Référence multimedia du sénégal
.
Google

Canada: Pas de visa pour Winnie Mandela ex femme de Nelson Mandela

Article Lu 11467 fois

Ottawa - Le Canada a refusé un visa à Winnie Madikizela-Mandela, ex-épouse de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela, qui devait participer à un gala à Toronto et assister à un opéra sur sa vie, ont annoncé mardi les organisateurs.



Canada: Pas de visa pour Winnie Mandela ex femme de Nelson Mandela
Mme Madikizela-Mandela et sa fille Zindzi s’apprêtaient à se rendre à l’aéroport pour s’envoler vers Toronto, lorsque Mme Mandela a été informée par l’ambassade du Canada en Afrique du Sud que son visa avait été refusé, a indiqué Carole Adriaans, responsable de Musicanoir, le groupe organisant l’événement. "Nous ne savons pas pourquoi", a déclaré Mme Adriaans à l’Afp, précisant que la fille de Mme Mandela et de l’ancien président sud-africain, ainsi que les deux gardes du corps devant les accompagner avaient obtenu des visas. Mme Mandela avait pu se rendre à New York il y a deux semaines afin d’y recevoir une récompense pour son action contre le sida, a-t-elle souligné.

Le gala de bienfaisance qui était prévu hier soir à Toronto devait néanmoins lieu comme prévu.

Otages libérés

Bukavu - L’armée congolaise a annoncé hier avoir libéré le week-end dernier neuf civils enlevés par de présumés rebelles hutus rwandais lors d’attaques de villages au Sud-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo (Rdc). "Neuf civils, dont trois femmes, ont été récupérés entre samedi et dimanche par les Fardc (Forces armées de Rdc) qui mènent depuis vendredi des opérations dans la forêt de Mugaba", à 80 km au sud-ouest de Bukavu, capitale du Sud-Kivu, a affirmé à l’Afp le lieutenant Kasanda wa Kasanda, porte-parole de l’armée dans la région.

Manif contre les enlèvements

Port Harcourt - Plusieurs centaines de jeunes Nigérians ont bloqué hier avec des camions et des citernes l’une des principales routes de la capitale pétrolière du Nigeria, Port Harcourt (sud), pour protester contre l’enlèvement récent d’expatriés dans cette région.

GUERRE DE SIX JOURS : Les Palestiniens se souviennent

Ramallah, (Afp) - Les Palestiniens marquaient hier le 40e anniversaire de l’occupation israélienne de leurs territoires, le président Mahmoud Abbas estimant que la création d’un Etat palestinien effacerait de la mémoire la défaite infligée par Israël aux Arabes en 1967.

A cette occasion, des manifestations auxquelles doivent aussi participer des militants israéliens et étrangers, sont prévues du 5 au 10 juin, les six jours durant lesquels l’armée israélienne a occupé la Cisjordanie, y compris Jérusalem-est, la bande de Gaza, le Golan syrien et le Sinaï égyptien.

« 40 ans d’occupation, ça suffit ! »

Hebron, (Afp) - "Quarante ans, ça suffit !" scandent des militants du mouvement anti-colonisation israélien La Paix maintenant, rassemblés hier à Hébron pour appeler à la fin de l’occupation des territoires palestiniens conquis par Israël lors de la guerre israélo-arabe des Six jours en juin 1967.

Une série de manifestations en Cisjordanie ont marqué le 40ème anniversaire du début de cette guerre éclair qui devait changer pour longtemps la donne au Proche-Orient et marquer le début de l’occupation contre laquelle les Palestiniens se battent à ce jour.

IRAK : Des bombes et 15 morts

Bagdad - Quinze personnes ont été tuées hier dans un attentat suicide à la voiture piégée sur un marché de la ville d’Amiriyah dans l’ouest de l’Irak, a indiqué l’armée américaine.

Plus tôt à Bagdad, une femme kamikaze a été abattue après avoir tenté de se faire exploser près d’un centre de recrutement de la police, alors que dix personnes ont péri dans des attaques dans et autour de Bagdad, selon les services de sécurité irakiens.

A Amiriyah, ville proche de Falloujah, l’ex-bastion rebelle sunnite à 50 km à l’ouest de Bagdad, un kamikaze a fait exploser le véhicule qu’il conduisait sur un marché, tuant 15 personnes et en blessant 13, a indiqué le commandant Jeff Pool, du corps des Marines, révisant à la hausse un premier bilan de huit tués.

Au nord de la capitale irakienne, à Khalès, six officiers de police ont été tués dans une attaque menée par des hommes armés contre leur poste, a indiqué l’adjoint au maire de la ville, Ahmed al-Khadrane.

Au sud de Bagdad, à Jabla, un responsable local du mouvement du leader radical chiite Moqtada Sadr, Rahim Mohammed al-Doulaimi, a été tué "par des hommes armés à bord d’un minibus alors qu’il sortait de sa maison", a affirmé le lieutenant de Police Hamza al-Amari.

Liban : Reddition de milices du Fatah Al-Islami

Rachidiyeh - Plusieurs islamistes du Fatah al-Islam, engagés dans des combats avec l’armée libanaise depuis le 20 mai, se sont rendus au Fatah dans le camp de Nahr al-Bared, dans le nord du Liban, a déclaré à l’Afp Khaled al-Aref, numéro deux du Fatah au Liban.

"Ils se sont rendus lundi et mardi aux hommes du Fatah dans le camp de Nahr al-Bared", a affirmé M. Aref dans le camp palestinien de Rachidiyeh, dans le sud du Liban.

"Nous n’avons pas encore de chiffres exacts, mais nous pouvons assurer que des hommes du Fatah al-Islam se sont rendus et ont remis leurs armes", a-t-il ajouté. Les autorités libanaises et l’armée exigent la reddition des islamistes du Fatah al-Islam, assiégés dans le camp de Nahr al-Bared.


Source: AFP / Le Soleil

Article Lu 11467 fois

Mercredi 6 Juin 2007


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 18:11 Trump se risque à un bras-de-fer contre la Chine

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State