Référence multimedia du sénégal
.
Google

Crise Politique Au Senegal : Le Président Mamadou Dia N’exclut Pas Une Grève Générale Illimitée

Article Lu 1284 fois

Le président Mamadou Dia reste encore un des rares hommes politiques des premières heures de l’indépendance à être actif sur ce terrain de la vie de la nation. Réagissant sur tous les problèmes de l’heure qui intéressent la Nation, il a cru devoir apporter son point de vue sur la démarche proposée actuellement par l’opposition et portant sur un projet de conférence nationale ou d’assises nationales.



Dans une déclaration transmise à notre rédaction hier, le président Dia a d’emblée précisé qu’il « n’entend nullement polémiquer sur un sujet aussi grave ». Toutefois, le débat ne lui étant pas insensible, il a cru bon de revenir sur une proposition déjà faite à ce niveau qualifiée de « clé de la solution de sortie de la crise dramatique que vit notre Nation ». Quelle est cette panacée ?
Elle se résume en peu de termes : « Il appartient à l’opposition et à toutes les forces de refus de prendre l’initiative d’une pétition nationale (…), pétition soutenue s’il en est besoin par une grève générale illimitée » . M. Dia qui « assume l’entière responsabilité de tels propos » dit toutefois être « respectueux de la souveraineté des partis et de la liberté de choix de chaque citoyen ». Rappelons que depuis quelques semaines, l’ opposition réunie au sein du Front siggil Sénégal est dans la dynamique d’initiation d’une série de rencontres des centres de décisions importantes de notre pays pour les amener à rallier leur cause et surtout convaincre le régime de la nécessité de la tenue d’assises nationales.
« Wade sera contraint de nous écouter », explique Ibrahima Sène du Pit qui ne veut pas entendre parler de stratégie pour amener les Sénégalais à un soulèvement populaire comme nous le soupçonnions dans nos colonnes (Voir Le Matin n°3173). M. Sène parle même de « piège de Wade qui consiste à vouloir les pousser à radicaliser leurs positions afin d’instaurer un régime d’exception pour faire passer ses projets ». Du coup, le compagnon d’Amath Dansokho précise que leur démarche est totalement pacifique et qu’aucune action violente ne viendra de leurs rangs.

Assane SAMB
Source: Le Matin

Article Lu 1284 fois

Vendredi 24 Août 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State