Référence multimedia du sénégal
.
Google

DAKAR BY NIGHT AU SAHEL Thione fait «disjoncter» Amdy Mignon

Article Lu 12607 fois


DAKAR BY NIGHT AU SAHEL Thione fait «disjoncter» Amdy Mignon
Très discret en boîte de nuit quand il n’est pas sur scène, Amdy Mignon s’est lâché hier au «Sun Set Sahel», lors de la soirée de Thione Seck, qui a fait le plein. L’artiste comédien n’a pas pu se retenir face au rythme endiablé de la musique du «Raam Daan».
«Mais Amdy Mignon, pourquoi tu as passé la soirée avec l’orchestre de Thione Seck ? Parce que j’aime Thione !». La réponse de l’artiste comédien aide à comprendre pourquoi il a tant dansé lors de cette soirée. Il est 4 heures du matin, passées de vingt minutes. La discothèque «Sahel Nigth club» continue de se vider de ses nombreux clients du soir. Au milieu de la piste de danse il y a Thione Seck qui discute avec ses fans. Parmi eux, Amdy Mignon. Non content d’avoir beaucoup dansé lors de la soirée, Amdy vient remercier le leader du «Raam Daan». Il est très content de la soirée. C’est vers les coups de 2 heures du matin qu’il est arrivé dans la discothèque de la Médina. Habillé en costume bleu foncé, suite gris et «blue jean». Des fans l’interpellent à l’entrée. Il discute avec eux, avant de s’introduire dans la boîte de nuit, pour se diriger vers les loges, à l’abri des regards indiscrets. Mais c’était sans compter avec le rythme endiablé de la musique de «Papa Thione». A peine sur scène, Thione met le feu dans une boîte de nuit plein à craquer. Et ne laisse personne indifférent, y compris Amdy Mignon. Ce dernier dansera jusqu’à atterrir au milieu de la piste et se fera remarquer par Thione Seck. Qui lui rend hommage, le rendant totalement hystérique. Il n’a pas été le seul à disjoncter. Tous les mélomanes qui ont fait le déplacement à cette soirée sénégalaise, ont bougé. Des Occidentaux, aperçus sur la piste, n’ont pas pu se retenir non plus. Comme d’habitude, la nuit du samedi a été chaude à Dakar. Du côté des Almadies, c’est Coumba Gawlo Seck qui a été chargée de chauffer le «Métis». Alors que Mama Gor, lui, s’est occupé du «Via Roma». Pour les autres boîtes de nuit, c’est la discothèque internationale qui a été de mise. Et à l’arrivée, Dakar a une fois de plus vibré au rythme de la fièvre du samedi soir. Malgré les difficultés de la vie

Source: L'observateur

Article Lu 12607 fois

Lundi 28 Janvier 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State