Référence multimedia du sénégal
.
Google

Chez Bennoo Siggil Senegaal : On ne privilégie pas la question de la candidature

Article Lu 1569 fois

Ceux qui attendent que Bennoo Siggil Senegaal délibère sur la question de la candidature unique ou plurielle doivent encore patienter. A en croire le professeur Madior Diouf qui a porté ce matin la parole de cette coalition, la question de la candidature n’est pas la question principale.



Chez Bennoo Siggil Senegaal : On ne privilégie pas la question de la candidature
« Ceux qui attendent qu’on privilégie la question de la candidature doivent comprendre qu’il y a beaucoup plus d’urgences à régler si l’on veut remettre ce pays sur les rails ». L’affirmation est du professeur Madio Diouf qui a porté ce matin la parole de la coalition Bennoo Siggil Senegaal qui s’est réunie chez Dansokho. En effet indique le leader du Rassemblement National Démocratique (Rndà, « concernant les perspectives de 2012 Bennoo Siggil Senegaal encourage la commission des plénipotentiaires, qui doit se réunir cet après midi afin d’examiner le pré-rapport des contributions des différentes formations politique ». Après cette phase de synthèse, Dansokho, Tanor Niasse Macky et compagnie vont passer sur un autre palier de préparation au niveau de la conférence des leaders en vue de la synthèse de préparation du séminaire nationale. Et ce séminaire va permettre à en croire Madior Diouf, « à développer davantage les décisions sur notre vision sur ce que nous voulons faire ». Cela concerne précise Madior Diouf, « un programme, une transition éventuelle, les institutions ». « Tout cela doit être discuté à une date qui sera précisée quant le document sera définitivement préparé par les leaders », a jouté le leader du Rnd. Au sein de Bennoo donc, « la question de la candidature n’est pas la question principale ». « La candidature n’est pas la question principale au niveau de Bennoo, c’est-à-dire il y a d’autres urgences à régler», a affirmé le professeur Madior Diouf. Pour Bathily, Tanor Niasse et compagnie, les urgences ce sont les éléments de transition, de programme, la configuration des institutions. « Ces éléments vont permettre aux concitoyens de voir clairement où est ce que nous voulons allez, comment la gestion nouvelle va permettre de sortir le pays de cette espèce de naufrage », a souligné Madior Diouf. Avant d’ajouter, « c’est donc un travail très sérieux qui est méthodique qui est entrain de se poursuivre et qui écarte toute précipitation ».

Concernant le code électoral et la révision des listes électorales, la coalition Bennoo Siggil Senegaal a donné mandat à sa commission électorale d’élaborer un document de manière à servir de texte préliminaire à une conférence de presse prévue mardi pour dire tout ce qu’elle (coalition Bennoo Siggil Senegaal) reproche au gouvernement sur ces questions.

Biram NDIAYE
Source Sununews.com

Article Lu 1569 fois

Jeudi 11 Février 2010




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State