Référence multimedia du sénégal
.
Google

DELIT DE BLANCHIMENT D’ARGENT Ce que risquerait Macky Sall

Article Lu 11815 fois

Régi par la loi n° 2004-09, le blanchiment d’argent est puni par une peine de 3 à 7 ans de prison.



DELIT DE BLANCHIMENT D’ARGENT Ce que risquerait Macky Sall
Le blanchiment d’argent est régi par la loi uniforme n° 2004-09 adopté par l’Assemblée nationale, en sa séance du mardi 27 janvier 2004. L’article 37 de cette loi dispose que «les personnes physiques, coupables d’une infraction de blanchiment de capitaux, sont punies d’un emprisonnement de trois (3) à sept (7) ans et d’une amende égale au triple de la valeur des biens ou des fonds sur lesquels ont porté les opérations de blanchiment». «La tentative de blanchiment est punie des mêmes peines», ajoute l’alinéa 2 de cet article. «L’entente ou la participation à une association en vue de la commission d’un fait constitutif de blanchiment de capitaux, l’association pour commettre ledit fait, l’aide, l’incitation ou le conseil à une personne physique ou morale, en vue de l’exécuter ou d’en faciliter l’exécution, sont punis des mêmes peines prévues à l’article 37», poursuit l’article 38 de cette même loi.

Toutefois, «les peines prévues sont portées au double lorsque l’infraction de blanchiment de capitaux est commise de façon habituelle ou en utilisant les facilités que procure l’exercice d’une activité professionnelle». Les peines sont également doublées «lorsque l’auteur de l’infraction est en état de récidive. Dans ce cas, les condamnations prononcées à l’étranger sont prises en compte pour établir la récidive». Les peines sont également portées au double «lorsque l’infraction de blanchiment est commise en bande organisée» (article 39).

Ces peines afflictives sont complétées par d’autres infamantes. En effet, les personnes physiques déclarées coupables de blanchiment de capitaux peuvent être frappées de «l’interdiction de quitter le territoire national et le retrait du passeport pour une durée de six (6) mois à trois (3) ans». Ils peuvent également perdre «leurs droits civiques, civils et de famille pour une durée de six (6) mois à trois (3) ans».

Source: L'observateur

Article Lu 11815 fois

Mardi 27 Janvier 2009





1.Posté par Aliou le 27/01/2009 16:05
L'observateur, et walfadjri sont les bras armees de karim wade et de son pere dans la presse...

2.Posté par rachid dant troré le 27/01/2009 16:18
quoi qu'il en soit c'est gouvernement ils sont tous pariel ...ms le jour j devant ALLHA le tout puissant qui vivra, verra

3.Posté par Sole le 27/01/2009 16:32
Qu'est ce qu'il est facile d'accuser quelqu'un de voleur quand on sait qu'il le sont tous. Quand Wade parle de blanchiment, il devrait commencer par lui même, puis son fils et toute la bande de ministres, députés et sénateurs.
Vous êtes tous pourris, vous dirigeants Sénégalais. Pensez quand même que le monde vous observe et qu'un jour ou l'autre il y aura la justice des hommes.

4.Posté par kha le 27/01/2009 16:49
pourquoi en vouloir a macky sall.vraiment l etats est ingerable par le gestionnaire.les mangeurs ou detourneurs de fond il y en a trop au senegal.travailons pour aller de l avant c est mieux.combien de personnes dirigeants de l etat ki ont fait leurs pleins en argent et tout dans les banques francaises et suisses.les nouveaux riches du senegal sont pleins.

5.Posté par tecramento le 27/01/2009 16:57
ce texte que j'ai trouvé dans le net nous signifie rien en soit par rapport à ce qui se passe avec macky présentement. cependant un journaliste sénégalais proche de macky, abou abel thiam, qui défend omar bongo, cela me laisse perplexe, à chacun de voir.
Gabon: Parution / « L’Afrique et ses élites: les clichés occidentaux à l’épreuve de la vérité » bientôt en librairie

Libreville, 26 mars (GABONEWS) – Journaliste, originaire du Sénégal, Abou Abel Thiam devrait, dans des délais raisonnables, publier un ouvrage au titre volontiers provocateur, à savoir « l’Afrique et ses élites : les clichés occidentaux à l’épreuve de la vérité » qui tente, d’après lui, de mettre un faisceau de lumière crue sur des clichés et des faits qui pointent, plus qu’à leur tour, le continent noir et ses dirigeants, a appris GABONEWS.

Autant qu’on sache, cet ouvrage est né de l’incompréhension grandissante chez ce fils d’Afrique, de voir une certaine presse occidentale dénigrer souvent les dirigeants et les élites du continent, en particulier des chefs d’Etat victimes de « traitements tendancieux », à l’instar du récent épisode malheureux orchestré par des médias publics de l’Hexagone, ouvrant un feu de « critiques infondées contre le président gabonais, Omar Bongo Ondimba, au motif que ce dernier aurait acquis des biens immobiliers considérables en France.

Dans le même temps, l’auteur s’interroge sur le fondement du silence coupable des « chiens de garde du capital » en occident devant le patrimoine mirobolant des « acquéreurs étrangers, arabes, ou occidentaux » qui s’offrent des propriétés immobilières, qu’il juge parmi les plus prestigieuses et les plus chères de la place parisienne.

D’emblée, Abou Abel Thiam s’estime fondé à révéler que « les palaces les plus huppés de la capitale française appartiennent à des personnalités non françaises ». Et d’égrener :

Le Bristol, Faubourg Saint Honoré (famille Oetker – Allemagne), le Crillon (Starwood Capital – Etats-Unis), le Georges V, avenue du même nom (Prince Al-Wali – Arabie Saoudite), le Meurice, Rue de Rivoli (Sultan de Brunei), le Plaza Athénée, avenue Montaigne (Sultan de Brunei), le Ritz, Place Vendôme (Mohamed al-Fayed (Egypte-Grande Bretagne)…
Du coup, l’interrogation qui vient à l’esprit est fort partagée : a quand un reportage abondant dans les médias occidentaux sur ces fortunes ?

Néanmoins, à ce propos, ce journaliste sans cesse engagé dans la recherche de l’information note qu’après avoir racheté le Georges V en 1996, pour 140 millions d’Euros, le prince saoudien Al Walid déboursa 114 millions d’Euros en plus pour les seuls travaux d’embellissement.

Soucieux de lever le voile sur ces vérités volontairement cachées, il entend donc aller plus au fond des choses que ne l’a fait le pourtant très respectable journal français L’Express en évoquant, sur un ton curieusement respectueux, le cas de l’Hôtel le Crillon, devenu la propriété d’une entreprise américaine en 2005 :

« Avec le rachat du Capital-le fonds d’investissement de Barry Sternlicht, tous les palaces français sont désormais aux mains de propriétaires étrangers. Et ils ne s’en portent pas plus mal ! Ces milliardaires, souvent du Moyen Orient, ont su redonner une seconde jeunesse à nos joyaux de luxe ».

A contrario, l’empressement, et surtout le ton irrévérencieux de la presse hexagonale, le Monde et la télévision publique France 2, en l’occurrence, ont beaucoup choqué l’opinion avertie du continent lorsqu’il s’est agi de révéler des enquêtes de la police française sur les propriétés immobilières des chefs d’Etats africains « amis » de la France.

« A quel aune juge-t-on qu’une dépense de 18 millions d’Euros, celle prêtée à un dirigeant africain, est plus spectaculaire que celle de 254 millions d’Euros acquittée rubis sur l’ongle par le Sultan de Brunei » se demande justement Abou Abel Thiam ?

Ou encore, est-ce le coût de ladite acquisition, en comparaison avec la richesse de l’acquéreur, ou bien serait-ce seulement la région d’origine, selon que l’acquéreur soit de l’Orient ou de l’Afrique, qui importerait pour que les commentateurs occidentaux s’en félicitent ou portent la plume dans la plaie, s’interroge-t-il encore ? Avant de promettre de répondre, loin de tout conformisme politique ou culturel, dans son ouvrage à venir.

GN/JCK/08

Article Publié le: 26/03/2008 à: 19:31:04 Par: Jean Christian KOMBILA (Gabonews.ga)

6.Posté par ndfa le 27/01/2009 17:01
vous etes tous pareil pourrissé tous dans la guele du lion

7.Posté par 100m le 27/01/2009 17:24
Ils sont tous des fils de pute. Vive l'armée, vive la Guinée

8.Posté par khady le 27/01/2009 18:11
Nous senegalais reveillons nous ! comment peut on accepter que l'on se foute de nous tout le temps . A chaque qu'il va se facher contre quelqu'un il faudra qu'on accuse ce dernier , qu'on l'arrete et qu'on nous tympanise pour un moment alors qu'il y a des choses plus importantes que ça . Aulieu de s'occuper des enfants au MALI il devrait bien commencer par ceux du SENEGAL .

9.Posté par dia le 27/01/2009 18:22
c est tres possible....macky est trop naif et il a affaire avec des charognards....il n'à laisser la politique ..il est trop serieux pour ça...

10.Posté par 31 Toulouse le 27/01/2009 18:25
En politique, en Afrique ,je précise, pour acceder au sommet il faut accepter de payer le prix. Rappelez vous de ce senghor avait fait au defunt Mamadou Dia, ce que Diouf avait fait à WADE, ce que Wade et Macky ont fait à IDY. Celà ne surprend personne. Mais Macky est sectaire car à son meeting de mantes la jolie il parlait toucouleur pour un evenement national qui concerne toutes les ethnies et l'élément sonore de la manif etait du son de baaba maal (dont je suis fier et je respecte le talent) ce ki veut dire kil faut faire attention avec Macky car ,en tant 1er ministre ,il a tout fait pour toucoulaurifier l'Etat A titre d'illustrations, Aliou sow. De toute façon l'adage wolof dit ke Peulh dou mbokk ( meme si mon grand pere est toucouleur mais moi je suis republicain ) Onse rappelle de Djibo kâ en 2000.

11.Posté par Mimi le 27/01/2009 18:42
Macky rendez vous dans 3 à 7 ans à Derkhlé.Je te trouverais une chambre. Tu m,as abandonné depuis 2000. Mais je t'aime toujours.Et je prends soin de ton enfant. Tu connais son nom? Je l'ai appelé Aliou, comme ton frère.snif snif.
Que Dieu te garde.Je prie pour toi.

12.Posté par 31 Toulouse le 27/01/2009 20:01
A MIMI
Je trouve que vous detenez une inormation e taille qui peut faire basculer tout un systéme ou orienter une opinion nationale voire nternationale, ainsi je vous exhorte à être plus claire plus précis et sans omettre les moindrs détails

Si je comprends bien Macky a eu un enfant(garçon ) avec toi kil a refusé de reconnaitre et toi même tu 'as baptisé et appelé aliou le frere de macky sall REVIENS STP

Macky rendez vous dans 3 à 7 ans à Derkhlé.Je te trouverais une chambre. Tu m,as abandonné depuis 2000. Mais je t'aime toujours.Et je prends soin de ton enfant. Tu connais son nom? Je l'ai appelé Aliou, comme ton frère.snif snif.
Que Dieu te garde.Je prie pour toi

13.Posté par tidjou le 27/01/2009 20:39
Mimi et 31 Toulouse ,arretez de divertir les gens.soyez objectifs dans vos accusations avec des preuves a l'appui.
Notre cher senegal ressemble a un pays ou vivent que des dessins animés depuis l'arrivée de Wade au pouvoir ou tout est possible pitié

14.Posté par Modou fatim le 27/01/2009 20:49
Bayli léne sagua yi

15.Posté par 31 Toulouse le 27/01/2009 20:50
A TIDJOU mais ce que mimi a dit c'est une info de taille. T'es pas daccor kelle revienne toi?

16.Posté par diawara oumar le 27/01/2009 21:36
sé marant de voir que la dic soi komme un outil de dialoguede toute facon il vont tous périrent dans un feu ardent avek satan ALLAH est présser d avoir toute cette bande de bon a rien et de lé satué grav.Macky adboulaye wade idy karim tous en enfer du dernié degré
amine k dieu excaus ma priere

17.Posté par odjia le 27/01/2009 22:49
Personne n'a le monopole du devenir de quelqu'un ...

la confiance n'existe pas sinon l'eau qui a vu naitre le poisson ne le cuirait pas !!!
ALors pour les gars de la majorité silencieuse...
c'est le moment ...

L'assassin reviens toujours sur le lieu du crime .

Ecouté bien Abou Nidal 2 Geneve
http://www.afromontreal.com/general/play.asp?id=3289

il pose la question :" le poisson est en combien de partie ? ?? "
trois partie .. alors suivez mon regard?

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State