Référence multimedia du sénégal
.
Google

DÉSENCOMBREMENT DE DAKAR : Le maire Khalifa reste inflexible

Article Lu 1845 fois

Pendant une heure et demie, le maire de Dakar a parlé des problèmes de la ville et a décliné son programme pour 2010. Sur le désengorgement de la capitale, il reste inflexible et assure que les mesures arrêtées seront appliquées.



DÉSENCOMBREMENT DE DAKAR : Le maire Khalifa reste inflexible
Cadre de vie, santé, éducation, sport, Khalifa Sall, le maire de Dakar, a abordé tous ces domaines lors de son face à face avec les journalistes. Un exercice auquel il se soumettra désormais au début de chaque année. L’édile de la capitale a appelé les populations à un changement de comportement pour redonner à Dakar « sa fierté ».

Abordant la question du cadre de vie, il souligne que les populations ont exprimé des attentes fortes pour une amélioration du cadre urbain et de la qualité de la vie. A cet effet, Khalifa Sall s’est engagé à lutter contre l’occupation anarchique de la voie publique, à mettre en place un système plus performant de collecte des ordures, à veiller à un respect scrupuleux des normes de construction, etc. Bref, à offrir aux populations un cadre de vie meilleur.

Reconnaissant la difficulté de la tâche, le maire dit privilégier le dialogue. Khalifa Sall pense qu’il est possible de développer l’économie urbaine sans entraver la qualité de la vie.

« Nous allons engager une politique d’aménagement et de construction de sites dédiés aux commerçants, aux marchands ambulants, aux artisans et aux autres. Nous en avons discuté avec les marchands ambulants et sommes très proches d’une solution de recasement sur un nouveau site », a affirmé M. Sall.

Sur les résistances qui se sont manifestées et qui ne manqueront de se manifester, Khalifa Sall entend rester ferme. « C’est une question de survie », a-t-il averti, en insistant sur le fait que toutes les mesures nécessaires sont prises pour dégager les rues, les chaussées et les trottoirs de Dakar. Et la perspective d’un second mandat ne le fera pas reculer. « Je ne suis pas obnubilé par un deuxième mandat », a-t-il avancé. En ce qui concerne l’éclairage public, il a révélé que la ville de Dakar va démarrer avec le soutien des partenaires notamment l’Agence française de développement (Afd), le programme d’extension de l’éclairage public. D’un montant de 14 milliards de francs Cfa, ce programme permettra la pose de points lumineux dans tous les quartiers de Dakar. « Le projet intègre le recours aux énergies renouvelable notamment le solaire afin de réaliser des économies sur la facture d’énergie de la ville », a précisé M. Sall. S’agissant de la gestion des déchets ménagers, l’édile de Dakar a indiqué que tous les contrats liant la ville aux concessionnaires seront renégociés et un appel d’offres ouvert à tout le monde sera bientôt lancé. « Notre objectif est de parvenir à une gestion intégrée des déchets à travers un partenariat où les populations seront responsabilisées dans la collecte primaire des ordures et les concessionnaires se chargeront de l’enlèvement et du transport », a-t-il dit.

Soutien de l’Afd pour l’éclairage public

Sur ce point, il a insisté sur le changement de comportements nécessaire pour accompagner ces actions. Il a ajouté que la mairie est en train de réfléchir sur des stratégies pour lutter contre le stationnement anarchique et le désencombrement des rues par l’enlèvement des épaves. « Notre ambition est de réorganiser la ville pour en changer le visage », a déclaré M. Sall. Il a annoncé, à cet effet, un programme de pavage des rues ensablées. L’équipe municipale entend également dérouler à l’endroit des jeunes et des couches sociales défavorisées une « politique de valorisation du capital humain ».

Celle-ci se traduira par la mise en place d’un projet de volontaires d’appui à la gestion urbaine et de la redynamisation du crédit municipal qui allouera des fonds aux porteurs de petits projets.

Il est revenu sur la politique de distribution des aides et secours en s’interrogeant sur la meilleure formule pour plus d’efficacité. L’ambition affichée est de faire de Dakar « une ville ouverte sur le reste du monde et une plaque tournante de la vie politique, économique, sociale et culturelle de l’Afrique ».

Khalifa Sall est revenu lors de sa rencontre avec la presse sur le legs de l’équipe sortante. Il a souligné que l’actuel conseil municipal a trouvé une situation financière caractérisée par « un budget surestimé » et un stock important de factures impayées et des retards de paiement. Cette situation a fait qu’il n’a pas pu respecter son engagement d’allouer à chaque mairie d’arrondissement la somme d’un milliard de francs Cfa. Selon lui, le nouveau bureau s’est attelé d’abord à assainir les finances de la municipalité dont l’essentiel des dettes a été apuré. Malgré tout, M. Sall a relevé que des investissements prioritaires d’un montant de quatre milliards de francs Cfa ont pu être réalisés.


Mamadou GUEYE
Source Le Soleil

Article Lu 1845 fois

Mardi 5 Janvier 2010





1.Posté par cheikhe nalli le 05/01/2010 09:55
merci mr le maire khalifa sall et du courage

2.Posté par khounz le 05/01/2010 10:55
On vous encourage Mr le Maire, et on est tous derriere vous, nous vous soutenons à la mort dans votre combat. Ce probleme est tres serieux et il faut degager la voirie et autre, dakar est trés encombré et il va falloir un jour ou l'autre agir avant que la ville ne se transforme en gros village, ou traine des vaches des boeufs de part et d'autre des rues de la capitale. Bien sur tout le monde ne peut etre content de ces décisions mais c'est tant mieux et il est temps d'agir.
Nous les dakarois avons voté pour vous, pour que vous puissiez réglé ces problèmes, alors ceci fait, c'est à votre tour de nous rendre la pièce.
Bonne continuation et n'ayant crainte, on a confiance en vous et votre equipe municiplale.

3.Posté par nd le 05/01/2010 12:15
merci monsieur le maire et du courage

4.Posté par malagoulou le 05/01/2010 14:18
Il a occupé des positions de responsabilité avant. Il fera la différence avec les "champions de l'informel" qui n'ont jamais été aux affaires, même pas chef de quartier. Ces ignorants de l'alternance. Rien dans la tête. Rien que de l'improvisation. Ceci dit, je souhaite à wade de recouvrer une bonne santé, de nous laisser notre pays en paix par un mécanisme institutionnel légal pour éviter que ses compagnons ne brûlent le Sénégal. Tout le monde sait que le clan PDS n'a jamais excellé que dans ça. Je demande à l'armée d'être vigilante, de fermer les frontières pour éviter, le moment venu, la fuite des vautours. Les sénégalais ont le droit de les traduire en justice et de mettre à nue toutes leurs magouilles et rapines. La vérité finira par éclater. Maître sèye et tous les autres.. dormiront en paix enfin. Monsieur le JUGE, prêtez moi un instant votre expression magique: "NE L'OUBLIEZ JAMAIS"

5.Posté par thiam le 05/01/2010 14:29
bjrs,pour etre un ledear credible en polotique ,surtout au senegal, il faut etre objectif et courageux ,moi je dis au maire que dakar est une grande capitale ,alors prendre exemple sur les grandes metropoles veut dire savoir programmer le futur et lutter contre l,anarchie que la capitale est devenue, collecter des mandats sans foutre rien n,a pas de sens, et les populations jugent sur les resultats ,alors monsieur le maire du courage.

6.Posté par ba le 05/01/2010 18:39
je suis un jeunne senegalais je de million de jeunne d'arrier moi
je suis tres contant de votre bonne travaille nous le senegal on veut
un homme d'état comme vous one tout d'arier toi bonne chance

7.Posté par medzo le 05/01/2010 18:40
mr le maire du courage ki veut faire repartir le senegal ne soucie pas de mandant , alors les autres s interessent d un mandat au detriment du travail. lolou dou politique . voila un president ki pe refaire le pays

8.Posté par Mefs le 05/01/2010 19:29
Voila le maire qui montre que gouverner n'est rien d'autre que respondre aux besions des gens qui vous ont elu. Il montre aussi qu'une fois que l'on est elu, on devient le leader de tout le monde sans consideration de parti politique et que l'on peut etre ferme sans etre arrogant. Le PS du passe et le PDS peuvent prendre note. Du courage Mr. le Maire.

9.Posté par Mefs le 05/01/2010 19:35
Pouvez-vous imaginer ce que Karim Wade ferait aujourd'hui si il etait devenu maire de Dakar? Il aurait passe tout son temps a manoeuvrer pour le fauteuil presidentiel car ses parents l'ont convaincu que ce fauteuil est son destin.

10.Posté par Sénégaléyiiiin le 06/01/2010 12:07
Mais vous la vs etes fou ou koi??? les Sénégaléyiiin fetes doucement avec la politique!!! cette initiative elle a été prise depuis longtemps et a été meme appliquée mais elle été un echec car comme d'habitude serignsi diokhéna ndigueul!! moi je vois plus loin ke ca! les ambulant se font beaucou d'argent comme ca et sont dpour la plupart des soutient ou des peres de familles si on fait deguerpir tt ces gens la vie sera tres dure pour eux et on dira encor ke senegal dafa méti et la faute sera a ki???? NDIOMBOR!! c'est politique tout ca! tres fort ce Khalifa!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State