Référence multimedia du sénégal
.
Google

DEFILE DE LA CSA: La misère du peuple dans la rue

Article Lu 1575 fois

La Confédération des syndicats autonomes du Sénégal (CSA) élargie à toutes ses composantes, a défilé hier jeudi 1ER mai pour commémorer la fête du travail à l’instar des autres centrales . Plus sobre que d’habitude , les leaders des différents syndicats affiliés à la Csa se sont contentés de répondre à peu de questions des journalistes, à la place de leur long discours habituel.



DEFILE DE LA CSA: La misère du peuple dans la rue
A l’instar de la communauté internationale, le Sénégal a célébré hier jeudi 1er avril mai 2008, la fête du travail . Cette journée de communion pour l’ensemble des travailleurs a été l’occasion pour la Confédération des syndicats autonomes (CSA) dirigé par Mamadou Diouf, le Secrétaire général de l’Union démocratique des enseignants du Sénégal (Uden) et secrétaire général adjoint de l’Unsas, une occasion de re mobiliser ses troupes autour des revendications et de la lutte syndicales à travers le traditionnel défilé du 1er mai. Ils avaient comme point de ralliement la maison de la culture Douta Seck ,où on notait la présence de différents syndicats affiliés à la Csa tels que le syndicat national des observateurs de la pêche ( Snop) , le syndicat national des agents de la pêche (Snap) , le syndicat unique et démocratique des enseignants du Sénégal (Sudes, ainsi quelques leaders politiques comme Iba Der Thiam de la cap 21 , Mamadou Lamine Diallo du mouvement Tekki, qui ont tous participé à ce défilé. Ils étaient tout de blanc vêtus et portaient également des foulards rouges autour de la tête et au coup. Sur les tee-shirts que portaient les plus jeunes l’on pouvait lire « Sos ! l’Ecole en danger » alors que sur les pancartes et les banderoles il y a des messages du genre : « Pour la revalorisation des agents non fonctionnaires !

Pour une augmentation des salaires des contractuels du ministère de l’agriculture ! , Stop à la perte du pouvoir d’achat ! Non aux violations des droits du travail. Oui à une augmentation salariale ! Oui à la baisse des denrées de premières nécessités et à l’unité d’action des centrales ! ».

Selon Mamadou Diouf Secrétaire Général de la Csa, le défilé de cette année se justifie par les revendications en cour pour l’augmentation des salaires et la baisse des prix des denrées de premières nécessité « Nous marchons pour crier notre ras-le-bol face à la hausse des prix des denrées de premières nécessité , mais aussi face au blocage des salaires aussi bien dans la Fonction publique , dans le secteur para publique et dans le secteur privé .

» De la maison Douta Seck au rond point du ministère de l’intérieur, en passant par l’avenue Blaise Diagne et l’avenue Jean Jaures, chants et danses ont animé la procession . Au niveau du rond point du ministère de l’intérieur, les femmes dans leurs déclarations ont lancé : « nous voulons l’autorité totale , nous demandons la parité , nous demandons à travail égal , salaire égal, par ce qu’on ne peut pas comprendre que les femmes travaillent au même titre que les hommes, ayant les mêmes diplômes qu’eux, alors qu’elles soient moins payées ». A la fin elles ont lancé un appel à la mobilisation pour le 03 mai prochain, à l’occasion de la journée des femmes de la Csa.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1575 fois

Vendredi 2 Mai 2008


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 11:48 Le Gamou célébré le Dimanche 11 Décembre

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State