Référence multimedia du sénégal
.
Google

Combien coûte l'Union Africaine ?

Article Lu 11389 fois

C’est avec un ordre du jour extrêmement chargé que le sommet de l’Union africaine (UA) a commencé ses travaux le 25 janvier. Le sommet des chefs d’Etat qui bat actuellement son plein – il doit s’achever le 2 janvier – devra rendre effective une réforme visant à améliorer le fonctionnement de la Commission, présidée par Jean Ping. Avec, à la clé, des budgets sérieusement revus à la hausse. Mais au fait, combien tout cela coûte-t-il ?



Combien coûte l'Union Africaine ?
Le budget de l’Union africaine (UA) pour 2010 devrait être en forte hausse et s’élever, malgré la crise, à 219 millions de dollars contre 164 millions en 2009. Il représente 0,01 % du Produit intérieur brut cumulé des 53 Etats du continent. Chaque Africain y contribue, indirectement, à hauteur de 0,2 dollar par an. En comparaison, les institutions de l’Union européenne ont coûté 141,5 milliards d’euros aux 27 Etats membres. Ce qui équivaut à 1,2 % de leur PIB et à une charge de 400 dollars par tête et par an, soit 2.000 fois plus pour les Européens que pour les Africains ! Revu de détail des dépenses de l’UA…

Commission de l’UA : 137,9 millions de dollars, dont :

- Salaires et pensions : 51,8 millions
- Missions et autres frais de fonctionnement : 4,9 millions
- Fonds de la paix : 4,1 millions
- Conférences et séminaires : 3,3 millions
- Dons et subventions : 3,1 millions
- Transports (véhicules, carburants, assurances) : 2,6 millions
- Entretien et équipements : 1,7 million
- Commissions bancaires et pertes de change : 1,3 million
- Postes et télécommunications : 1,0 million
- Papier, impression et journaux : 0,8 million
- Audit externe : 0,6 million
- Programmes spéciaux (financés par l’aide extérieure) : 62,7 million

Autres organes de l’UA : 26,3 millions, dont :

- Parlement panafricain : 13,5 millions
- Cour de justice : 7,6 millions
- Commission des droits de l’homme et des peuples : 3,6 millions
- Conseil économique, social et culturel : 1,6 million

Les investissements actuels et futurs

Coordonnés par l’ambassadeur éthiopien, Fantahun H. Michael, les grands investissements de l’Union africaines ne concernent pas seulement la construction du nouveau siège de la Commission de l’UA, qui a effectivement commencé en janvier 2009 à Addis-Abeba sur un terrain de 112.000 m2, mais aussi sur plusieurs autres bâtiments qui changeront radicalement les conditions de vie et de travail des fonctionnaires de l’organisation.

La Chine a été la première à mettre à la poche en accordant un don de 150 millions de dollars pour le nouveau siège (dont le coût aurait aussi bien pu être pris en charge par un ou plusieurs grands pays africains exportateurs de pétrole qui disposent en tout de plus de 300 milliards de dollars de réserve en devises).

Comme c’est la Chine qui paie, l’architecture du complexe et sa construction ont été attribués à des entreprises chinoises (l’argent leur est directement versé, il ne transite pas par l’UA).

Un deuxième chantier important va démarrer courant 2010. Il s’agit de la construction du complexe « Paix et sécurité ». Là aussi, les financements des riches États africains ont brillé par leur absence. C’est l’Allemagne qui a fait un don de 21 millions d’euros (soit 29 millions de dollars).

Enfin, les autres grands travaux, qui sont encore au stade de la réflexion, concernent trois projets :
- un hôtel de luxe (5 étoiles) : c’est le milliardaire, Mohamed Hussein Al Amoudi (patron du groupe MIDROC) qui le prend en charge sur un terrain offert par l’État éthiopien
- les villas et résidences du vice-président de la Commission (celle du président a déjà été construite) et des huit commissaires, sur un terrain de 15 000 m2 (également offert par l’État éthiopien)
- le Village africain : sa conception, qui est en cours, vise à offrir un lot de terrain à chaque Etat membre de l’UA pour qu’il construise un centre culturel national. Là aussi, l’Etat éthiopien tient à la disposition de l’UA un terrain de 200.000 m2. Au total, l’Éthiopie a donné à ce jour près de 450 000 m2 pour des chantiers de l’UA.

Samir Gharbi, envoyé spécial à Addis-Abeba
Source Jeune Afrique

Article Lu 11389 fois

Lundi 1 Février 2010





1.Posté par naomed le 02/02/2010 04:41
l'UA unvestit dans ... son propre fonctionnement....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 18:11 Trump se risque à un bras-de-fer contre la Chine

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State