Référence multimedia du sénégal
.
Google

Commémoration de la Toussaint : Mgr Benjamin Ndiaye préside la cérémonie à Saint Lazare

Article Lu 1260 fois

Son Excellence Mgr Benjamin Ndiaye présidera la cérémonie officielle de la commémoration des fidèles défunts au cimetière Saint Lazare de Béthanie, ce 1er novembre à partir de 16 heures. Des prières seront formulées pour les fidèles défunts.



Commémoration de la Toussaint : Mgr Benjamin Ndiaye préside la cérémonie à Saint Lazare
Les fidèles catholiques célèbrent ce 1er novembre la Toussaint. Comme son nom l’indique, Toussaint est la fête de tous les saints connus et inconnus. Elle exprime également la joie et l’espérance chrétiennes, rappelant que chacun d’entre nous est appelé à la sainteté, à l’instar des saints célébrés à l’occasion de cette fête. Il faut le rappeler, Toussaint n’est pas la fête des morts. La fête de la Toussaint n’est pas mentionnée dans la Bible.

Elle a été instituée par le Pape Boniface IV en 610 de notre ère. Le pontife voulait honorer la mémoire des premiers martyrs chrétiens qui furent massacrés par les Romains. Mais, à partir du IVe siècle déjà, les chrétiens rendaient des hommages posthumes à ces premiers chrétiens, exaltant leur courage et échangeant leurs reliques. Depuis, les catholiques célèbrent ainsi la Toussaint, c’est-à-dire tous les martyrs et saints de la chrétienté, connus et inconnus, le 1er novembre. Ils fêtent les saints de la vie de tous les jours, ceux qui ont su mettre en pratique l’Evangile dans l’ordinaire de leur vie. Le choix du 1er novembre s’explique du fait que le Pape Boniface IV avait décidé d’instituer la célébration de la Toussaint, celle-ci avait lieu le 13 mai, c’est-à-dire le jour où il consacra à Marie, à tous les martyrs et plus tard aux confesseurs, le Panthéon, originellement dédié à tous les dieux. Ainsi, si le Panthéon célébrait tous les dieux, la Toussaint fête tous les saints, a expliqué abbé Roger Gomis, vicaire à la paroisse Sainte Jeanne D’arc de Fatick. Il a expliqué que c’est vers 835 que le pape Grégoire IV décale la fête au 1er novembre. Ce changement de calendrier liturgique a tiré son originalité de la dédicace d’une chapelle de l’église Saint-Pierre de Rome à l’ensemble des saints par l’un de ses prédécesseurs. Pour éviter confusion, nous rappelons que la commémoration des fidèles défunts est fixée pour le 2 novembre en l’honneur des morts. Cette commémoration est organisée dans les paroisses lors d’une messe dite de requiem, mot latin qui signifie « repos ».

LeSoleil Eugène KALY

Article Lu 1260 fois

Mercredi 1 Novembre 2017




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State