Référence multimedia du sénégal
.
Google

DES LENTEURS POUR PROCEDER A L’ARRESTATION DE MACKY : Le ministère de l’Intérieur et celui de la Justice parlent-ils le même langage?

Article Lu 11104 fois

Le ministère de l’Intérieur et le ministère de la Justice parlent-ils le même langage dans l’affaire de blanchiment d’argent dont est accusé, l’ancien Premier ministre, puis ancien président de l’Assemblée nationale, Macky Sall. Il semble bien que non, et c’est ce qui expliquerait que jusqu’à présent que leader de l’Apr n’ait pas encore été arrêté, malgré l’accusation lancée contre lui.



DES LENTEURS POUR PROCEDER A L’ARRESTATION DE MACKY : Le ministère de l’Intérieur et celui de la Justice parlent-ils le même langage?
Contrairement à l’affaire Idrissa Seck où les choses n’ont pas traîné, cette fois, c’est comme si la machine judiciaire est bloquée quelque part. Selon des sources bien introduites, il était pourtant bien question de la part du ministère de l’intérieur, de cueillir Macky Sall chez lui, depuis hier, lundi 26 janvier et de le conduire à la police. Selon le scénario mis en place, c’est une fois que Macky Sall, conduit à la police que des griefs allaient être retenus contre lui. Seulement, la machine a grincé quelque part, et Macky Sall a pu passer hier la nuit chez lui.

C’est que selon des voix judiciaires, Cheikh Tidiane Sy et Madické Niang ne parleraient pas le même langage dans cette affaire. Le communiqué sorti hier et impliquant Macky Sall dans une affaire de blanchiment d’argent a été bien signé par le ministère de l’Intérieur. Or, il est d’usage que le communiqué soit signé par le parquet. Il appartient au parquet d’expliciter les raisons d’une poursuite judiciaire, donc de qualifier les faits, et non le ministère de l’Intérieur. Les poursuites sont engagées par le parquet, la police n’étant chargée que de mener les enquêtes préliminaires.

Parce que donc, le ministère de l’Intérieur et le ministère de la Justice ne parlent pas le même langage, la police n’a pas procédé hier, à l’arrestation de Macky Sall. Or, c’est le scénario qui avait été prévu par le ministère de l’Intérieur. En attendant, l’ancien président de l’Assemblée nationale est libre de ses mouvements. Mais pour combien de temps ?

Source: Nettali

Article Lu 11104 fois

Mardi 27 Janvier 2009





1.Posté par assiar le 27/01/2009 17:24
Merci Mtre Niang.Que jamais vous ne laisserez salir pour toujours votre nom et votre réputation de juriste.Vous n avez rien a gagner dans une affaire aussi sordide.Vous etes un vrais juriste!

2.Posté par ALBERTO le 27/01/2009 17:44
Mais les gards LII YEEP AKHOU IDY MO LENN DALE car il ne faut pas oublier que Macky avait contribué à enfoncer Idrissa seck dans l'affaire des chantiers de thiès.
MOO TAKH LOU LEEP LOU WAY DI DEFF, MANOU BAKH NACI LOLLLLL!

VVIE LE SENEGAL EN AVANT THIA KANAM REK (RIRES.....)

3.Posté par Mariem le 27/01/2009 18:15
Honte aux institutions mais pas aux honnetes senegalais car quelque part il y' a encore des hommes dignes et qui meriterais le respect de tout un chacun mais pas ces charognards ( wade et ses wadaions).
En ce qui concerne le blanchissement d'argent c'est wade meme et son fils qui sont mouillés jusqu'au coux la preuve par El Malick Seck du 24 h chrono

4.Posté par 31 Toulouse le 27/01/2009 18:25
En politique, en Afrique ,je précise, pour acceder au sommet il faut accepter de payer le prix. Rappelez vous de ce senghor avait fait au defunt Mamadou Dia, ce que Diouf avait fait à WADE, ce que Wade et Macky ont fait à IDY. Celà ne surprend personne. Mais Macky est sectaire car à son meeting de mantes la jolie il parlait toucouleur pour un evenement national qui concerne toutes les ethnies et l'élément sonore de la manif etait du son de baaba maal (dont je suis fier et je respecte le talent) ce ki veut dire kil faut faire attention avec Macky car ,en tant 1er ministre ,il a tout fait pour toucoulaurifier l'Etat A titre d'illustrations, Aliou sow. De toute façon l'adage wolof dit ke Peulh dou mbokk ( meme si mon grand pere est toucouleur mais moi je suis republicain ) Onse rappelle de Djibo kâ en 2000.

5.Posté par malcom le saint-louisien le 28/01/2009 10:26
Où va notre pays? Constatons ensemble tous les problèmes que notre cher pays connait en meme temps: la greve (des etudiants, nouveaux bacheliers non orientés, des élèves, des professeurs, des hopitaux et tant d'autres) j'en pense. et là on est fatigué fatigué par un gouvernement qui se foue totalement des préoccupations des populations et je me dis qu'il est encore temps que les gens se réveillent et réfusent de ce maltraitance à son égard.
Concernant Macky Sall il fallait s'y attendre sachant que Me Wade a formé des gens qui sont devenus meilleurs que lui diplomatiquement et politiquement
Un conseil : notre seul arme actuel contre tous ce mal est nos cartes electeurs sachez quoi en faire.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State