Référence multimedia du sénégal
.
Google

Conseil des ministres : De chaudes gorgées entre Samuel Sarr et Abdoulaye Diop

Article Lu 11624 fois

Alors que les risques de pénurie de gaz à Dakar se précisent, le ministre de l’Energie et le ministre d’Etat, ministre des Finances se sont bien pris au cours du Conseil des ministres qui a été le prolongement de la bataille des factures de la Sar portées depuis hier, par le ministre d’Etat Abdoulaye Diop et Carmello Robert Sagna, Dg de ladite société. En effet, de sources dignes de foi, « Samuel Sarr et Abdoulaye Diop ont eu des échanges houleux relativement au paiement des factures de la Sar. Et le Chef de l’Etat, en arbitre a dit : « Faites tout pour régler ce problème et le plus rapidement possible » ».



Conseil des ministres : De chaudes gorgées entre Samuel Sarr et Abdoulaye Diop
A en croire nos sources, évoquant la question du butanier qui doit débarquer à Dakar demain, "le ministre de l’Energie a dit ne pas comprendre l’attitude du ministre d’Etat qui aurait dit, à travers la Rfm, avoir payé toutes les factures de la Sar". M. Sarr aurait même "trouvé choquants ces propos", nous dit-on. Répondant à ces piques, "le ministre des Finances axera sa bataille sur la sémantique, en disant n’être pas l’ordinateur du compte de la Sar". Réplique de son collègue de l’Energie : "Si, vous l’êtes, car c’est vous qui signez les chèques et n’oubliez pas qu’en avril dernier, c’est aussi vous qui aviez signé avec les bailleurs de fonds". Le président Wade, ferme, leur dira : « Ecoutez, réglez ce problème. Et le plus vite possible ».

M. Sarr, nous dit-on, "très remonté par les échéances jamais respectées que lui aurait fait prendre son collègue des Finances vis-à-vis des bailleurs, dira avoir déjà accéléré les importations pour nous éviter une pénurie de gaz". Et la bataille autour de "j’ai payé ; tu n’as pas payé" entretenue, respectivement, par Diop et Sarr, sera ainsi fermée.

Cependant, en rappel, hier déjà, le Directeur général de la Société africaine de raffinage, M. Carmello Robert Sagna se disait surpris d’apprendre que le ministre de l’Economie et des Finances a procédé au paiement des sommes permettant à notre pays d’être à l’abri d’une rupture en fournitures de gaz. Mais s’empressait de préciser, « je ne l’ai quand même pas appris de sa bouche ». Selon lui, « jusqu’au moment où je vous parle, à part le versement d’une valeur de 1,522 milliard de francs Cfa n’est encore parvenu au compte de la Sar à la Cbao ».

Et de préciser, « en effet, il y a 3 décisions de versement que l’on disait avoir été prises par le ministre des Finances. Le premier est de 1,522 milliard de francs Cfa, le second de 455 millions de francs Cfa et le troisième est de 1,129 milliard. Mais en réalité, à part la première somme, aucune des autres décisions n’a encore été réalisée. Du moins, jusqu’au moment où je vous parle ».

Pourtant, selon M. Sagna, "les deux autres versements ne sont pas encore arrivés dans notre compte. C’est d’ailleurs, dit-il, ce qui explique que le tanker arrivé depuis le 19 janvier dernier dans nos eaux n’est pas déchargé".

Et de poursuivre : « Mieux ou pire, le compte bancaire qui figure sur les trois décisions de versement citées plus haut est le compte Trésor Public-Tva Sar. Autrement dit, c’est un compte bancaire de l’Etat ouvert à la Cbao et qui doit exclusivement recueillir la Tva due par la Sar à l’Etat. C’est dans ce compte que nous versons notre Tva à l’Etat. Au moment où je vous parle, on reste nous devoir les deux autres décisions citées plus haut, c’est-à-dire, les sommes de 455 millions de francs Cfa et 1,129 milliard de francs Cfa ».

Mor BADIANE

Source: Ferloo.com

Article Lu 11624 fois

Jeudi 26 Février 2009





1.Posté par malick le 26/02/2009 22:23
vous étes nuls vous toutes a noté aussi le president de la republique

2.Posté par Afriq le 26/02/2009 23:45
who cares....a whole bunch of losers anyway!!!!!

3.Posté par bechirwade le 27/02/2009 07:24
l'implosion du pds et du gouvernement est inevitable car tous sentant la fin prochaine du regime de wade et de la rarefication des milliards car ce regime est un demon qui ne se nourrit de millirds les contracdictions et les antagonismes deviennent plus en plus pointus sinom se personalisent et chacun connait celui qui lui cache l'arbre à milliards

4.Posté par FBI le 27/02/2009 11:00
aye domeram vrai moye ngi dina nou daye diwo bayuil rek

5.Posté par alain le 27/02/2009 11:27
le ministre des finances doit demissionner pour ne etre emporter...........par le vieil dans ces mensonges au peuple.............quant a samuel............c est un faucon...........il peut continuer a s enrichir.............avec les marches de gre a gre...............sur le dos des pauvres senegalais...........

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State