Référence multimedia du sénégal
.
Google

Communiqué du Conseil des ministres

Article Lu 1573 fois


Le Conseil des ministres s’est réuni, le jeudi 27 mars 2008, au Palais de la République, sous la présidence du chef de I’Etat, Son Excellence Me Abdoulaye Wade.

A l’entame de sa communication, M. le président de la République a évoqué la situation du monde rural.

Le chef de l’Etat a, à cette occasion, décidé d’allouer une aide de dix (10) milliards de francs Cfa au monde rural pour soulager les ménages des difficultés liées à la faible pluviométrie et à l’augmentation des prix des denrées de première nécessité consécutive à celle du baril du pétrole qui a dépassé le seuil des cent dollars.

M. le président de la République a, pour ce faire, demandé au Premier ministre, d’engager dans les meilleurs délais, la mise en œuvre de cette forte recommandation, par la prise en charge des besoins en vivres de soudure, dans le cadre d’une commission créée à cet effet.

Le chef de 1Etat a, par ailleurs, évoqué les grands projets contenus dans le parc culturel.

M. le président de la République a rappelé, la nécessité de créer un grand Centre de cinématographie au Sénégal, eu égard aux grandes aptitudes de notre pays dans le domaine de production de films.

Abordant les préparatifs du troisième Festival mondial des arts nègres, M. le président de la République a demandé au gouvernement de travailler résolument à l’organisation d’un Festival moderne, à la dimension de notre temps.

Le chef de l’Etat a, en outre, demandé au ministre de l’Education de faire le point sur la situation scolaire et universitaire.

M. le président de la République a, à cette occasion, hautement apprécié et fortement remercié l’Unesco, du choix porté sur le Sénégal pour organiser une évaluation de la Conférence tenue en 1998 à Paris, sur le thème « l’Enseignement supérieur dans le monde au Troisième Millénaire ».

Le Premier ministre a, dans sa communication, adressé au nom du gouvernement, ses vifs remerciements et ses sincères félicitations au chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade, pour l’acte de haute portée sociale, consistant à octroyer une aide de dix milliards de Fcfa, au monde rural, dans un contexte de déficit pluviométrique et de renchérissement de la vie, lié à l’augmentation du baril du pétrole qui a dépassé les cent dollars.

Il a, par ailleurs, rendu compte de l’audience qu’il a accordée au directeur général de la société « Dakar Dem Dikk ».

Le Premier ministre a, à ce sujet, réaffirmé la nécessité d’aller rapidement et de façon plus globale vers la finalisation de l’actualisation de la lettre de politique sectorielle transport, pour mieux intégrer la valorisation des nouvelles infrastructures dont s’est doté le Sénégal.

Ce nouveau programme devra aussi intégrer les orientations données par le chef de l’Etat, quant au maillage du territoire national, par la mise en oeuvre de projets routiers, ferroviaires et maritimes.

Il a, par ailleurs, fait part de la présence au Sénégal d’une mission du Fonds monétaire international dans le cadre de la revue de notre programme Ispe (Instrument de soutien à la politique économique) depuis le mardi 25 mars 2008.

Le Premier ministre a, en outre, informé le Conseil de la rencontre avec les bailleurs de fonds, prévue le mardi 1er avril 2008 à Dakar, pour faire le point sur la mise en oeuvre des engagements pris, lors de la réunion du Groupe consultatif du mois d’octobre 2007 à Paris.

Il a, à cette occasion, demandé au gouvernement, de prendre toutes les dispos,itions nécessaires, pour une bonne préparation de cette importante rencontre.

Le Premier ministre a, en outre, demandé au ministre de l’Agriculture de tenir le Conseil interministériel, relatif la prochaine campagne agricole, dès la première quinzaine du mois d’avril 2008.

Le ministre de l’Education a, dans son intervention, fait le point de la situation scolaire et universitaire. Il a, par la même occasion, rendu compte du niveau d’avancement des Projets de développement de l’accès dans le Moyen, notamment la construction de nouveaux collèges avec l’Usaid.

Le ministre de l’Education a également fait part au Conseil, de l’invitation adressée par la Faculté des sciences économie et de gestion de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, au chef de l’Etat pour prononcer la leçon inaugurale sur le thème « Mathématique et Economie ».

Le ministre de l’Agriculture et de l’Elevage a, dans son intervention, remercié au nom des populations du monde rural, le président de la République qui a décidé de les accompagner, par une aide d’un montant de dix (10) milliards de francs Cfa.

Il a, par ailleurs, rendu compte de sa participation au Salon de Paris.

Le ministre de l’Agriculture et de l’Elevage a, à cet effet, transmis au Conseil, l’appréciation positive de l’ancien Président M. Jacques Chirac et du ministre des Affaires étrangères de la République française, des efforts entrepris par le chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade, pour la valorisation industrielle des produits agricoles ;

Le Conseil a examiné et adopté :

un projet de loi autorisant le président de la République à ratifier l’accord entre le gouvernement de la République du Sénégal et le gouvernement de la République italienne pour la promotion et la protection réciproques des investissements, signé à Dakar le 13 octobre 2000 ;

un projet de loi autorisant le président de la République à ratifier l’accord entre le gouvernement de la République du Sénégal et le gouvernement du royaume d’Espagne pour la promotion et la protection réciproques des investissements, signé à Dakar le 22 novembre 2007 ;

un projet de loi relatif à la Commission nationale de lutte contre la non-transparence, la corruption et la concussion ;

un projet de décret portant approbation du manuel de procédures financières de la Commission nationale de lutte contre la non -transparence, la corruption et la concussion (Cnicc) ;

un projet de loi complétant la loi n° 2006-23 du 21 juillet 2006 portant application d’une mesure de sauvegarde sur les huiles de palme raffinées importées.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

M. Djibril Ndiaye Diouf, inspecteur de l’Enseignement élémentaire précédemment Coordonnateur du Projet Education dans les banlieues de Dakar est nommé directeur de la Planification et de la Réforme de l’Education, en remplacement de M. Baye Ndoumbé Guèye, appelé à d’autres fonctions.

M. Mbaye Ndèb Alexandre Diop, professeur d’Enseignement secondaire de classe exceptionnelle, précédemment en service à la Direction, de l’Enseignement Moyen et Secondaire général est nommé directeur de l’Enseignement moyen et secondaire général en remplacement de M. Léopold Faye, appelé à d’autres fonctions ;

M. Adama Diouf, inspecteur de l’Education nationale de classe principale, précédemment inspecteur d’Académie de Diourbel, est nommé directeur des Ressources humaines, en remplacement de M. Mafakha Touré, appelé à d’autres fonctions ;

M. Momar Ndiaye, Planificateur, précédemment chef du service régional de la Planification de Saint-Louis, est nommé Secrétaire général de l’Université de Saint-Louis, en remplacement de M. Sékou Sonko, appelé à d’autres fonctions ;

Docteur Cheikh Tacko Diop, Médecin économiste de la Santé, précédemment Médecin-chef du district de Mbacké, est nommé directeur de l’Hôpital Aristide Le Dantec, en remplacement du colonel Massamba Diop, appelé à d’autres fonctions ;

Colonel Massamba Diop, Administrateur des services de Santé, précédemment directeur de l’Hôpital Aristide Le Dantec, est nommé directeur du Centre hospitalier régional de Kaolack, en remplacement de M. Ambroise Thiakane, appelé à d’autres fonctions ;

M. Saliou Diallo, Administrateur des services de Santé, précédemment directeur de l’Hôpital général de Grand-Yoff, est nommé directeur du Centre hospitalier national universitaire de Fann, en remplacement du colonel Daouda Diène, admis à faire valoir ses droits à la retraite ;

Colonel Babacar Ngom, colonel d’Administration de Santé, précédemment directeur du Centre hospitalier régional de Saint-Louis, est nommé directeur de l’Hôpital général de Grand-Yoff, en remplacement de M. Saliou Diallo, appelé à d’autres fonctions ;

Docteur Seydina Ababacar Diouf, Administrateur des services de Santé, précédemment en service au Centre hospitalier universitaire de Fann, est nommé directeur du Centre hospitalier de Kolda, en remplacement de M. Oumar Ba, appelé à d’autres fonctions ;

Capitaine Khadessa Sy, Administrateur des services de Santé, précédemment en service à la direction des Etablissement de Santé, est nommé Directeur du Centre hospitalier régional de Saint-Louis, en remplacement du colonel Babacar Ngom, appelé à d’autres fonctions ;

Mme Fatou Gaye Ndiaye, Economiste financier, précédemment directeur administratif et financier de l’Agence de Promotion du réseau hydrographique national, est nommée directeur de l’Administration générale et de l’équipement au ministère de l"Enseignement technique et de la Formation professionnelle, en remplacement de M. Paul Faye appelé à d’autres fonctions

Source: Le Soleil

Article Lu 1573 fois

Vendredi 28 Mars 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State