Référence multimedia du sénégal
.
Google

DES COMMERÇANTS AURAIENT UTILISE INDUMENT LA MARQUE : Ccbm et Samsung réclament un milliard de francs Cfa

Article Lu 12380 fois

Pour une histoire de marque, cinq commerçants de Sandaga se sont retrouvés devant le juge. Le Comptoir commercial Bara Mboup (Ccbm) les accuse d’avoir accolé le logo de « Samsung » sur des écrans téléviseurs afin de mieux les écouler. S’estimant lésés, Ccbm et Samsung réclament un milliard de francs Cfa.



DES COMMERÇANTS AURAIENT UTILISE INDUMENT LA MARQUE : Ccbm et Samsung réclament un milliard de francs Cfa
Les commerçants Modou Fall, Ibrahima Ndiaye, Maguette Sarr, Serigne Mbacké Kébé et Pape Mor Anta Sylla répondaient, hier, des délits de contrefaçon et tromperie sur des marchandises appartenant à autrui. Tout est parti d’une descente de la police au marché Sandaga où ont été interpellés les prévenus. Ces commerçants vendaient des écrans téléviseurs sur lesquels aurait été apposé, illégalement, le logo de la marque « Samsung », explique la police. Alors que le Comptoir commercial Bara Mboup (Ccbm) se prévaut d’un contrat d’exclusivité de fabrication et de commercialisation de cette marque sur le territoire sénégalais. Raison pour laquelle Ccbm s’est constitué partie civile dans cette affaire. Sur les cinq prévenus, les inspecteurs de police n’ont surpris que Pape Mor Anta Sylla en train d’apposer le logo de « Samsung » sur des écrans téléviseurs de marques différentes. A la barre, excepté M. Sylla, tous les autres prévenus ont nié les faits.

Selon le procès verbal des enquêteurs, le travail de certains d’entre eux consistait à se rendre à Dubaï et y acheter des écrans téléviseurs de diverses marques. Une fois au Sénégal, ils enlevaient les logos des vrais fabricants pour mettre à la place celui de la marque « Samsung » afin de pouvoir revendre rapidement les appareils. De l’avis des deux conseillers de la partie plaignante, ce comportement des prévenus s’apparente à de l’escroquerie. Leur conviction est que l’attitude des mis en cause a porté préjudice à « Samsung », au groupe Ccbm et aux acheteurs. Ils ont réclamé un milliard de francs Cfa à titre de réparation et la remise des appareils saisis au groupe Ccbm. Les excuses des quatre prévenus parmi les cinq ont poussé le représentant du Parquet à plaider leur culpabilité. Pour la répression, il a requis trois mois ferme contre les quatre mis en cause. Pour le cas de Modou Fall sur qui les officiers n’ont trouvé aucun écran téléviseur, le Parquet s’est rapporté à la sagesse du tribunal.

Cette affaire, estiment les cinq avocats de la défense, relève d’une « fabulation » et d’une « instigation ». « Ce sont des agents de la force publique qui ont été instrumentalisés par une partie civile forte pour pousser des honnêtes citoyens à commettre des actes délictuels », estime un des avocats. Dans cette affaire, poursuit la défense, il n’y a pas l’ombre d’une infraction. « S’il y a délit, les inspecteurs de police doivent être poursuivis comme complices », réclament les avocats défenseurs, qui ont, par la même occasion, émis des doutes sur la fiabilité du contrat d’exclusivité de la vente et de la fabrication des produits Samsung que détiendrait le groupe Ccbm. Ils ont, tour à tour, plaidé l’irrecevabilité de la constitution de partie civile du groupe Ccbm et sollicité la relaxe pure et simple de leurs clients. Le tribunal se prononce le 28 octobre prochain.


Souleymane Diam SY
Source Le Soleil

Article Lu 12380 fois

Mardi 27 Octobre 2009





1.Posté par samb le 27/10/2009 12:56
les problemes de samsung le les gosses maguette sarr et serigne mbacke kebe ont etaient pousse a faire une infraction par les policiers
parceque ces les qui ont demander les post mais ils n ont trouve aucun unite chez eux c de force public

2.Posté par nitdoff le 27/10/2009 13:02
Avec le régime Wade et crew, tout les sénégalais deviens des voleurs, des corrompus, des menteurs, des xénophobes, des racistes, des manipulateurs, des illusionistes, des irréfléchis, des malhonétes. C'est un sénégalais pur et dur qui a fait le constant oh j'ai même oublié des bandit, pédophiles, mendiants, analphabétes.
Craignez Dieu c'est mieux, comme le dit bien les wolof (mare ndokh douma takhat nane potite). Donc soignons digne et tout ira bien incha allah .

3.Posté par nitdoff le 27/10/2009 13:04
désolé pour la faute, je voulais dire deviennent. Je vous pris de m'escuser monsieur les Moozar. Sénégalais da meune corrigé nit lol, Makhala Prési léopold mognou togne

sénégalaisement

4.Posté par mmt wakh ko ta dé le 27/10/2009 13:38
kon se disent la vérité ou ke partez dan le monde la contrefacon existe ke sa soit dan les pays developes ou non .et kon dise la vérité serigne mboup est descendu sur terre trouvan SAMSUNG il na aucun droi de la monopolisé ah si rien ke pour senrichir en gonflan les prix en trompan les gens .la marque on la crée puorkoi il nay pa cherc hé mbouptech ou other .tou sa c la faute de dirigeants conrompus .

5.Posté par kb le 27/10/2009 14:11
ils sont surtout des jaloux qui ne veulent pas que les autres reussissent et veulent surtout monopolisé l'economie du pays . cest pas juste veuillez laisser les gens travailler . en pus les policiers ont une personne par ordre l'accusant d'amener les tv samsung alors kils savent pertinement bien que cest pas vrai. cest juste que les dirigeant du groupe CCBM ne veulent pas que les autres commercants reussissent et il essaie de les decourager en voulant arreter leurs proches . le juge doit liberer ses enfants qui ne savent que gagner leur vie honnetement . KHALISS DIAROUL YENEYI ET ILS DOIVENT BIEN REFLECHIR AVANT DAGIR AVANT DE DENFERMER DES INNOCENTS

6.Posté par AMDY le 27/10/2009 14:21
LE GROUPE CCBM CONNAISSENT BIEN LES ENFANTS TEL QUE MAGUETTE ET SERIGNE MBACKE KEBE . ILS SAVENT BIEN QUE CES JEUNES COMMERCANTS NUTILISENT PAS LA MARQUE SAMSUNG . MAIS LES POLICIERS ONT RECU DORDRE EN LES APPELANT AVANT DE VENIR DANS LEURS MAGASINS . ET COMME CEST LA COUTUME DANS TOUTES LES MARCHE SURTOUT AU SANDAGA KA TU NA PA UN ARTICLE TU LE DEMANDE A TON VOISIN . ET CEST LE CAS AVEC CES DEUX JEUNES . ALORS LAPOLICE CORROMPU LES ARRETEE ET ON VEUT LES ACCUSER DE FRAUDEURS ALORS KIL SAVENT BEL ET BIEN QUE CEST PAS LA VERITE . CEST UNE BANDE DHYPOCRITE DE JALOUX. DEGOISTE DE CORROMPU . LAISSEZ CES ENFANTS LEURS LIBERTES CEST PAS NORMAL.

7.Posté par SK le 27/10/2009 14:23
cest une piege pour vouloir arreté le travail dun commercant de la place ki ve aller de lavant . bayiléne khaleyi . ne les accuser pas pour rien .

8.Posté par mor anta le 27/10/2009 14:25
Nous sans samsung on arrive à vendre nos produits donc de grace boulene gnou sonale . liberer ces innocents cest vous les vrais trompeurs

9.Posté par mor anta le 27/10/2009 14:29
on na pas besoin de SAMSUNG CA VAUT PLUS RIEN MAINTENANT . CEST JUSTE QUIL YA TROP DE DEFAUTS DE FABRICATION . BOULEGNOU NAKH ON SAIT QUE VOUS NARRIVEZ PLUS A VENDRE VOS PRODUITS NORMALEMENT PUISKE DOUGNOU DARA . TOUSS BAKHOUSSI . MOYTOULENMA SAMSUNG DARA BAKHOUL

10.Posté par mor anta le 27/10/2009 14:29
on na pas besoin de SAMSUNG CA VAUT PLUS RIEN MAINTENANT . CEST JUSTE QUIL YA TROP DE DEFAUTS DE FABRICATION . BOULEGNOU NAKH ON SAIT QUE VOUS NARRIVEZ PLUS A VENDRE VOS PRODUITS NORMALEMENT PUISKE DOUGNOU DARA . TOUSS BAKHOUSSI . MOYTOULENMA SAMSUNG DARA BAKHOUL

11.Posté par mor anta le 27/10/2009 14:30
SAMSUNG DOU TOUSS DARA BAKHOUSSI AYE DEFO DE FABRICATIONS REK MOSSI AME .

12.Posté par lamine fall le 27/10/2009 14:34
les policiers ont trouvé aucune pieces de ces appareils chez serigne kebe . il a été ciblé parcekil travaille bien dans le domaine de l'electronique et il nutilise pas la marque SAMSUNG a coze de ces defauts de fabrications. Alors le groupe CCBM lui en veut et la arreté . alors kil est innocent . liberez le cest mieux au lieu peché . dieu est la pour tous et il voit tout

13.Posté par S-S le 28/10/2009 14:09
la ccbm a des probleme pour ecouler ses produit MO TAX MOUY SONAL NIIYI THI AY FAUX PROBLEME SAMSUGN DAFA BARY AY PANE KENE BOUGOU KA NA NGOU MAY DIAM la preuve vous trouvez dans les lieu public leur tente de faux promotion pour tromper les gens les commercant on d'autre mark a ecouler k ce pacotille de samsung maye len nit yi diam

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State