Référence multimedia du sénégal
.
Google

DES OBSERVATEURS SE PRONONCENT :«Le rêve de l'opposition doit être le changement et non le problème du leadership»

Article Lu 1783 fois

Moustapha Niasse, leader de l'Alliance des Forces de Progrès, s'est prononcé sur la nécessité du peuple sénégalais de s'unir pour aller aux élections. Selon lui, le pays s'éloigne de plus en plus du concept d'élections libres. Le chef de file faisait une communication hier lors d'une Conférence organisée par Alliance nationale des cades pour le Progrès (Ancp) qui avait comme thème : "La Constitution à l'épreuve de la gestion libérale".



DES OBSERVATEURS SE PRONONCENT :«Le rêve de l'opposition doit être le changement et non le problème du leadership»
L'opposition doit s'allier pour sortir le Sénégal de la situation ambiante. C’est ce qui est ressorti hier de la Conférence organisée par l’Alliance nationale des cadres pour le progrès. Cette rencontre avait pour thème : « La constitution à l’épreuve de la gestion libérale ». Dans leur conmmunication, les conférenciers ont évoqué, et pour le déplorer, les différentes modifications constitutionnelles intervenues dans l’exercice du pouvoir des libéraux, sans consultation du peuple sénégalais, en 8 ans. Suffisant pour que le journaliste politologue, Tamsir Jupiter Ndiaye, un des conférenciers de cette rencontre, laisse entendre que le rêve actuel de l'opposition du Sénégal doit être le renversement du pouvoir en place. Pour y arriver, cela doit se faire dans l’unité pour la cause nationale.
Changer le changement de l'alternance, toujours selon lui, doit être le rêve de Niasse et de ses camarades et tout un chacun pour redresser le pays qui a une constitution malade, selon un autre conférencier, le professeur El Hadj Mbodj. Dans son itervention, le leader de l’Afp soutient que « la société sénégalaise est, du fait de la mal gouvernance, engagée dans notre pays ». Mieux, il trouve que le régime en place conduit le sénégal dans un chaos. C’est pourquoi, il a estimé que seul un sursaut national engagé par tous les patriotes est capable d'endiguer et d'éviter une telle siituation. Cependant, il souligne que sur le plan politique, le concept d'élections libres, transparentes et démocratiques s'éloigne de plus en plus du rêve, de l'espérance et du droit des Sénégalais de choisir leur dirigeants ou leurs représentants, à tous les niveaux.
En effet, il n'existe pas de fichier national électoral crédible et fiable dans notre pays. Des électeurs se voient empêchés de participer à des élections parce que, tout simplement, ils ne sont pas en mesure de recevoir leur cartes d'électeur au moment opportun. Par ailleurs, Niasse déclare à qui veut l’entendre que des Africains non Sénégalais se sont fait inscrire par le régime en place sans aucun document sur les listes électorales. Cela s'est fait en échangeant leur nationalité et en établissant des cartes d'identité nationale et d'électeur.

Fatou DIOP (Stagiaire
Source Le Matin

Article Lu 1783 fois

Mardi 23 Décembre 2008





1.Posté par NIDIAYE le 23/12/2008 11:17
Je veux savoir si dans le coran DIEU a mentionné le nom d'un serigne ou dans un autre passage de la religion islamique ( source divine ou prophetique).
est ce qu'un musulman peut vivre de nos temps sans serigne et aller au paradis.Un serigne peut t'il garantir le paradis.DIEU à t'il promis le paradis aux serignes senegalais .Repondez moi avec des arguments qui sont des paroles de DIEU ou Prophetiques.J'en ai besoin pour ma religion

2.Posté par diopsourit le 23/12/2008 14:08
ces gens de l'opposition sont caduques, dépassés par le monde et la politique.
ils doivent quitter la scene politique etécrire des livres pour la nouvelle génération pour raconter leur parcours aux jeunes.
ce n'est pas ces vieux politiciens ringards, séniles et démodés qui vont changer et développer le pays!!!
Place aux jeunes, place aux jeunes intellectuels, finis les vieux politichiens démodés et dépasseés largement par le monde et l'histoire!!!!!!!!

3.Posté par diopsourit le 23/12/2008 14:09
ces gens de l'opposition sont caduques, dépassés par le monde et la politique.
ils doivent quitter la scene politique et écrire des livres pour la nouvelle génération pour raconter leur parcours aux jeunes.
ce n'est pas ces vieux politiciens ringards, séniles et démodés qui vont changer et développer le pays!!!
Place aux jeunes, place aux jeunes intellectuels, finis les vieux politichiens démodés et dépasseés largement par le monde et l'histoire!!!!!!!!

4.Posté par quiwi le 23/12/2008 14:47
je commencerais d abord par repondre a nidiaye moi je suis un senegalais comme toi et je n ai pas de serigne si vraiment tu crois au bon dieu tu as le coran et les hadiths du prophete pour te guidetr pourquoi aller perdre ton temps avec les serignes sauf si ce n est que pour te parler du bon dieu dans le cas contraire les serignes qui sautent et qui dansent ne sont pas de vrais musulmans au senegal le probleme c que tu v dire la verite qui saute au yeux de tout le monde et on te dit [mandoul ]. je te dis que tu p vivre ta religion sans les serignes mais si yen a qui peuvent te guider dans le droit chemin alors suit les et regarde bien s ils prennent le temps de prier et de se consacrer au bon dieu.quand a toi DOIPSOURIT je suis absolument d accord avec toi nous en sommes a un moment ou kle sengal et les senegalais on besoin de nouvelles tetes sur la scene politiques ces vieux ringards doivent quitter les rangs et laisser la place au jeunes

5.Posté par mob le 23/12/2008 21:12
on ne doit pas faire le jeu des marabouts on est tous conscient s qu'aujourd'hui le senegal est en carence de leadership personne n'est credible actuellement dans ce pays il faut qu'on se dise la verite il y depent de notre credibilite diogue djotena balle ba takena

6.Posté par Ahmad DIOR le 24/12/2008 22:28
La bataille de leadership que déroule l'opposition ne traduit qu'une chose: derrière chacun des leaders de l'opposition se cache un homme imbu de sa seule personne et qui ne veut que pouvoir pour régner et assouvir ses fantasmes. Celui qui changera les choses ne se trouve pas dans les coalitions actuelle.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State