Référence multimedia du sénégal
.
Google

DAARA J FAMILY SUR LA SUCCESSION DE WADE «Le Sénégal n’est pas une dynastie» (Entretien)

Article Lu 12418 fois

Leur engagement n’est plus à démontrer. Daara J Family, bien qu’entre deux avions pour préparer leur prochain album, «L’école de la vie», reste très soucieux de leur pays. Aussi, à la veille des élections locales, Fada Freddy et Nongo D n’ont qu’un seul propos, c’est aux Sénégalais de distinguer le bien du mal. Quand bien même qu’ils sont contre le vœu de Wade de se faire succéder par son fils.



DAARA J FAMILY SUR LA SUCCESSION DE WADE «Le Sénégal n’est pas une dynastie» (Entretien)
Daara J Family a refait surface après des années d’absence à travers le single «Tomorrow» pour aussitôt s’éclipser dans la nature. Qu’est-ce qui vous a autant accaparé ? Nous étions en studio en France, pour préparer notre prochain album. Nous y avons collaboré avec une grande artiste, Ayo. C’était lors d’un concert à l’Olympia, le 12 février dernier. En plus d’avoir participé à un événement organisé par des rappeurs pour Haïti. Pour finir, nous avons donné un concert pour la Mairie d’Evry. Nous sommes de retour, même si nous allons repartir bientôt, toujours pour les besoins de l’album. D’ailleurs, nous profitons de l’occasion pour leur annoncer que le produit sera prêt d’ici l’été prochain.

Où en êtes-vous concrètement à propos de cet album ?

Pour l’instant, nous sommes en train d’éditer les morceaux et de finaliser certains mixages. Il ne reste pas grand-chose. Toutefois, il nous est difficile de donner une date bien précise compte tenu des partenaires pour la promotion. C’est un album classique, en fait. Nous y avons développé des thèmes en rapport avec la vie. Nous avons exploité des sonorités étrangères, comme la musique Afro du Nigeria mélangée avec celle moderne. Parmi les morceaux phares, il y a «Temps boy» dans lequel on se remémore les instants passés durant notre enfance, juste pour nous situer par rapport à notre identité. Ce qui, en gros, renvoie à la vie, d’où le titre de l’album «L’école de la vie».

Il y a également un morceau dans lequel vous semblez jeter des pierres au régime en place. Est-ce le cas ?

En tant que rappeurs, nous avons notre part à jouer dans la société. Aussi nous sommes conscients du fait que Hip-hop rime avec messages, donc il est de notre devoir de porter des messages. Le peuple nous a fait confiance, rien qu’en prenant la peine de participer à nos concerts. Par conséquent, il attend beaucoup de nous. C’est pourquoi, nous avons composé le morceau «Yewùleen» qui résulte de nos observations de la société. C’est tout juste la situation qui sévit au Sénégal qui n’est pas du tout normal. L’occasion que nous avons de voyager un peu partout nous a permis de comparer notre peuple avec les autres. Et on s’est rendu compte que le Sénégal a un grave problème de leadership et qu’il est temps d’y remédier. Et de dire que les manifestations sont de plus en plus le lot quotidien des Sénégalais. Ils brandissent des chiffons rouges pour exprimer leur ras-le-bol, alors qu’avant, les chiffons rouges, selon une croyance, ne sortaient que lorsque le fils d’un Djinn s’était perdu. Et le plus cocasse dans tout cela, c’est que, c’est le chef de l’État, lui-même, qui a exhorté le peuple à sortir ces brassards rouges pour montrer leur mécontentement. Toutefois, il ne suffit pas simplement d’agiter des brassards. Les Sénégalais doivent prendre conscience de leurs droits et les faire valoir. Il y a une mauvaise gestion du budget. Il appartient aux Sénégalais de réaliser la gravité du problème et d’éradiquer les racines du mal qui ne sont autres que la corruption.

Que vous inspire alors le fait que le Président veuille se faire succéder par son fils Karim Wade ?

Le Sénégal n’appartient à personne. C’est une Nation et nous sommes tous garants de sa démocratie, si nous voulons léguer cette démocratie à nos enfants. Les Sénégalais sont assez responsables pour choisir leur dirigeant. Ce n’est pas au Président de nommer son successeur, fût-il son fils. On a eu des exemples en Afrique. Des Présidents se sont faits succéder par leurs fils et cela n’a fait qu’installer l’anarchie. Le Sénégal n’est pas une dynastie. Le Président devrait savoir que le Sénégal a une histoire. Nous sommes passés par des chemins tortueux pour que le Sénégal ait une certaine stabilité, une démocratie. Donc, il ne faut pas sacrifier ces efforts pour simplement satisfaire des désirs familiaux. Nous sommes persuadés que si des élections transparentes sont organisées, il n’aura aucune chance de les remporter. Le peuple aussi est assez conscient pour savoir ce qui est bien pour lui.

À vous entendre parler, vous ne comptez pas donner votre voix au pouvoir actuel ?

On ne peut pas dire qu’on votera pour telle ou telle coalition. Mais une chose est sûre, il y a un réel problème de leadership. Nous ne sommes pas sûrs qu’il y ait des leaders capables de diriger les mairies. Il faut qu’il y ait du sang neuf.

En attendant la sortie prochaine de votre album, que prévoyez-vous pour vos fans, nostalgiques ?

Nous comptons réaliser une tournée aux niveaux des lycées. Même si on n’a pas beaucoup de temps, tout juste moins d’un mois, nous tenons à vivre des moments de communion avec notre public. Nous sommes ici pour le moment, donc c’est à eux de jouer maintenant leur partition. Nous leur demandons donc de venir en masse, participer à ces concerts, car Daara-J Family a vraiment la nostalgie de son public.

Source: L'observateur

Article Lu 12418 fois

Samedi 21 Mars 2009





1.Posté par NOGAYE le 21/03/2009 18:39
mais lord aladji man fait il tjs partie du groupe dara-j ou bien il ya sicion

2.Posté par diaw le 21/03/2009 19:47
alaji man ne fait plus partie du groupe daraa J depuis longtemps

3.Posté par moussa le 21/03/2009 19:49
pauvres enfants(ndongo et fada) pourtant il chante bien mais ils n ont plus de chance car aladji man est entrain de bouffer leur argent je l ai rencontre jeudi dernier a paris avec deux filles senegalaise dans une hotel parisien tandis que les deux sont en studio. oubien il fait plus parti du groupe?

4.Posté par bass le 21/03/2009 20:35
moussa,moussa....niemekha yalla dè....watawatt...

5.Posté par inco le 21/03/2009 21:09
slt Daara-j !!avc ou 100 aldji man daara- j avance donc c de lhistoire anciene et p8 mw g toujours dit kil nav pas sa place ds le groupe il ne fz ke hurler. je vs souhaite tou le bien du monde et beaucoup de suce BOULENE RAGALE DARA
thia kawe thia kaname dina bahe incha alla du courage les gars!!

6.Posté par NY le 22/03/2009 17:15
chiiii Moussa, nitt ku baax da ngay maandu.

lii nga wax, fii kéneu ladjulako.

wa salam

7.Posté par Zizou le 23/03/2009 13:58
I'm very please to listen and to lean your song tomorrow and i encourage u to keep on this way
the light is on the way to come.
And i apple avery senegalese people to listen this song because it's a good guide to follow for success.
Thinks U again DaraaDJI Family .

8.Posté par Zizou le 23/03/2009 14:01
I'm very please to listen and to learn your song tomorrow and i encourage u to keep on this way.
the light is on the way to come.
And i apple every senegalese people to listen this song because it's a good guide to follow for success.
Thinks U again Daraa J Family .

9.Posté par ANITA le 14/04/2009 14:25
je les aime depuis 93 et pour moi rien n'as changé si youssou ndour peut fair vibrer la plus part des senegalais il me laisse de marbre pour faada fredy je vendrais mon mari et mais deux enfant nom c'etait une blague mais la ou m'amene votre musique rien ne peut m'y amener yal na lén bourbi defal diam sa kaw sa kanam yenako yor

10.Posté par nabci le 19/04/2009 16:08
vraiment aprés tous ces commentaires, je ne sais pas quoi ajouter.......
si juste un mot ou des mots: ALLEZ DE L'AVANT, toujours je ....nous vous supporterons. Aladji Man est parti mais Fadda Freedy et Ndongo sont là. Chaque personne dans ce groupe a quelque chose de plus. et franchement j'avoue qu'avec Alaji Man cété pa tro sa, je commence a découvrir votre musik depui kil n'est plus dans cegroupe. ce n'est pas que je l'aime pa (aime ton prochain et je suis paratiquante musulmane) mais dal Alaji Man mom da ngay warou. j'aime les hommes com Fada fredy, lui il est cool pas trop zarbi et surtout trés modeste. les personnes modeste me tuent grave!!! Alaji Man est tro bruyant tro bocou, tro partout. Je l'aime bien hein mais comparé a fada ou ndongo, je choisirai ces derniers. de tte facon k'Allah suive leurs moindres pas à eux trois. continuez a nous réveiller,
ps jador TOMORROW

11.Posté par md le 20/04/2009 05:10 (depuis mobile)
après dé years d'absence le daara j é revenu en force. G eu la chance d'assister à leur concert en live. Mé c'etait extraordinaire. Et je crois qu'avec le daara j family c la maturité. C là le fruit d plusieurs années d taff qui resume "ecole d la

12.Posté par siroye le 20/04/2009 15:37
vou etes vrema exceptionel j vou adore

13.Posté par baye zale diop le 06/05/2009 01:05
votre chanson fait vibrer le monde

14.Posté par ndeyewalydieye le 06/05/2009 02:13
very nice sound love you daaraj family depuis longtemps

15.Posté par el fox river le 20/07/2009 15:37
aladji man moy lolou dossi len alalou adouna la womatt mais tomorrow ;family bi ay afair you bess tax.Sans blague;je veu pas k alaji man revient...

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State