Référence multimedia du sénégal
.
Google

DANSEUSE PROFESSIONNELLE - Un métier de prostituées déguisées ?

Article Lu 11610 fois

Les danseuses ne sont pas de bonnes épouses. La conviction est d'une ancienne du milieu. Interrogée,la dame explique pourquoi certaines filles n'hésitent même plus à danser nues. D'ailleurs, indique-t-elle, la plupart des danseuses soi-disant professionnelles d'aujourd'hui sont des prostituées ratées.



DANSEUSE PROFESSIONNELLE - Un métier de prostituées déguisées ?
La danse fait partie de la cul­ture sénégalaise. Mais avec la dose de lasciveté qu'on la pratique aujourd'hui, elle est devenue une anti-valeur. D'ailleurs, selon une enquête sur la danse profession­nelle, la plupart des danseuses engagées dans les clips sont de jeunes dames divorcées et souvent mères d'un ou de plusieurs enfants.
«Ce sont des filles qui essayent de rattraper un plaisir virtuel qu'elles auraient perdu en étant très tôt dans les liens du mariage», révèle une ancienne danseuse. Et, notre interlocutrice d'ajouter : «La plupart d'entre elles ont failli tom­ber dans l'escarcelle de la prostitu­tion. Ce sont des filles de mœurs légères et qui n'ont pas un niveau d'études très élevé.» D'ailleurs, indique-t-elle, «ce qu'elles font, c'est de la prostitution déguisée. Rares sont les danseuses profes­sionnelles qui ont un mari. Elles ont 4 à 5 petits copains et ne vivent que de cela.»

Interrogé, un ex-mari d'une danseuse explique les causes du divorce d'avec sa femme. «Elle était partie en Europe pour une tournée internationale et elle est revenue avec un autre comporte­ment, je n'avais rien compris. Mais finalement, j'ai su qu'elle sortait avec le batteur du groupe qui l'avait emmenée en tournée. Après, on s'est séparé», explique le mari trompé. D'ailleurs, à l'en croire, sa famille était contre ce mariage. «Mes parents ont toujours eu, des doutes sur cette fille. Mes frères, mes amis, tout le monde était contre ce mariage, malheureusement pour moi je l'ai épousée parce que je l'ai­mais beaucoup», souligne-t-il un pincement au cœur. Et, le mon­sieur d'ajouter : «je conseille à tous les hommes de faire attention à ces femmes. Elles ne sont guidées que par le plaisir et leurs intérêts. Elles sont capables du pire.»

Pour rappel, une rumeur sou­tenait qu'une des danseuses de la vidéo pornographique (Gouddi Town) avait une carte de prosti­tuée. L'affaire avait fait couler beaucoup d'encre. De plus, cer­tains acteurs culturels avaient fustigé la lascivité des danseuses que Youssou Ndour emmène à Bercy.

Par Pape Sambaré NDOUR
Source: Walf Grand-Place

Article Lu 11610 fois

Jeudi 2 Août 2007





1.Posté par Wada le 02/08/2007 20:51
DOY NE WAAR DAI

2.Posté par leen le 02/08/2007 21:17
Mais bayilene IGNANE waay, moi je suis au states a columbus ou j'ai suivi NDEYE GUEYE, UNE VRAIE PRO QUI NS A DONNE BCP de joie, dc arreter les prostituees st partout, et legui tt le monde regarde son interet, stop de les traiter ainsi, elles font leur boulot, je ne cautionne pas l'histoire de cetre sabar sur le net mais faut pas generaliser

3.Posté par karaw le 02/08/2007 22:07
La détresse de ces personnes déçues de leur relation avec ces artistes danseuses est compréhensible. Mais celà n'excuse en rien ces accusations de prostitution. La Danse est un ART respectable et certes mal payé dans nos pays pauvres. Demandez à Youssou Ndour combien il paye ses danseuses. Leur emploi est si précaire qu'un billet d'avion pour une Tournée en France ou aux USA leur suffit d'abord comme reconnaissance avant qu'elles ne s'aperçoivent que cela ne suffit pas pour vivre. Il est de la responsabilité des autorités d'encadrer ces métiers (Danse, Musique etc...) à travers des conventions qui protègent les professionnels. Les Danses ouolof (sabar), sérère, toucouleur, diola mandjak etc... sont de trés belles danses qui méritent d'être enseignées dans des conservatoires. Regardez le jeune Papa Ndiaye avec quelle intelligence il utilise son corps pour faire sien l'espace qui lui est offert. Il parait qu'il a crée une école de danse à Dakar.Voilà un Exemple de gachis dans notre pays. Une chose est de bien danser, mais autre chose est de savoir l'enseigner. Sans aucune aide et accompagnement des ministères, ce jeune verra son talent s'éteindre dans une courte carrière. Mes chers compatriotes, arrêttons de juger et de généraliser à tout va. Le jour où nous aurons des responsables qui aiment leur pays et sa jeunesse n'est pas pour demain malheureusement.
Abdoulaye Wade a tous les pouvoirs entre ses mains, il a 81 ans en 2007. Le Sénégal a 47 ans et vivra encore et encore... Travaillons à en faire un pays où on respecte tout le monde sans le juger. Apprenons à prendre de la hauteur dans certaines situations. Alors mesdames les danseuses continuez à nous faire rêver en tenant compte de votre contexte. Faites attention à une certaine "mentalité" politico religieuse trop prompte à dénigrer. Vivez votre jeunesse et vos envies en restant authentiques.

4.Posté par meee le 02/08/2007 22:29
thanks KARAW, tu as tt dis

5.Posté par dex le 02/08/2007 23:27
karaw wakho fi dara tu nous amerdes con

6.Posté par karaw le 02/08/2007 23:55
dex, je ne fais que donner un point de vue. Ce n'était pas pour faire du mal. Si tu ne comprends pas je peux te le dire en langue nationale (ouolof ou autre), car je te respecte beaucoup. Mais si tu souffres autant, situes moi ta localité pour une séance de psychothérapie adaptée à ta personne. RESPECT

7.Posté par salambaye le 03/08/2007 02:22
decidement ces filles ont ce qu'elles voulaient:du succès rien que du succès national....c'est garanti maintenant....j'ai regardè le clip je vois pourquoi on en parle encore et partout "da fadal"....meme si ellles sont des prostituèes elles sont bien aimèes.....ah afric ....les gens ils font rire quoi..chacun veut la morale a l'autre .....de grandes personnes commes ces filles ...ellles n'ont pas le droit de faire ce qu'elles veulent? les critiquer veut tout simplement dire qu'on est seduit....je ne l'aurai pas conseillè à ma soeur mais elles ..ellls ont droit de faire ce qu'elles veulent....les donneurs de leçons de morale ils font peur parceque souvent ils sont pire ils veulent le cacher en faisant croire aux autres c'est pas moi c'est l'autre.....il y'a la jalousie aussi...

8.Posté par Cheikh Latyr NIASSE Paris le 04/08/2007 01:26
Bonjour,
La vidéo pornographique et l'interview de Oumou Sow, laisse à penser que ces filles sont de moeurs trés légères et de surcroît aucune fierté pour l'image véhiculée par la femme sénégalaise qui ne cesse de se dégrader.
Il faudra éviter que ce genre de chose ne se répéte sur ce cher Sénégal pays de la téranga mais téranga ne pas dire exhiber ses fesses pour 50.000 cfa..
Merci,

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State