Référence multimedia du sénégal
.
Google

Comme pour concurrencer la Françafrique : Karim Wade s’est tissé sa toile par l’Afroarabie

Article Lu 1867 fois

Dans sa dernière édition n°78, du 1er mai 2008, « Le Confidentiel Africain » (Lca) a pointé sur faisceau de lumière sur « la toile de Karim Wade par l’Afroarabie ». Exit la Françafrique, vive l’Afroarabie !



Comme pour concurrencer la Françafrique : Karim Wade s’est tissé sa toile par l’Afroarabie
« On connaissait la Françafrique. Voici, à présent, venue l’heure de l’Afroarabie ! », s’écrie ce journal très au fait de ce qui se passe dans les palais dorés d’Afrique. Et d’avertir : « A coup sûr, les experts reparleront de ce néologisme. Nul analyste qui s’intéresse à « l’avenir » de Karim Wade (KW), fils du président sénégalais Abdoulaye Wade, ne pourra, désormais, faire fi de cette réalité : Pour se donner du volume, KW a établi des relations poussées (en dehors des circuits de la diplomatie traditionnelle) avec les princes et rois arabes : d’où l’Afroarabie ». A en croire Lca : « Et, Karim Wade s’affiche, de plus en plus, comme le principal acteur de ce nouvel axe diplomatico-économique. Un axe qui veut détrôner la Françafrique, en lui empruntant, toutefois, ses méthodes, mêlant affaires et soutiens politiques, en marge de la diplomatie institutionnelle ». Et ce journal de rappeler l’affaire de Dubaï Port Wolrd, en déclarant que « le groupe français Bolloré a, encore, en travers de la gorge, l’attribution des travaux d’extension du port de Dakar aux arabes de Dubaï Ports World ». Toujours selon ce journal : « Chez les proches de KW, il se raconte que celui-ci est devenu l’intime de plusieurs souverains arabes. Car, profitant de son poste de président de l’Agence nationale de l’Organisation de la conférence islamique (Anoci), il a sillonné le golfe arabo-persique pour rencontrer les têtes couronnées qui la dirigent et les inviter à Dakar au sommet tenu le mois de mars dernier ». Ces mêmes proches du cercle de Karim citées par Lca « affirment dans les salons dakarois que l’émir du Qatar est devenu son grand ami. Le souverain arabe lui aurait, ainsi, déclaré son soutien indéfectible et l’aurait, même, encouragé à se présenter, demain, à la succession de son père s’il le souhaite. Cheikh Ahmad Al Khalifa Al Thani, selon la garde rapprochée de Karim Wade, aurait promis à ce dernier de lui « fournir » tout ce dont, il aura besoin en moyens pour une éventuelle campagne électorale, si d’aventure, il aspirait à diriger le Sénégal ». « Difficile de savoir, s’il s’agit juste d’un épouvantail (financier) brandi par les hommes de Karim pour faire peur à ses opposants et les démotiver face aux moyens colossaux dont il pourrait disposer demain, ou d’une vérité établie, puisque Karim lui-même s’exprime très peu et ne parle pas de ces choses là, en public », s’empresse de relativiser Lca, avant d’ajouter ceci : « Reste que les diplomates et autres connaisseurs des us et coutumes des princes arabes relèvent que cela est fort plausible, puisque ceux-ci ne connaissent pas les « institutions », mais plutôt les « hommes » en particulier, leurs amis. Avéré, ce postulat serait alors un atout de poids pour Karim dont la possible candidature est de plus en plus défendue du côté de Dakar. Parmi ses proches à porter cette idée, figure le journaliste Cheikh Diallo, employé dans l’équipe de l’Anoci, mais surtout, devenu le confident de la famille présidentielle qui semble ne plus douter de la candidature du fils. Voilà pour le volet politico-diplomatique ». Sur le plan des affaires, Lca nous confirme, car dans un des articles de Ferloo.com, paru récemment, nous relations un voyage de Karim Wade, introdi*uisant Ben Sulayem, en Afrique centrale, précisément au Gabon et Congo. « On a aperçu Karim Wade, dans une délégation de Dubaï World (DW, le bras armé de la puissance économique de l’émirat de Dubaï) en quête d’investissements un peu partout en Afrique subsaharienne », dit Lca. Et Lca de poursuivre : « A Dakar, DW compte investir dans le tourisme sur l’île de Gorée, à Cotonou, il a signé un accord majeur avec le Bénin, en passant par Bamako, Brazzaville, Libreville et jusqu’en Guinée Equatoriale. A tous ces endroits, on a vu la silhouette de Karim Wade dans la délégation de Dubaï World, conduite par le prince Sultan Bin Sulayem également président de DW ». Le Confidentiels africain ne résistera pas à s’interroger : « A quel titre Karim était-il là ? Comme VRP ? » Et de répondre à sa propre interrogation : « Sans doute ! Grâce à ses amitiés arabes, KW est parvenu à établir un contact direct avec certains chefs d’Etat dont l’appui pourrait servir un jour au cas où… A prendre aussi au sérieux, ces propos de KW rapportés par la revue Middle East Online dans un article éclairé sur les nouveaux investissements arabes en Afrique subsaharienne : « les Emirats arabes et particulièrement Dubaï considèrent l’Afrique comme le futur terrain où se jouera la croissance mondiale », a dit le fils du président Wade. KW, selon le même article, avait alors exprimé le besoin « de développer les échanges culturels et économiques » entre ces deux parties du monde. Puis, il avait fait son pari : le sommet de « Dakar devrait jouer un rôle important » dans cette nouvelle stratégie. KW a-t-il fait un mauvais pari, ou s’est-il trompé ? On ne peut l’affirmer. En revanche, il a mis en marche l’Afroarabie !

Source: Ferloo.com

Article Lu 1867 fois

Dimanche 4 Mai 2008





1.Posté par REBELE le 04/05/2008 21:13
Vous voyez bien que cet énergumène veut remplacer une sujétion par une autre (les français par les arabes). "Nous dirons à ta mère que tu as bien travaillé". Au fait, quels sont tes diplômes
( puisque le débat est tombé aussi bas au Sénégal avec notre guide suprême).

2.Posté par Sharifu le 04/05/2008 21:50

Je pense que le probleme n'est pas là ou on veut le situer, a savoir que Karim Wade joue les VRP pour des investisseurs arabes qui s'interessent a l'Afrique. La question est la suivante : apres cinquante années d'independance et une "coopération exemplaire" avec la France et avec ses hommes d'affaires, qu'est-ce qu'ils nous ont apporté en terme de développement economique et social?

Rien, absolument rien. Sinon, l'Afrique s'est davantage appauvrie et ses enfants qui souhaitent aller s'etablir en France, croyant beatement y trouver l'Eldorado, sont refoulés, humiliés, menotés et renvoyés chez eux par vol charter.

C'est valable pour les autres pays europens. Un jeune "demandeur de papiers" vient de se suicider en Belgique. L'Afrique n'est interessante que du point de vue de ses matieres premieres a exploiter et de ses aeoroports et ports a gerer, car on y gagne beaucoup de fric sans coup ferir !!!

Rappeler-vous, lors de son sejour en Afrique et notamment au Senegal, Sarko avait insulté les africains a Dakar meme, et avait declaré sans froncer les sourcils, que " Sur le plan economique, la France n"avait nullement besoin de l'Afrique".

Soit, qu'ils nous laisse alors chercher d'autres partenaires economiques et financiers, ailleurs que sur le vieux continent! Le monde est vaste !

Maintenant, si a travers une cooperation gagnant-gagnant (win-win disent les anglo-saxons), l'Inde, le Bresil, la Chine et les pays arabes peuvent nous accompagner dans la quete de bien etre pour nos populations, alors là j'applaudis des deux mains, et meme des pieds si vous le permettez !

Salam


3.Posté par BE RECTO le 04/05/2008 22:25
On s'en fiche de karim Meïssa Wade.
On s'en tape royalement le Cu...!
De grâce, vous tous, faites de la communication, de la publicité pour cet avorton sublime. mais, oui! mais, oui!
Est-il possible un seul jour de surfer sur un site web, d'ouvrir un journal, d'allumer une radio, une télévision, sans qu'on ne nous parle de celui-là?
de celui là et de ses ''doungourous'' type Cheikh Diallo, Amadou Tidiane Wone, Hassan Bâ?
Mais, de grâce, fichez-nous la paix avec Karim par ici, Karim par là-bas!
Y'en a vraiment marre. De lui et de vous tous!
Pardi, ce gosse en a déjà trop fait.
Il devrait rendre des comptes sur l'utilisation de l'argent du contribuable.
Jamais, un fils de Président du Sénégal n'a eu à faire ce que gosse a déjà fait. Mais, depuis qu'il est là, comme Conseiller de son père de Président, comme Dg de l'Anoci, comme Chargé de la construction de l'aéroport Blaise Diagne, comme ingénieur en montage financier, comme quoi encore?
Mais, il en a trop fait.
Et les sénégalais, dans leur écrasante majorité, veulent savoir.
Me Wade ne perd rien pour attendre. A coup sûr, il sera bientôt rattrapé par l'histoire. Et, s'il pense que ses chantiers à la con vont le sauver, il se gourre. N'est pas sous son règne que 11 kilomètres de route ont coûté 400 milliards de nos francs?
Alors, arrêrtez de nous parler de ces gens là.

4.Posté par bour le 05/05/2008 01:58
bon travail karim invest au senegal avec qui eut nous voulons des nouvelles infrastructures psartout
je te felicite et tous les senegalais aussi tu es correct at tu a le sens des business

5.Posté par Biran le 05/05/2008 02:00
Dites plutot senarabie

Parce qu'il n'y a que le senegal comme pays africains qui se fait manipuler par les arabes a travers ses dirigeants. Et s'il y a un homme d'affaires français qui doit s'en aller c'est

Karim Wade et personne d'autre.

6.Posté par bour le 05/05/2008 02:11
Daz is a mickey mouse who need to be to shut up,he did not have any credibilty a looser
boy what's your plan ?
i cannot stand you a bit kid
Karim at least had knock out something positive for all of us by bringing a term
the realisation of road and bridges and you DIAZ you use profanity,gun to settle down the business of the state shame on you

7.Posté par moi le 05/05/2008 07:04
ya yeuf karim je suit avec toi on n as besoin d un jeune comme toi

8.Posté par scorp le 05/05/2008 10:57
Congratulation for all achievement,Karim.Mais nous ne voulons pas de toi comme president,le senegal n'est pas une dynastie.et tu ne connais pas le probleme des senegalais.

9.Posté par Alou le 05/05/2008 14:17
Disons tant mieux, si Karim, par le biais des arabes, apporte un plus pour sur la survie des millions de Sénégalais ; on ne demande que ça !
Quant à la coopération françafrique où afroarabie, c'est du pareil au même. L'essentiel, est que cette coopération nous soit profitable.
Et afin, pour la candidature de Karim Wade, je pense que c'est un Sénégalais comme vous est moi. Il n'a qu’à descendre sur le terrain, les Sénégalais trancheront ! En tout état de cause moi je suis partant pour Karim.

10.Posté par aaaa le 05/05/2008 17:52
Je m'en fou de ces politiciens ce ki m'importe est le developpement de ce senegal et c'est tout k tu sois senegalais ou de pere senegalais je m'en fou et si tu viens pour bosser rien k pour bosser et ni arnaque alor je te féliciterai mais par contre si tu viens pour faire la politique-politisienne alors je boutte dehors et on ne partagera jamais le meme chemin c'est notre pays a tellement de fils politiciens ki sont là rien k pour leur poche k je ne fais plus confiance à ce ki s'interessent à la politik

11.Posté par aaaa le 05/05/2008 17:56
Comment le senegal peut se developpe tant kil depend des ses putes et malheurs de francais et ne saviez vous pas k la france ne veux pas du developpement de l'afrique car cela ne l'arrange et saviez aussi k notre developpement est parfaitement la pauvreté de l'europe en particulier la france raison pour la kelle la france fera tou pour nous faire croire que el va nous aider à se developper par contre el ne fait enfoncer la clouer et ce kel a fait depuis des année et ke el continue à le faire ces putains de toubabs boutons les hors de notre pays

12.Posté par aaaa le 05/05/2008 18:01
Si cétait possible et si j'avais le courage je demanderai pour quoi nous sommes si pauvre et k cela sucite autant de débat depuis des siécles et qu'avons nous fait (ou kel péché avons nous fait qui mérite une tel sanction alors)pour ke ce pays soit sanctionner par la pauvreté oh mon dieu que s'est til passé alors avec nos grands pereset meres, nos pere et meres et nous memes et nous prions k cela nous continuera pas pour nos enfants de demaain

13.Posté par Milk le 05/05/2008 18:19
Karim fout nous la paix


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State