Couple : votre position pour dormir à un sens...



Couple : votre position pour dormir à un sens...
Le sommeil, ou quand le corps ne peut plus mentir

Pendant le sommeil, notre corps parle mieux que nous-même. Enlacés, dos à dos, éloignés... Les psychologues lisent dans les positions dodo des couples des signification parfois inattendues !
La position adoptée en dormant à deux a-t-elle une signification par rapport à la relation du couple ? A priori, si l’on dort agrippé l’un à l’autre, il y a de la fusion dans l’air ; et si à l’inverse chacun est collé au bord opposé du matelas, le besoin d’indépendance se fait sentir. Mais au-delà de ses petites évidences que disent les psychologues de nos enlacements ?
Le sommeil est le moment où nous sommes le plus vulnérable et aussi le plus honnête. Voilà pourquoi une position plus ou moins inconsciente peut être le reflet de notre relation !

Toi contre moi

Dormir dos contre dos ne signifie pas que c’est la guerre, au contraire. Et heureusement d'ailleurs, car c’est la position généralement adoptée par 46% des couples ! Dormir le dos collé au dos de l’autre est le signe d’une relation intime, sûre, sans tension.

Toi contre moi...à distance

Si l’on préfère prendre un peu de distance ce n’est pas non plus la fin de tout : le couple est connecté mais indépendant. Equilibré en définitive.

L'homme en cuillère
Cette position ne serait pas si fréquente que cela (13% selon une étude parue dans le Medical Daily) mais particulièrement appréciée des jeunes couples ou jeunes mariés.
L’homme tend à protéger son amoureuse (sa compagne, la femme de sa vie, son roudoudou, bref…). Cette cuillère masculine est souvent signe d’une sexualité importante dans le couple accompagnée d’un sentiment de sécurité.

En cuillère, la femme derrière l'homme

Pas de règle absolue dans ce domaine bien entendu, mais les psychologue lisent dans cette position un attachement presque enfantin de la femme, une demande de protection, de sécurité.

Enlacés
Cette position n'est pas uniquement réservée aux jeunes amoureux plein de passions et de fougues. Les couples "sensoriels" le restent généralement sur la durée.
De fait, ressentir une caresse dans le sommeil provoque une production de dopamine et d'endorphine. Mains, bras ou jambes enlassés, le contact est rassurant. Mieux vaut que les deux personnes du couples soient sensorielles pour qu'il n'y ait pas de frustration.

Les pieds enlacés

Quand les extrémités se rejoignent, laissant au reste du corps le confort du matelas, c'est un signe d'une affection tendre, d'un très fort attachement. Comme si l'on montrait de cette façon l'impossibilité de se détacher de l'autre.

Chacun son bord

Si l'on se réveille simplement dans cette position, elle est simplement synonyme de confort. Mais si les partenaires s'endorment loin l'un de l'autre, cela indique assez clairement un refus de communiquer, profond ou non !
De fait, un endormissement miné par des soucis de travail ou autre est très commun et on ne souhaite pas toujours le partager avec son conjoint. Si l'on cherche le bout du matelas, c'est qu'on préfèrerait bien dormir en solo ou ailleurs.


Samedi 16 Février 2013

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News