Référence multimedia du sénégal
.
Google

DAKAR DEM DIKK: Christian Salvy étale toutes les tares de la société

Article Lu 11437 fois

Visite fructueuse et très instructive du ministre des Transports terrestres hier à Dakar Dem Dikk. Sans langue de bois en effet, Abdourahim Agne et Christian Salvy ont échangé sur tous les problèmes auxquels la société de transport est confrontée. Résumé : le manque de confiance entre les autorités compétentes.



DAKAR DEM DIKK: Christian Salvy étale toutes les tares de la société
Des aveux, il y en a eu à la pelle hier, à Dakar Dem Dikk. En effet, le Directeur général de la boîte a attendu patiemment que le nouveau ministre des Transports terrestres se pointe dans son département pour lui asséner ses vérités sur la gestion de la boîte et les crises. Dans un document remis à Abdourahim Agne, Christian Salvy lui a listé tout ce qui concerne la gestion de l’entreprise et les chiffres d’affaires. Voulant comprendre ce qui se passe exactement, Abdourahime Agne demande à son interlocuteur : « Où se trouve le problème à Dakar Dem Dikk ? ». Après avoir entièrement dégagé sa responsabilité personnelle, le Directeur général de la société de transport y va de ses vérités. « La gestion de Dakar Dem Dikk est bonne et transparente. La preuve se trouve dans le document que je vous ai donné. Nous faisons d’excellents résultats dans cette boîte. Mais le problème est qu’il y avait un manque de confiance », dénonce-t-il. Pire, précise-t-il : « l’année dernière, nous avons eu trois audits. Les deux premiers ont été faits en collaboration avec le ministère des Finances et celui des Transports. Finalement rien d’anormal n’a été décelé ». Et de continuer : « mais le problème est que le ministre de l’Economie et des Finances ne faisait pas confiance au ministre des Transports qui ne faisait pas confiance à son tour, au Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (CETUD). C’est alors que le ministre des finances a organisé un troisième audit mais cette fois-ci c’était un audit privé. N’empêche, là aussi, il n’y a pas eu de problème. La gestion était limpide ».

Salvy « Les bailleurs veulent que la gestion ne soit plus confiée à l’Etat »

Cette page fermée, Christian Salvy continue de plus belle ses révélations. « Quand le président de la République m’a reçu en audience, je lui ai transmis les vœux des bailleurs de fonds. Car ils voulaient que la gestion de Dakar Dem Dikk soit détachée de l’Etat parce qu’ils avaient noté trop de problèmes politiques ». Malheureusement, la réponse du chef de l’Etat est tombée, sèche « Non et non ! j’ai créé cette entreprise, je gère cette entreprise ».

Abdourahim Agne « Quand j’ai décidé de m’allier avec Wade c’est grâce à Dakar Dem Dikk » Etonné par les révélations de Christian Salvy, le ministre des Transports terrestres s’est, lui aussi laissé aller à des confidences : « je vais vous dire une chose quand j’ai décidé de m’allier avec le président de la République, c’est grâce à Dakar Dem Dikk ».

Samba THIAM
Source L'As

Article Lu 11437 fois

Vendredi 29 Mai 2009





1.Posté par Chiken Jah Fokolé le 29/05/2009 17:15
DDD une nébuleuse.
A qui appartient cette boite ?
Quel est son statut juridique ?
Si elle est senegalaise, pourquoi un directeur français alors que la loi ne le permet pas ?
Où vont les recettes générées par cette boîte.
Demain, il fera jour !!!

2.Posté par Chiken Jah Fokolé le 29/05/2009 17:17
Mais, il est où ?
Non à la censure, à défaut, supprimer ce forum.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State