Référence multimedia du sénégal
.
Google

Chargé de construire des permanences pour son parti : Habib Sy serait-il le ministre... des infrastructures du Pds ?

Article Lu 1286 fois

Le ministre Habib Sy a été chargé de construire des ‘ permanences fonctionnelles ’ pour le Pds. Le projet lui tient tellement à cœur qu'on se demande si le ministre de la République ne risque pas de privilégier les Infrastructures de son parti au détriment de celles de l'Etat.



Chargé de construire des permanences pour son parti : Habib Sy serait-il le ministre... des infrastructures du Pds ?
Il a été nommé officiellement ministre d'Etat ministre des Infrastructures, de l'hydraulique et de l'Assainissement. Mais à la lecture de ses récentes déclarations, l'on ne peut s'empêcher de se poser des questions sur la véritable mission de Habib Sy. Ce dernier serait-il le ministre des infrastructures du Pds ou du futur grand parti que Me Wade veut mettre sur pied ? On est tenté de répondre par l'affirmative au regard de la mission que ses frères de parti lui ont confiée : construire des ‘permanences fonctionnelles’ pour toutes les fédérations départementales du pays pour répondre à un souci d'efficacité du parti au pouvoir. Parce que, de l'avis du Ministre des infrastructures ...du Pds, le parti ‘doit avoir un nouveau visage par rapport aux réalités politiques actuelles et futures’. C'est comme si, pour ce ministre de la République, les infrastructures du Pds qu'il veut ‘doter d'un véritable patrimoine infrastructurel’ passaient désormais avant celles du pays. Et le problème c'est que Habib Sy ne dit pas avec quels fonds il va construire ce patrimoine infrastructurel. Car le Sénégalais lambda craint que le ministre de la République confonde la caisse du Pds avec celle du ministère des Infrastructures. Il aurait quand même été plus décent et plus rassurant pour le contribuable de confier ce projet de permanence à un autre militant du Pds sans aucune responsabilité gouvernementale. En effet, c'est comme si le ministre de l'Economie et des finances était subitement chargé de collecter des fonds pour le Parti démocratique Sénégalais.
Cette idée, si lumineuse soit-elle pour ceux qui l'ont concue, ne fera qu'apporter de l'eau au moulin des détracteurs du régime en place qui parlent, à tort ou à raison, de parti-Etat. Et à ce sujet, l'Afp a clairement affirmé hier au cours de son Bureau politique, faisant allusion au nouveau gouvernement, que ‘ les principaux acteurs de la régression démocratique sont toujours en place, dans des positions stratégiques, qui leur permettront d’accomplir leur besogne, avec un zèle renouvelé’.

Habib Sy estime que son parti ‘doit être plus attrayant et capable d'absorber le stock actuel du Pds et des nouvelles adhésions’, mais sa mission dans le gouvernement est de rendre plutôt le Sénégal plus attrayant.

Georges Nesta DIOP
Source: Walfadji

Article Lu 1286 fois

Mercredi 27 Juin 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State