Référence multimedia du sénégal
.
Google

DE RETOUR D'ESPAGNE: Moustapha Niasse interdit de conférence de presse au salon d'honneur de l'aéroport

Article Lu 1536 fois

De retour hier de Madrid aux environs de 21 h, Moustapha Niasse s'est vu interdire le salon d'honneur de l'aéroport Léopold Sédar Senghor par les gendarmes ‘qui ont reçu des consignes’. Et c'est dans la pénombre, le froid et le vent qu'il a tenu sa conférence de presse. Une attitude que les responsables ‘progressistes’ ont qualifiée de ‘fasciste’.



DE RETOUR D'ESPAGNE: Moustapha Niasse interdit de conférence de presse au salon d'honneur de l'aéroport
Moustapha Niasse, le leader de l'Alliance des forces de progrès (Afp), a tenu sa conférence de presse hier soir, aux environs de 21 h, en dehors de l'aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar. En effet, de retour de la capitale espagnole où il avait pris part à la conférence organisée par l'Onu, il s'est vu refusé le salon d'honnneur de l'aéroport pour sa conférence de presse par les gendarmes en faction. Et, c'est dans la pénombre, en plein air, sous le vent froid et le sous regard hagard des passagers en partance pour l'étranger, qu'il s'est finalement adressé aux journalistes et aux principaux responsables de son parti venus à son accueil. Et selon Mamadou Ly, un des responsables ‘progressitses’ qui était à l’accueil, ‘les gendarmes nous ont intimé l’ordre de vider les lieux et de tenir notre conférence de presse ailleurs’. Une attitude que les partisans de Niasse ont qualifiée ‘ d'acte fasciste’ et indigne d'une démocratie. ‘Moustapha Niasse est un citoyen et un leader d'un parti politique, par conséquent, il ne mérite pas qu'on lui interdit le salon d'honneur’, fulmine un autre responsable.
Cependant, Moustapha Niasse a tenté de calmer ses partisans en dédramatisant cette affaire. En effet, il a expliqué que même si on lui avait interdit de s'exprimer au salon d'honneur de l'aéroport, en revanche, il avait quand même la possibiblité d'exercer son droit d'expression ailleurs. ‘Je peux m'exprimer dehors’, a-t-il dit à ses militants.

Le leader des ‘progressistes’ venait de Madrid, où il a participé, en compagnie de dix-sept autres personnalités, au Forum de l'Alliance des civilisations et où il été nommé ambassadeur du groupe de Haut Niveau, une institution des Nations Unies, en compagnie d'autres personnalités du monde et du continent dont l'archevêque anglican sud africain et prix Nobel de la paix Desmond Tutu et du prix Nobel de littérature le Nigérian Wolé Soynika. En tant qu'ambassadeurs de bonne volonté, ils ont pour mission de faciliter le dialogue entre les civilisations, entre les peuples. A cet effet, il a présenté une communication sur le lien entre la démocratie et la bonne gouvernance ainsi qu' une autre sur les différents partenariats économiques et financiers entre le nord et le sud.

Source: Walfadjri

Article Lu 1536 fois

Jeudi 17 Janvier 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State