Référence multimedia du sénégal
.
Google

Conférence publique de restitution des commissions thématiques : La 5ème commission prône un Sénégalais de type nouveau

Article Lu 1626 fois

C’est la commission sur les questions sociales : valeurs, éthiques et solidarités qui a ouvert la série des conférences publiques sur la restitution des commissions thématiques des Assises nationales. En substance, la 5ème commission a constaté « la perte des repères et l’angoisse devant des lendemains incertains sont parmi les états d’esprits les plus largement partagés par les Sénégalais du temps présent ». D’où leur recommandation d’œuvrer tous ensemble pour la création d’un Sénégalais de type nouveau.



Conférence publique de restitution des commissions thématiques : La 5ème commission prône un Sénégalais de type nouveau
Les membres de cette commission thématique sont partis rechercher les sources de la perte des repères et de la crise des valeurs des Sénégalais dans les origines mêmes de la société sénégalaise. Situé dans le carrefour des différentes civilisations « mauritano-saheliennes musulmanes au nord, de l’espace culturel soninké et manding entre les bassins des fleuves Sénégal et Niger à l’Est, l’espace guinéo-forestier au Sud et de l’espace européo-asiatique, colonisateur, porteur de valeurs de civilisation chrétienne et de modernité de type occidental ».

De ce fait, la société sénégalaise s’est donc, façonnée « le long des âges ». Mais, selon les membres de cette commission « cet édifice subtil est en danger de mort ». Pour eux, « il y a, entre autres, qui s’approfondit entre les valeurs traditionnelles endogènes, culturelles et religieuses et les valeurs globalisées ; de très larges segments de la population sont exclus des circuits modernes de production et de redistribution ; le système éducatif en vigueur est inadéquat, faute d’avoir su concilier réalités et valeurs endogènes et modernité de type occidental ; (…) ». Et ces pertes de valeur sont la résultante de « ’école et du système éducatif au sens large ; de la démission parentale, à différents niveaux ; des contre-valeurs convoyées pars leaders sociaux, culturels et gouvernementaux, les contre-valeurs importées via la globalisation ».

Entre autres recommandations, les membres de cette commission thématique prônent « l’instauration d’une administration publique exemplaire ; la promotion et l’assurance d’une éducation citoyenne en milieu scolaire ; la remise en œuvre d’une éducation et populaire de base à l’image de l’animation rurale et urbaine du gouvernement de Mamadou Dia (…) »

Abdou TIMERA
Source Ferloo

Article Lu 1626 fois

Jeudi 8 Janvier 2009





1.Posté par lo LO le 08/01/2009 10:08
MAME démal retraite mo gueun ngua diamou ji sa borom bala...........

2.Posté par hd le 08/01/2009 12:08
c'est bien

3.Posté par contact le 08/01/2009 12:12
Nous sommes un grand peuple et en se référent sur nos propres valeurs notre Sénégal sera prospère

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State