Référence multimedia du sénégal
.
Google

Côte d'Ivoire : Gbagbo en zone rebelle pour prôner la paix et des élections rapides

Article Lu 1358 fois

Le président ivoirien Laurent Gbagbo a été chaleureusement accueilli hier, lundi, à Bouaké (centre) pour sa première visite dans le nord rebelle depuis le début de la crise en 2002, où il a affiché sa volonté d'aller ‘vite’ aux élections pour ‘transformer l'essai’ de la réconciliation.



Côte d'Ivoire : Gbagbo en zone rebelle pour prôner la paix et des élections rapides
Laurant Gbagbo et son Premier ministre Guillaume Soro ont présidé hier, à la mi-journée, une cérémonie de paix devant plus de 25 000 Ivoiriens, enthousiastes et vêtus des couleurs nationales, en présence de six autres chefs d'Etat africains au stade municipal de Bouaké, fief de la rébellion des Forces nouvelles (Fn). M. Gbagbo - qui contrôle le sud du pays - et M. Soro, secrétaire général des Fn - qui se sont emparées du nord en septembre 2002 - ont réaffirmé leur volonté de tourner la page de la guerre et de réunifier le pays, conformément à l'accord de paix signé le 4 mars, qui a amorcé leur réconciliation.
‘Aujourd'hui, c'est la paix, la guerre est finie’, a souligné M. Gbagbo, dont le cortège, comme celui de M. Soro et des autres dirigeants africains, a été applaudi dans les rues de Bouaké. Le président ivoirien a surtout affirmé qu'il voulait hâter le mouvement pour aller aux élections générales, sans cesse reportées en raison des blocages entre nord et sud depuis octobre 2005, terme de son premier mandat. ‘Il nous faut aller aux élections vite, vite, vite. A partir d'aujourd'hui, nous sommes dans les préparatifs des élections’, a-t-il insisté, en ajoutant qu'il donnerait ‘des consignes’ en ce sens lors d'un discours le 6 août.

Aux termes du processus de paix lancé à Ouagadougou, les élections devraient avoir lieu au début de l'année 2008. Si M. Gbagbo affiche son objectif d'organiser un scrutin rapidement, Guillaume Soro a pour sa part souligné ces derniers mois qu'il fallait se méfier du ‘fétichisme des dates’. Après avoir dénoncé des blocages ces dernières années, les opposants de M. Gbagbo craignent de leur côté désormais que le président n'organise les élections ‘à sa main’ et sans contrôle international.

M. Gbagbo a également remercié Guillaume Soro pour avoir accepté le ‘dialogue direct’ qui a permis leur rapprochement, ainsi que les chefs d'Etat africains qui ont fait le déplacement, en citant particulièrement Thabo Mbeki et Blaise Compaoré pour leur contribution au processus de paix. M. Soro lui a retourné le remerciement et insisté sur l'‘unité retrouvée’ du pays après cinq ans de crise. ‘Monsieur le Président (Gbagbo), votre venue matérialise la réconciliation de la Côte d'Ivoire. Messieurs les présidents (africains), votre présence ici nous oblige à aller vers la réconciliation’, a-t-il souligné.

MM. Gbagbo et Soro sont ensuite allés poser chacun une arme sur un grand bûcher en bois disposé au milieu du stade, que M. Gbagbo a allumé. Une petite explosion du bûcher, due à un reste de munitions dans les armes, a provoqué un moment de peur dans le stade, un mois après l'attentat meurtrier perpétré à Bouaké contre l'avion de M. Soro.

Politiquement important, l'évènement de lundi reste en effet encore symbolique, le rapprochement entre MM. Gbagbo et Soro n'ayant pour l'instant pas permis de lever les nombreux obstacles civils et militaires à la réunification ni dissiper les craintes de violences. Symbole d'une réunification qui reste à matérialiser, les quelque 1 500 soldats loyalistes venus du sud pour sécuriser l'évènement devaient ainsi regagner leurs bases lundi soir, rendant Bouaké à ses autorités rebelles.

Source: Walfadji

Article Lu 1358 fois

Mardi 31 Juillet 2007


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State