Référence multimedia du sénégal
.
Google

DE RETOUR DE TRIPOLI ET DE DAVOS : Me Abdoulaye Wade annonce un consensus sur le gouvernement de l’Union

Article Lu 1450 fois


Le président de la République, Me Abdoulaye Wade, a révélé, hier, de retour d’un voyage en Libye et à Davos, en Suisse, qu’un consensus total a été trouvé sur la mise en place d’un gouvernement de l’Union africaine. Me Wade, qui a fait cette révélation, n’a pas voulu donner des détailles sur les termes de ces retrouvailles entre les partisans d’un gouvernement et ceux qui hésitaient encore. Le chef de l’Etat a aussi évoqué son déplacement à Davos, où il a été invité à présenter le modèle éducatif sénégalais.

Convoquée sur l’initiative du Guide de la Révolution libyenne, autour des présidents gabonais Omar Bongo Ondimba, égyptien Hosni Moubarak, sénégalais Abdoulaye Wade, tchadien Idris Deby Itno, soudanais Omar Hassan el-Béchir, érythréen Isaias Afeworki et mauritanien, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, la rencontre de Tripoli a abouti à une convergence de vues sur le futur de l’Union africaine. Le président Wade s’est réjoui de ce rapprochement des positions sur le gouvernement de l’Union.

En marge de ce mini-sommet, le président Wade au eu des audiences bilatérales avec ses homologues du Soudan et du Tchad sur la crise du Darfour. Me Wade a indiqué que les discussions lui ont permis de se rendre compte que la question est encore plus complexe qu’on pourrait le croire. Le chef de l’Etat a annoncé qu’il enverra sous peu un émissaire discuter avec les présidents Idris Deby Itno et Omar Hassan el-Béchir.

L’étape de Davos du voyage du chef de l’Etat a été marquée, en plus de la présentation du système éducatif sénégalais et des projets relatifs aux infrastructures du Nepad, de plusieurs audiences.

Me Wade a rencontré plusieurs personnalités du monde économique et politique. Le chef de l’Etat a livré certains aspects de ses entretiens. Concernant l’audience qu’il a accordée au fils du patron du groupe Mittal Steel, le président Wade a indiqué qu’elle a porté sur l’état d’avancement du projet de construction du chemin de fer, ainsi que du port minéralier sur la Petite Côte. Me Wade a révélé qu’il a proposé au groupe Mittal la création d’une université spécialisée sur le fer et ses différentes applications.

L’audience avec le président des Prix Nobel, Elie Wiesel, a porté sur la mise en œuvre du projet de construction de la Cité de Paix à Dakar. Le président Wade a marqué son étonnement de voir que seul ce projet n’a pas été réalisé parmi les quatre (le Monument à La Paz, l’Université au Japon et la Maison de la Négociation en France) arrêtés comme symboles pour marquer le retour de la paix par l’Onu. Il a ajouté qu’il a transmis le dossier de la construction de ce dernier symbole du retour de la paix à M. Wiesel pour qu’il en fasse leur affaire. Me Wade a été invité par Elie Wiesel au sommet des Prix Nobel, en juin 2008, à Pétra, en Jordanie.

Source: Le Soleil

Article Lu 1450 fois

Lundi 28 Janvier 2008


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 13:42 « Khalifa Sall n’est plus dans le Ps »

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State