Référence multimedia du sénégal
.
Google

Communiqué du Conseil des ministres

Article Lu 1756 fois

Le Conseil des ministres s’est réuni le jeudi 26 juin 2008, à partir de 10 heures, au Palais de la République, sous la présidence de Son Excellence Maître Abdoulaye Wade, président de la République.



Communiqué du Conseil des ministres
Dans sa communication au Conseil, le chef de l’Etat est revenu sur ses missions à Petra en Jordanie, à Rome, Milan et Paris. A Petra le président de la République a participé, du 16 au 18 juin 2008, à la 4ème conférence des lauréats du Prix Nobel organisée à l’initiative de Sa Majesté le Roi Abdallah II de Jordanie et de M. Elie Wiesel, Prix Nobel de la Paix 2005. Ce forum qui avait pour thème principal : « Réaliser un Nouvel Ordre Scientifique et Educationnel », a vu le Président de la République intervenir sur le thème : « Jeunesse, Science, Islam et Paix dans la Perspective de l’OCI ».

Le chef de l’Etat a annoncé avoir offert un siège, à Gorée, aux Nobels. En marge de ce forum, le Président de la République a eu divers entretiens avec notamment Sa Majesté le Roi Abdallah II et le Président Shimon Peres.

Le chef de l’Etat a informé s’être rendu, par la suite, à Rome, du 18 au 19 juin 2008, en sa qualité d’Invité d’Honneur de la conférence de l’Alliance des Démocrates dont le thème portait sur « Nouvelle Idée pour le Développement : le Rôle des agences des Nations Unies et les Changements Climatiques ».

Le président de la République est notamment intervenu en insistant sur le libéralisme politique et le libéralisme économique comme fondement de la croissance économique et du développement.

En marge de cette conférence, le président de la République s’est entretenu avec le Président Italien, Son Excellence Monsieur Giorgio Napolitano.

Du 19 au 20 juin 2008, le président de la République s’est rendu à Milan pour une visite de travail, sur invitation de Madame le Maire de la ville.

Au cours de cette visite, le président de la République a notamment reçu un groupe d’industriels de l’agro-alimentaire et d’opérateurs privés milanais en compagnie du Vice-président de la Chambre de commerce de Milan.

Durant son séjour à Paris du 20 au 23 juin, le président de la République a eu différents entretiens avec Monsieur Koichiro Matsuura, directeur général de l’UNESCO et Monsieur Alain Madelin, président du Fonds de Solidarité Numérique.

Dans sa communication au Conseil, Monsieur le Premier ministre a félicité le président de la République pour sa participation et son intervention à la cérémonie des Nobels tenue à Petra, en Jordanie. Il s’est réjoui de cette invitation qui constitue un grand honneur fait au Sénégal et un signe de reconnaissance de l’attachement du Président de la République à la paix et à l’harmonie entre les peuples.

Le Premier ministre a relevé, pour s’en féliciter, que durant ces différentes visites, la pertinence de la GOANA a été reconnue par tous ses interlocuteurs notamment par le président Nicolas Sarkozy qui a décidé d’accompagner cette initiative par le biais de l’Agence française de développement.

Le Premier ministre a rendu compte au Conseil de l’audience qu’il a accordée, le jeudi 19 juin 2008, au Directeur régional du PNUD. Au cours de cet entretien, les discussions ont porté sur la gestion de la situation de crise née de la flambée des prix des produits agricoles et sur l’appui que le PNUD envisage pour en limiter l’impact sur les populations.

Le Premier ministre a aussi informé le conseil avoir présidé, le 24 juin 2008, la 1ère réunion de la Commission nationale de Prévention, de Supervision et de Suivi de la lutte contre les inondations en perspective de l’hivernage 2008.

Le Premier ministre a informé le conseil avoir présidé, le 25 juin 2008, la cérémonie de lancement du Plan multisectoriel de Santé et a informé de la prochaine revue de la Stratégie de Réduction de la Pauvreté de notre pays qui se tiendra les 1er et 2 juillet 2008 avec l’ensemble des partenaires et acteurs sociaux.

A la suite de Monsieur le Premier ministre, le ministre du Budget est longuement revenu sur l’adoption par le Conseil d’Administration du FMI, de la revue au titre de l’ISPE et a présenté les résultats positifs de l’émission des titres d’emprunt auprès du public.

Il a fait part au conseil des félicitations reçues des administrateurs du FMI pour la mise en œuvre satisfaisante par les autorités sénégalaises de leur programme économique.

Il a informé le Conseil que les administrateurs du FMI ont publiquement félicité les autorités sénégalaises en insistant sur le fait que les performances actuelles sont les meilleures enregistrées depuis le début des relations entre le FMI et le Sénégal. Ils ont admis que l’endettement non concessionnel que les autorités sénégalaises ont l’intention de contracter pour compléter le financement de l’autoroute est approprié au vu du rendement projeté et à l’insuffisance d’autres sources de financement.

Les administrateurs du FMI ont aussi reconnu que le projet de Zone économique spéciale intégrée a le potentiel de promouvoir la croissance et de générer des emplois. Ils ont aussi constaté que la hausse des prix des produits alimentaires et énergétiques pesait lourdement sur les populations et ils se sont accordés sur la nécessité, pour les autorités sénégalaises, de prendre des mesures appropriées pour protéger les segments les plus vulnérables de la population. A plus long terme, les administrateurs du FMI ont recommandé l’introduction d’un filet social et ont encouragé les autorités du Sénégal à promouvoir le développement du secteur agricole.

Revenant sur ce compte rendu, le président de la République s’est réjoui de ces appréciations positives et a confondu, dans les mêmes félicitations, le Premier ministre, le ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances, le ministre de l’Energie et le ministre du Budget.

Le ministre de l’Agriculture a fait le point sur le démarrage de la campagne agricole et sur la distribution des intrants. Il a été complété par le ministre en charge des Transports aériens qui a informé sur la situation pluviométrique sur l’étendue du territoire national.

Monsieur le ministre de l’Education a fait une communication sur la situation scolaire et universitaire et sur le déroulement des examens en cours.

Madame le ministre de la Famille a rendu compte de la situation de distribution des vivres destinés au monde rural.

Le Conseil a examiné et adopté les textes législatifs et règlementaires suivants :

• Projet de loi relative au statut du personnel de la Police nationale ;

• Projet de décret fixant les modalités d’application de la loi relative au statut du personnel de la Police nationale ;

• Projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier l’Accord sur la Promotion et la Protection des Investissements entre le gouvernement de la République du Sénégal et le gouvernement de la République arabe Egypte, signé à Dakar, le 5 mars 1998.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

• Madame Maymouna Diop Sy, ambassadeur du Sénégal en Afrique du Sud, matricule de solde n° 382.901/M, est nommée, cumulativement avec ses fonctions, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence le lieutenant général Seretse Khama Ian Khama, président de la République du Botswana, avec résidence à Pretoria.

• Monsieur Cheikhou Cissé, administrateur civil principal de classe exceptionnelle, matricule de solde n° 378.221/C, précédemment Directeur de la Protection Civile, est nommé secrétaire général du Ministère de l’Intérieur, poste vacant.

• Monsieur Sidate Diouf, administrateur civil principal de classe exceptionnelle, matricule de solde n° 370.051/Z, précédemment conseiller technique au ministère de l’Intérieur, est nommé directeur de la Protection civile, en remplacement de Monsieur Cheikhou Cissé, appelé à d’autres fonctions.

• Monsieur Mbargou Lô, docteur vétérinaire, matricule de solde n° 509.813/D, précédemment Chef de la Division de la Protection zoosanitaire à la Direction de l’Elevage, est nommé Directeur des Services vétérinaires.

• Monsieur Amadou Bassirou Fall, docteur vétérinaire, précédemment chef du Bureau du cheval à la Direction de l’Elevage, matricule de solde n° 509.891/N, est nommé directeur de l’Elevage équin.

• Monsieur Mamadou Ousseynou Sakho, docteur vétérinaire, matricule de solde n° 509.789/F, précédemment Inspecteur régional des Services vétérinaires de Louga, est nommé directeur de l’Elevage en remplacement du docteur Malick Faye appelé à d’autres fonctions.

Source: APS

Article Lu 1756 fois

Vendredi 27 Juin 2008





1.Posté par dio le 27/06/2008 07:36
nos passport ...nous senegalais de milan ...on est decu par le gouvernement de wade surtout ousmane ngome.....encore pour pretendre avoir son passport il faut attendre un an....beaucoup ont perdu leur emploi à defaut de passport beaucoup ne peuvent pas retire leur sejour a defaut de passport....il faut tjrs un an pour avoir un rendez vous pour deposer son passport.....vraiment quel pays emergent...!!!!!!parole et parole....


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State