Référence multimedia du sénégal
.
Google

Corruption : les 500 millions de Segura coûteront au Sénégal

Article Lu 13354 fois

XIBAR.NET (Dakar, 19 Octobre 2009) En tentant de corrompre l’ancien représentant-résident du Fonds monétaire international au Sénégal, Alex Segura, les autorités sénégalaises étaient comme des enfants jouant avec le feu. Les sanctions des parents, pardon des bailleurs et partenaires, ne vont pas tarder.



Corruption : les 500 millions de Segura coûteront au Sénégal
L’image du Sénégal porte désormais une balafre, comme celle qui est visible sous le nez de l’ancien représentant-résident du Fmi au Sénégal, Alex Segura. Il en est ainsi : la plaie guérie, la cicatrice sera toujours là ; tant que le corps restera vivant. Celle que porte désormais le visage de l’État libéral est hideuse. Car, le bateau « Le Joola » a coulé. Il a entraîné au fonds des eaux, et à jamais, près de deux mille âmes. Pourtant, le second moteur du bateau, qui manquait et qui a occasionné le drame, ne coûtait que 500 millions de nos pauvres francs. Mais, le régime refusera de les décaisser. C’est ce montant qui a été dissimulé, en guise de « cadeau », dans la mallette remise à M. Segura, après un repas copieux au palais de la République.

Cette somme suffisait largement pour terminer et livrer l’hôpital régional de Ziguinchor, épicentre des affrontements entre militaires et rebelles sénégalais. Ziguinchor, la région rebelle de son enclavement et de son dénuement, qui évacue quotidiennement ses blessés sur Dakar. Mais, le régime libéral a ses priorités. Elles sont ailleurs. Elles sont dans les guerres de tranchées, pour des strapontins. Elles consistent à salir des mains, mais non à les soigner ou à les sauver. Mais, à malin, malin et demi. Ainsi, Alex Segura a fini par trouver la « combinaison », sur la route de l’aéroport international Léopold Sédar Senghor. En diplomate averti, il a informé ses supérieurs.

Le cadeau empoisonné a été retourné à son destinataire. Il a tenu des propos sibyllins sur « l’amitié » sénégalaise avant de s’envoler. Depuis, la peur est dans le ventre du régime : si la honte ne peut pas tuer, les bailleurs savent fermer les robinets. Ce qui risque d’arriver. Car, pour les institutions internationales, c’est établi : les autorités sénégalaises ne se soucient pas d’émergence, encore moins de bonne gouvernance. L’État sénégalais est à l’image de quelqu’un qui prétend n’avoir pas de quoi déjeuner, mais qui s’échine à vouloir entretenir un hôte dont la table est bien garnie. C’est la « téranga » sénégalaise, sous Wade. Segura, de par sa fonction, gagne autant ou plus qu’un ministre sénégalais.

Et puis, pourquoi corrompre quelqu’un qui a fini sa mission ? Pour qu’il ne parle pas ? Les autorités sénégalaises ont une compréhension bizarre du fonctionnement des institutions internationales. Mais, la méconnaissance a déjà son revers : La mission du Fmi, qui devait avoir lieu la semaine dernière, tarde toujours. Le début d’un commencement. Car, les institutions internationales tiennent à leur image, qu’un « petit » pays a voulu salir. Il y a des actes que l’on paye dans la durée. Celui posé à l’encontre de Segura du Fmi pourrait même poursuivre le prochain régime ou l’actuel, s’il est reconduit par les populations dans les eaux, les ténèbres et le dénuement total. Pour l’heure, les autorités libérales cafouillent dans la communication à adopter dans « l’affaire Sugura » ; tant l’image du Sénégal est ternie.

La Redaction

Article Lu 13354 fois

Lundi 19 Octobre 2009





1.Posté par mandou le 19/10/2009 20:11
Il faudrait une enquete internationale contre WADE ,compte tenu que le procureur de la ruepublique au senegal ne va jamais diligenter une enquete.

2.Posté par zembla2345g le 19/10/2009 20:29
bilay kaliss nekh na kham na tchi dara , salaw souma si amone sako dou ma téré nélaw :)


3.Posté par Ama le 19/10/2009 20:30
Wade est un corrupteur de la pire espece.
Pendant ce temps ou est l opposition? Sur les fauteuils du salon de Dansokho,
de minable poules mouillees

4.Posté par boy rufisque le 19/10/2009 20:36
wade pendre rék!

5.Posté par pointini le 19/10/2009 21:54
500M c'est comme 1M pour mr wade

6.Posté par DEUGUE le 19/10/2009 23:42
Mr SEGURA EST LE PREMIER RESPONSABLE ET IL NE DEVRAIT PLUS AVOIR LA CONFIANCE DU FMI. CES DIPLOMATES SONT TOUS DES CORROMPUS ET CEUX QUI SONT HONNETES NE RESTENT PAS LONGTEMPS EN AFRIQUE . L'HONNETETE EN AFRIQUE EST UN CRIME ET LA MALHONNETETE EST UN ACTE DE BRAVOUR. QUE LES AFRICAINS SE REVEILLENT S'ILS SAVAIENT UN QUART DE QUI SE FAIT SUR LEUR DOS ILS NE FERONT PLUS CONFIANCE AUX POLITICIENS. LA BONNE GOUVERNANCE EST UN TERME UTILISE POUR MIEUX NOUS ENDORMIR . QUE LES GENS DE LA SOCIETE CIVILE SE MANIFESTENT POUR REDRESSER LE PAYS. NE CROYEZ PLUS A CES ARRIVISTES DE POLITICIENS DE GRACE REVEILLEZ VOUS PEUPLE SENEGALAIS.WASSALAM

7.Posté par Nobody le 19/10/2009 23:48
Le gouvernement de Wade sera sanctione pour servir d'example a tout pays Africain qui serait tente a corrompre un representant du Fmi. Ces organisations internationales sont tres sensibles a tout scandale de corruption. A present ils sont en train de formuler leure decision contre le Senegal.

8.Posté par zembla2345ge le 20/10/2009 00:00
poste 7
Je ne suis pas d'accord avec ce (nouveau) discours qui est sorti cette semaine et qu'on veut nous imposer en brandissant le sceptre de sanctions; car le senegal où l'affaire s'est mal passée ( si on y réfléchit ) n'est certainement pas le seul pays avec des istoires de mallette !
QU'ILS TROUVENT AUTRE CHOSE

9.Posté par wanted le 20/10/2009 00:07
d'ici 2012 tout être qui va côtoyer wade va le regretter amèrement,demander à dadis,à segura,kara,...la liste est ouverte wait and see.

10.Posté par Weuz Diagne le 20/10/2009 08:56
Que tous les patriotes disposant d'une information sur cette affaire veuillent bien en saisir le FMI en envoyant leurs mails à PUBLICAFFAIRS@imf.org.C'est là une invitation des services du FMI comme il résulte du mail ci-dessous que nous avons reçu d'eux suite à nôtre propre mail.

RE: The Alex Segura case‏
De: EXR, Public Affairs (PUBLICAFFAIRS@imf.org)
Enviado: lunes, 19 de octubre de 2009 19:06:19
Para: Weuz Diagne
Thank you for your e-mail. If you have more information about this case, please keep sending it.


Best regards,

Public Affairs Division
External Relations Department
International Monetary Fund
http://www.imf.org
E-Mail: publicaffairs@imf.org




From:Weuz Diagne [mailto:xxxxxxx@hotmail.com]
Sent: Sunday, October 11, 2009 6:15 AM
To: EXR, Public Affairs
Subject: The Alex Segura case

Dear sirs,
Do know that all african peoples are scrutining this case just to check the way you are handling it.
We do have a right to know the truth for it is unbeblievable that our poor countries are deprived of their scarcy revenues to
corrupt international public agent agents to cover wrongdoings in our countries.
Otherwise, the FMI would lose all its credentials in Africa.
My best regards.
Weuz Diagne



11.Posté par nitdoff le 20/10/2009 13:35
Ne nous prenez pas pour des idiots,

Ce changement de discours est consternant. N'est-ce pas vous qui titriez que Ségura avait été pris à Paris avec l'argent.

1) Ce qui veut dire qu'à l'aéroport de Dakar, on a fermé les yeux
2) Vous nous faites croire que Ségura a découvert le contenu de la malette sur la route de l'aéroport, ça ne tient pas. Qui accepte un cadeau dans une malette sans savoir ce qu'elle contient? De plus celà contredit votre première publication qui disait qu'il avait été pris à Paris.
3) Des sanctions contre le Sénégal ne sont pas fondées, car le peuple ne saurait subir les excès de son dirigeant. Les subventions ne sont pas destinées aux Wade.

Qui sont ces journalistes prêts à ecrire n'importe quoi pour se remplir l'estomac.
Je ne reconnais plus les Sénégalais.
Kéne amatoufi diome.
Où est passée l'honneur dans ce pays?

12.Posté par philippe le 20/10/2009 14:56
Ben moi je suis désolé, malette vide ou malette pleine, ce qui est sûr c'est que la malette a bel et bien existé, ce qui veut dire donc qu'il y a eu manifestement volonté de corruption. Pire encore cela s'est passé dans le palais de la république. Bon sang, wade et son régime, savent-ils ce qu'est un palais de la république. C'est la première institution étatique d'un pays, on doit contrôler ce qui s'y fait, le palais ne doit pas être entretenu comme on le ferait d'une maison ou d'une boutique. La coupe est visiblement trop pleine, tant qu'à faire autant y aller à fond, d'autant qu'ils ne sont pas à leur première bévue. L'affaire Maître Babacar Sèye est là, les chantiers de l'ANOCI, les CHANTIERS DE THIES, la poursuite théâtrale d'idrissa seck qui se termina par un non lieu proclamé par ce même wade qui avait fini de crier sur tous les toits que l'actuel maire de thies était un faussaire, la vente des rutilantes voitures achetées pour les hôtes de l'ANOCI etc.... la liste ne saurait être exhaustive, wade n'en a que trop fait au sénégal. Il faut que les nations unies interviennent au sénégal pour faire le toilettage.

13.Posté par mane le 20/10/2009 16:02
laipe wade doyna ware bayilene diaboure

14.Posté par bizut le 20/10/2009 18:35
Peut-on connaitre le nom de celui qui a donné la malette et savoir sur ordre de qui elle a été remise ?

15.Posté par camou le 25/10/2009 21:50
les sénégalais doivent se réveiller et prendre leur destin en main le régime de wade est une honte pour notre pays. IL FAUT Y METTRE FIN

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 11:48 Le Gamou célébré le Dimanche 11 Décembre

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State