Référence multimedia du sénégal
.
Google

Cité dans une escroquerie foncière à Yoff : Le Grand Jaraaf Mbengue mouille de gros bonnets du pays

Article Lu 15057 fois

Le point de presse organisé hier à Yoff par le Grand Jaraaf de ce village Lébou a été riche en révélations. Babacar Mbaye Nguirane Mbengue, qui lavait son honneur, à la suite d'un article paru dans l'édition du mercredi 24 juin du quotidien 24 heures Chrono, traitant d’une affaire d’escroquerie foncière, dresse une liste de personnalités du pays qui seraient à l'origine de ses ennuis.



Cité dans une escroquerie foncière à Yoff : Le Grand Jaraaf Mbengue mouille de gros bonnets du pays
’Le Jaraaf de Yoff menacé de plaintes : 980 millions au cœur d'un scandale foncier’. L’information a figuré à la Une du journal 24 heures Chrono, du mercredi 24 juin, sous la plume de son rédacteur en chef, Sambou Biagui. Ainsi, rapporte le journaliste, ‘35 maisons devront être détruites dans les prochains jours à Yoff. Le gouverneur de la région de Dakar a transmis des sommations à l'ensemble des propriétaires des maisons concernées. Désemparées, les familles vont porter plainte contre le haut conseil des notables de Yoff et la collectivité Léboue du village, dirigés par le Grand Jaraaf Babacar Mbaye Nguirane Mbengue. Deux structures qui sont accusées d'avoir bradé des places publiques, des rues, et autres espaces appartenant au domaine public entre 28 et 29 millions la pièce à une tierce personne pour habitation.’
Faisant face, hier jeudi, à un parterre de journalistes, le Grand Jaraaf Mbengue, sur la défensive, jugera utile de ‘crever l'abcès’. Il ira de révélation en révélation pour dévoiler les véritables dessous de cette affaire foncière. C'est ainsi que Babacar Mbaye Nguirane Mbengue, commentant la décision du gouverneur de la région de Dakar de démolir les 35 maisons citées par nos confrères, révèle que ‘ce dernier m'a lui-même appelé dans son bureau en présence du sieur Mansour Tambédou pour réclamer les 150 mètres carrés de terre que lui avait gratifiées l'Apecsy et que le Haut Conseil des Notables avait pu récupérer pour les mettre à la disposition de Mamadou Sow’. ‘Celui-là, poursuit-il, qui est un natif du village, doublé d'acteur de développement puisqu'étant le patron de la société Sepromer’. Le grand Jaraaf souligne que le gouverneur, non content de cela, s'est même permis d'attaquer M. Sow en justice, par une plainte déposée à la brigade de recherche de la gendarmerie de la Foire. D'après lui, là où ses prédécesseurs n'ont jamais signé pareille décision, l'actuel gouverneur qui part à la retraite le 5 juillet prochain l'a fait uniquement pour se venger.

Plus loin dans ses révélations, le Grand Jaraaf Babacar Mbaye Nguirane Mbengue cite l'architecte Pierre Goudiaby ‘Atépa’ parmi les autorités qui ne l'attaquent ‘qu'en l'absence du président Wade du Sénégal’. Pour le Jaraaf Mbengue, ‘Atépa’ lui en veut depuis qu'il a témoigné son soutien à Moustapha Bassène dans le règlement du conflit casamançais. ‘Il aurait souhaité que je sois à ses côtés, mais je ne l'ai pas fais. J'ai préféré prendre mes propres moyens pour voyager en compagnie du ministre Farba Senghor dans le Casa, à la rencontre du roi d'Oussouye pour un retour de la paix dans cette partie du pays ; et cela ne l’a jamais plu’, confie le Grand Jaraaf. Mais, la plus surprenante des révélations du Grand Jaraaf de Yoff a été celle de l'implication soupçonnée du porte-parole de la famille religieuse de Tivaouane Abdoul Aziz Sy ‘Junior’. Ce dernier, selon lui, ferait tout son possible pour qu'il n'y ait pas la paix et la concorde dans ce village Lébou. Et si cela ne tenait qu’aux membres de l'Apecsy, ‘il n'y aurait jamais eu de Jaraaf de confrérie layène à Yoff’, soutient Babacar Mbaye Nguirane Mbengue ajoutant : ’Ce sont de gens qui te disent carrément qu'ils ont derrière eux toute une famille religieuse qui leur apporte soutien’, avance le Grand Jaraaf de Yoff. Il en est de même, au plan politique, où les autorités coutumières soupçonnent le parti-pris de l'actuel maire de Yoff dans la rivalité qui existe entre le Haut Conseil des Notables et l'Apecsy. ‘Voilà à peine installée que Oumou Khaïry Guèye Seck emploie la politique des bulldozers’, s'ameute Jaraaf Babacar Mbaye Nguirane Mbengue qui regrette l'élection de celle-ci à la tête de la municipalité de cette commune à la place de Mamadou Diop, le maire sortant.

LE GOUVERNEUR ET UN RESPONSABLE DE LA 2S TV Y RECLAME LEUR PARCELLE : Le site du nouveau marché de Yoff, objet de toutes les convoitises

Hier, face aux journalistes, le Grand Jaraaf Babacar Mbaye Nguirane Mbengue qui dit avoir été ‘flingué par une certaine presse dans cette affaire foncière’ révèle la complicité d’un des responsables de la 2S Tv Moustapha Diop, qui revendique, la parcelle N° 963 sur un site devant accueillir le nouveau marché de Yoff. A l'en croire, c'est au niveau de cette même zone que l'actuel gouverneur réclame également le lot N° 957. Revenant sur la décision du gouverneur, portant démolition de 35 maisons dont les parcelles ont été vendues par le Haut conseil des notables, le Grand Jaraaf Mbengue avertit qu'une lettre sera adressée au chef de l'Etat, Me Abdoulaye Wade pour le tenir au courant de ce qui se passe dans leur village. Mais en attendant, il a rassuré qu'il n'arrivera rien aux maisons ciblées par la décision du gouverneur et que leurs propriétaires peuvent garder la sérénité.

Le Grand Jaraaf rappelle que le décret 95-270 de mars 1995 portant morcellement du Titre 363 Grd de la zone d'extension écologique de Yoff, signé par le président Abdou Diouf, attribuait la gestion des terres aux Yoffois, par excellence l'autorité coutumière représentée par le Haut conseil des notables. Suffisant pour que l'Association pour la promotion économique, culturelle et sportive (Apecsy) ne soit pas habilitée à des telles opérations. Mais malgré tout, fait-il savoir, ‘l'Apecsy a vendu 600 parcelles dans la zone d'extension à Yoff au député Omar Sy, ancien maire de Mbour. Cette même Apecsy a procédé au morcellement de 1 084 parcelles sans les services du Cadastre, de l'Urbanisme. Cette même Apecsy a vendu une cinquantaine de parcelles à un Français dont les constructions, près du mausolée de Seydina Issa Rokhou Lahi, souillent la lumière du Mahdi’. En effet, précise Babacar Mbaye Nguirane Mbengue, ‘il s'agit en tout de 5 000 parcelles jamais régularisées sur lesquelles l'Apecsy a réussi à mettre la main. C'est après que l'autorité coutumière a réussi à récupérer les 48 qui aujourd'hui font l'objet de démolition par décision du gouverneur de Dakar’.

Le Grand Jaraaf dénonce, par ailleurs, que depuis 30 ans cette association n'a jamais tenu d'assemblée générale ; ne serait-ce que pour faire le bilan de ses activités.

Abdoulaye SIDY

Source: Walfadjri

Article Lu 15057 fois

Vendredi 26 Juin 2009





1.Posté par l'espagnol le 26/06/2009 16:12
lebou yi dal diagne nagnou dakar yeupe leeke khalisse bi ngi ngoye triant te ndioumblanngue wa bagne lebou yi waaaaaaaaaaaaaay leebou yi gno bonnnnnnnnnnnnne wayyyyyyyyy

2.Posté par diaw le 26/06/2009 16:14
tous des truands

3.Posté par Lebou le 26/06/2009 16:34
Mbaye Nguiran,
Que du vent! APECSY, est justement le seul organ habilite a vendre les parcelles en question.
Tu es UN des Jaraff de Yoff, comment se fait-il les autres Jaraff sont mois Impliques?
Tu cites Mansour Tambedou comme temoin, tout en oubliant de souligner au monde que le non de famille de ta maman est Tambedou.
Mansour Tambedou peut il alors etre un temoin objectif?

4.Posté par sy le 26/06/2009 16:53
à qui profite tout cet argent?tous des pourris qui se sucrent derrière le dos des pauvres senegalais

5.Posté par Mouss le 26/06/2009 16:57
il y a beaucoup de questions à élucider

6.Posté par pointini le 26/06/2009 18:39
c'était un homme dont le jour de mort était arrivé.Mais
l'homme était trop rusé quoi!

Donc Meuwty se pointe avec son long tableau numéroté de
bas en haut.Et cet homme est le premier sur la liste.

Le gars le reconnait et lui dit:«je sais que tu vas me
tuer, mais prends le temps de manger le repas que je
t'offre»

Ndeketeyo la boisson du repas était droguée.

Meuwty s'endort et le gars déplace son numéro jusqu'au
bas de la liste.

Lorsqu'il se réveille, Meuwty remercie chaleureusement
le monsieur et lui dit «SAWAY DOMA GUENA GORÉ, LEGUI
THIE SOUF LAYE COMMENCER».

7.Posté par diagne le 26/06/2009 19:26
Mbaye Nguirane et tous ses collaborateurs doivent allès en prison ils deshonnorent les lèbous ...

8.Posté par dam le 26/06/2009 19:41
je pense que le probleme est plus complexe quìon le pense. d'abord il y'a le probleme de l'apecsy qui a vendu des terrains a des personnes qui n'habitent pas yoff alors ces terrains etainìent destines aux yoffois.
il y'a aussi mbaye nguirane qui s'est leve pour soit disant faire prejudice ,et au contraire il s'est permis de vendre en suivant les memes traces de l'apecsy.
aujourd'hui il y'a deux coupables d'un cote l'apecsy et de l'autre mbaye nguirane.mais un conseil au dernier , il faut regler ton probleme autrement que de meler les tarikhas. il ne faut pas desorienter cette chose.ne soit pas hypocrite comme tu l'as tj ete. aujourd'hui avec x demain avec y. tun'as que des interets mbaye. sule ta personne compte pour toi. et le verite finira tj dans ce monde.

9.Posté par boy le 26/06/2009 22:52
sa data ndeye l'espagnol les lebous sont meilleurs ke ton pere nous sommes les proprietaires de dakar tu as fait l'exode rural alors tait toi tu es un kaw kaw

10.Posté par king le 27/06/2009 01:52
boy, ne mele pas les kaw kaw à ton truc contre l'espagnole.
n'est ce pas que Yoff est un village dans la capitale? RAS man.
un frère.

11.Posté par saura le 27/06/2009 10:53
non mais wa khibar ca va pas cette photo c'est le roi d'oussouye et non je jarraf de Dakar . Un peu de sérieux dans le travail

12.Posté par mbaye sylla.. le 27/06/2009 13:28
l espagnol vraiment tu es un crétin..a cause de ce putin de merde de Mbaye guirane tu te permet d insulter tout les lébous??tu crois les lébous sont fier de ce Mbaye guirane et ses alliés...non non...l esp les lébous sont meilleure que ta mére et ton pére...salle putin de merde..doulllllll

13.Posté par PAPIS NDAO OUEST FOIRE le 27/06/2009 17:06
LE MUTISME DES AUTORITES EN OCCURNCE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIK PEUT ENVENIMER LA SITUATION ALORS C PAS U PROBLEME A NEGLIGER...CAR IL YA BEAUCOUP DE NON DIT SI ON SEN REFERE A LEVICTION PROGRAME DU JEUNE DJARRAF POUR TRONER LE DJARRAF SEYNI ET SOUS LA HOULETTE DE CETTE ORGANISATION SUSPECTE LAPECSY ALORS LE PROBLEME ESTPLUS QUE COMPLIQUE ET SI LON Y PREND GARDE IL VA DEGENERER

14.Posté par patrickleroi le 30/11/2010 00:24
faites attention jai tous vos coordonnées ...!! celui qui ne respect pas les gens n'est rien!!! qu'un putain d'émbécil...

15.Posté par patrickleroi le 30/11/2010 00:27
ban !!! pour ce qui concerne Mr tambedou je pense qu il fait partie des personnes les plus honnette,actif,sérieux,ambitieux ..il faut lui prendre comme un exemple dans la vie ( un IDOLE)..et silence

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State