Référence multimedia du sénégal
.
Google

Contestant la nomination du chef de quartier de Diamel : Les populations engagent un bras de fer contre le maire de Matam

Article Lu 1811 fois


La situation est très tendue à Diamel où les populations ne sont pas contentes de la nomination, par le maire, de leur chef de quartier. Ainsi, elles ont engagé une véritable bataille pour lutter contre ce qu'elles appellent une ‘injustice’ faite à leur égard.

(Correspondance) - Les populations de Diamel, quartier situé à un peu plus de trois kilomètres de la commune de Matam, sont très remontées contre leurs autorités municipales. A l'origine de ce malaise, le fait que le premier magistrat de la ville ait nommé un délégué de quartier à leur place. Une nomination qui a fini d'installer la colère chez les populations. ‘Nous sommes très surpris de la décision prise par le maire Abdoulaye Dramé nommant Amadou Silèye Diaw comme chef de quartier. C'est même ridicule car le choix d'un délégué de quartier ne relève pas du maire mais plutôt de toute une entité’, souligne Diéri Diaw, le porte-parole des habitants de Diamel. ‘Ce que le maire devait faire c'est nous convoquer et nous laisser la liberté, nous les populations, de prendre celui qui, à nos yeux, convient le plus mais il ne l'a pas fait. Cela ne passera pas car c'est là un manque de respect du maire à l'endroit des habitants de notre quartier’, poursuit-il.
Le maire de Matam que nous avons contacté a sa propre version des faits. ‘J'ai déjà fait mon choix et je n'y reviendrai pas. Ceux qui se révoltent par rapport à la décision que j'ai prise ne représentent pas grand-chose à Diamel. Le problème est que, depuis le décès de l'ancien chef du quartier, j'avais demandé aux populations de me proposer quelqu'un ; ce qu'elles n'ont pas fait. Alors, j'ai nommé quelqu'un en qui j'ai confiance’, soutient Abdoulaye Dramé. Lequel se fonde sur les textes de la décentralisation pour justifier sa décision. ‘Il est de mon ressort de nommer un délégué de quartier ; donc jusque-là, je ne suis pas en porte-à-faux avec les textes’, explique-t-il.

Les populations de Diamel qui n’entendent pas laisser le maire agir à sa guise ont engagé une véritable bataille pour lutter contre ce qu'elles croient être de ‘l'injustice’ faite à leur égard. Et selon des sources proches du village de Diamel, la cérémonie officielle d'installation de Amadou Silèye Diaw comme chef de quartier a déjà été faite ce mercredi à l'hôtel de ville de Matam. Il remplace à ce poste le défunt Ousseynou Boubou Diaw, décédé. Ainsi, la situation demeure plus que jamais électrique dans ce village où la question du chef de quartier est toujours d'actualité.

Il faut noter que le problème soulevé par les populations relativement à cette nomination n’est que la face visible de l’iceberg. Confrontées à des difficultés d'accès, surtout en cette période hivernale où seule la voie fluviale permet de se rendre dans leur quartier, elles ne décolèrent pas contre le maire qu’ils accusent de manquer de considération à leur égard. ‘On dirait que le quartier de Diamel ne fait pas partie de la commune de Matam : tout ce qui provient de l'Etat ne nous parvient pas. Ici, nous vivons grâce à Dieu et à l'appui de nos braves émigrés ; nous sommes oubliés sur toute la ligne’, martèle Abou Diaw, un habitant du quartier. Un quartier où les infrastructures sont quasi inexistantes. Car, hormis l'école primaire et le forage qui sont, en grande partie, réalisés par les populations, le poste de santé fonctionne par intermittence. Récemment, il était fermé aux habitants à cause des crues du fleuve qui ont envahi toute l'enceinte du poste, le rendant ainsi impraticable. Tout ceci fait que les populations demandent une plus grande assistance pour leur permettre de vivre dans des conditions décentes. En attendant, le bras de fer qui les oppose au maire de la ville de Matam continue de plus belle.

Amadou Issa KANE
Source: Walfadjri

Article Lu 1811 fois

Mardi 9 Octobre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State