Référence multimedia du sénégal
.
Google

Clôture du Bourde: Serigne Mbaye Sy Mansour met en garde contre tout ‘fanatisme’

Article Lu 12243 fois


Le ‘Bourde’ a été clôturé, avant-hier, à Tivaouane. Et comme à son habitude, Serigne Mbaye Sy Mansour a asséné ses vérités aux fidèles, notamment, en rappelant les fondamentaux et mettant en garde contre le ‘fanatisme obscur’ derrière les marabouts.

Tivaouane a procédé avant-hier à la clôture du ‘Bourde’. Fidèle à sa réputation, Serigne Mbaye Sy Mansour a profité de l’occasion pour asséner ses vérités. ‘Il ne s’agit pas d’un fanatisme obscur derrière les marabouts, mais plutôt une orientation vers la voix balisée par Cheikh Ameth Tidiane Chérif et que l’œuvre de Maodo a perpétuée dans notre Sénégal’, a déclaré aux fidèles Serigne Mbaye Sy Mansour. Clôturant la cérémonie du Bourde en prélude à la célébration du Maouloud avant-hier dans la Zawiya de Seydi Hadji Malick Sy à Tivaouane, le frère cadet du Khalife général des Tidianes Serigne Mansour Sy a appelé les fidèles à plus de sérénité. ‘Ici à Tivaouane, nous avons le ‘Istikhfar’, et le ‘Salatou ala Nabi’, a expliqué Mbaye Sy Mansour, soulignant la nécessité pour les fidèles de se conformer aux préceptes de la confrérie Tidjane. Pour lui, il n’est pas dit que tout fidèle portant le manteau de la ‘tarikha’, est nécessairement un ‘talibé de Cheikh’. De son avis, Cheikh reconnaît bien ses adeptes et ne saurait tolérer une quelconque dérive tendant à la ‘déification’ d’un quelconque marabout de Tivaouane.
Le ‘Bourde’ aura été une occasion pour les nombreux fidèles de s’imprégner des enseignements de El Hadji Malick Sy. Dans l’entendement de son petit-fils, à travers le ‘Bourde’, El hadj Malick Sy manifeste tout l’intérêt que l’on doit accorder à la célébration de l’anniversaire de la naissance du Sceau des Prophètes dont la date de la venue au monde est différemment établie. En effet, une certaine controverse est née sur la naissance du Prophète Mouhamad (Psl). Des dates, allant du 1er au 10e jour du Rabil Awal, sont avancées par des islamologues. Mais, les études les plus complètes révèlent que la Grande Révélation est intervenue le 12e jour. Par respect aux uns et aux autres, mais aussi pour ne pas rater la bonne date, El Hadji Malick Sy a institué le ‘Bourde’.

Assisté par Ndiol Fouta, fils du défunt Khalife El Hadji Abdoul Aziz Sy Dabakh et de Mokhtar Diop Astou Sy, Mbaye Sy Mansour a, dans son message, réaffirmé la volonté de la famille de Seydi Hadji Malick Sy d’accompagner les fidèles dans la quête perpétuelle de la spiritualité. L’œuvre de Dabakh a été également revisité à l’occasion du ‘Bourde’. Serigne Mbaye Sy a rappelé à l’assistance sa dimension spirituelle et magnifié son engagement à rester auprès des fidèles pour la concorde des cœurs et la paix des esprits.

Des prières ont été formulées pour les fidèles qui ont réaffirmé leur engagement pour la ville sainte. Côté animation, la bande à Abdoul Aziz Mbaye a chanté les louanges du Prophète (Psl). Hier c’était la journée de repos en attendant le Gamou qui sera célébré cette nuit sous la direction de Serigne Mansour Sy, Khalife général des Tidianes.

Source: Walfadji

Article Lu 12243 fois

Mercredi 19 Mars 2008





1.Posté par Sunutv le 19/03/2008 23:42
La télévision bien de chez nous en DIRECT sur www.sunutv.com

2.Posté par CMAN le 20/03/2008 01:53
LES BONNES MANIERES DU PROPHETE MUHAMMED PSL

Sa bonté, son caractère sublime et son affection couvraient unanimement tous les hommes car, au regard de la vérité, ils sont tous égaux.
Il était souriant en permanence, affable, d’un abord facile, doux et agréable à fréquenter. Il n’était ni dur, ni grossier, ni criard, ni pervers, ni diffamateur, ni flatteur. Il fermait les yeux sur ce qu’il n’aimait pas et il ne donnait pas à désespérer." Allah—qu’Il soit exalté— a dit: Tu as été doux à leur égard par une miséricorde de Dieu. Si tu avais été rude et dur de coeur, ils se seraient séparés de toi..." (Coran III- 159) Il a dit encore: Repousse le mal par le bien. Nous connaissons parfaitement ce qu’ils inventent" (Coran XXIII-96)

Il plaisantait avec ses Compagnons, se mêlait à eux et leur parlait, cajolait leurs enfants et les faisait asseoir sur ses genoux, répondait à l’invitation de l’homme libre et de l’esclave, de la servante et du nécessiteux, rendait visite aux malades les plus éloignés dans Médine et acceptait l’excuse de celui qui en présentait.
Il commençait le premier par saluer celui qu’il croisait et tendait le premier sa main pour saluer ses Compagnons, car il y a plus de mérite en cela.Il honorait celui qui accédait auprès de lui et il lui arrivait même de déployer son habit pour qu’il y prenne place, de lui donner son oreiller personnel sur lequel il s’adossait et de l’inviter avec insistance à l’utiliser s’il refusait. Il appelait ses Compagnons par les noms qui leurs étaient les plus agréables, pour les honorer.

L’on connaît encore ceci sur sa façon de discuter: Il ne coupait pas la parole de son interlocuteur tant qu’il estimait que celui-ci n’avait pas fini de s’exprimer. Puis, lorsqu’il considérait la discussion comme achevée, il y mettait un terme par un signe ou un geste, comme le fait de se lever.
Si un homme venait s’asseoir près de lui pour lui demander quelque chose pendant qu’il priait, le Prophète abrégeait sa prière pour s’occuper de lui, puis en ajoutait une autre après son départ. Et on sait qu’il a abrégé la prière en commun en entendant les cris d’un petit enfant.
Allahouma Salli 'ala Sayyidâ Muhammed wa 'ala Alihi wa Sahbihi Wa Salama Taslimane

VOIR/ HTTP://ILALHAQQ.OVER-BLOG.COM
HTPP://ILALHAQQ.BLOGSPOT.COM

3.Posté par banéto le 18/03/2009 15:49
Dieureuf serigne bi,continuez sur cette lancée car le pays avec les talibés mourides qui tendent vers la dérive.( Que DIEU nous en prive ).ILs cherchent le plus souvent à comparaitre le Vénéré BAMBA au Prophéte psl alors que ce cheikh fait parti des serviteurs de Dieu qui ne s'autoproclamme pas descendant du Prophéte.
Bamba dit:" malheur à celui qui m'égalera au Prophéte psl "
je demande aux intellectuels mourides de récupérer ces égarés ternissent le travail imcommensurable de BAMBA.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State