Référence multimedia du sénégal
.
Google

CUEILLI POUR EMISSION DE CHEQUE SANS PROVISION PORTANT SUR 50 MILLIONS: Diop le maire déféré au parquet ce Matin

Article Lu 11155 fois

L’ex-maire de Dakar Mamadou Diop, a été cueilli à nouveau 48 heures après sa libération de la chambre de sûreté de la Brigade de recherches de la gendarmerie nationale. Et pour cause, samedi dernier, il avait émis un chèque sans provision de 50 millions de francs Cfa à la plaignante avant de se faire libérer par les hommes du commandant Moussa Fall.



CUEILLI POUR EMISSION DE CHEQUE SANS PROVISION PORTANT SUR 50 MILLIONS: Diop le maire déféré au parquet ce Matin
C’est un chèque de 50 millions de francs Cfa revenu impayé que le maire de Yoff a remis à la plaignante avant de se faire libérer par la gendarmerie. La plaignante qui s’est présentée devant les guichets d’une banque de la place est revenue devant les hommes en bleu pour les informer que le compte de M Diop n’était pas alimenté. Informé de cela, le maire de Yoff a alors proposé un moratoire à la dame. Ce que cette dernière a catégoriquement refusé. Sans tarder, le colonel Moussa Fall a alors convoqué à nouveau le magistrat de la commune de Yoff. Devant l’impossibilité de verser l’intégralité de la somme dans les locaux de la gendarmerie, il a été placé en garde-à-vue en début de soirée d’hier. Des sources judiciaires précisent également qu’il sera déféré au Parquet à la fin de la durée de sa garde-à-vue… C’est vendredi dernier que Mamadou Diop avait été convoqué pour la première fois à la brigade de recherches de la gendarmerie, sur un litige foncier l’opposant à une femme. Cette dernière avait versé entre ses mains 50 millions de francs Cfa pour l’achat d’une parcelle à Yoff. C’est ainsi que l’édile de Yoff a pris contact avec le Jaraaf de Mbaye Nguirane Mbengue et le président des notables du village qui lui ont proposé un site. Seulement, il s’est trouvé que la parcelle est dans le patrimoine de l’Apecsy. Une association qui avait saisi le procureur de la République et les autorités administratives sur la vente de leurs parcelles par certaines personnalités qui «ne sont plus reconnues au sein de l’association ». En outre, l’Apecsy avait informé le Parquet, via une correspondance, de la destitution de Mbaye Nguirane Mbengue comme Jaraaf. Par conséquent, précise la note de l’Apecsy, toutes les parcelles vendues en son nom dans le patrimoine de l’Apecsy, sont considérées comme nulles même si certains habitants de Yoff le considèrent comme le véritable Jaraaf. Quant à la dame, lasse des promesses non tenues par Mamadou Diop, elle s’en est ouverte à la gendarmerie. Le maire de Yoff convoqué par le colonel Moussa Fall, a cité les noms du Jaraaf et du président des notables pour prouver aux gendarmes qu’il les avait contactés pour l’achat de la parcelle en question. De son côté, l’édile de Yoff a fait savoir aux gendarmes enquêteurs, « que la crise qui existe entre l’Apecsy et certains membres de la collectivité léboue est à l’origine du blocage de la parcelle. Mais, que le terrain est disponible».

Source: L'observateur

Article Lu 11155 fois

Mardi 7 Octobre 2008





1.Posté par leasmsi le 07/10/2008 17:38
Qu'allah nous accorde une fine meilleure.Tout passe et l'histoire demeure.
Diop le tout puissant d'hier ,aujourdhui traine devant la gendamerie pour une histoire de terrain.Cey yalla.Aduana mo doy warre.

2.Posté par molack le 07/10/2008 18:12
Vive Apecsy, c'est ça ces vieux Lébous ont vendu les terres sans tenir compte de l'avenir de leurs enfants. Maintenant, il veule encore vendre les quelques lopins qu'ils trouvent sur leur chemin. Cependant, d'après le papier du journaliste, Mamadou Diop n'est qu'un intermédiaire donc , les vrais fautifs sont le Djaraf et le président des notables de Yoff. Même si il y a remboursement, on devrait le procéder par clés de répartition suivant le montant encaissé par chaque partie. Enfin, je remarque que l'article ne fait aucune allusion sur le notaire traitant. Comment on peut verser 50 millions sans la signature d'un notaire. "Lébou yi war nguéna séttate séne bopp temps-yi mome dokhoul darra...

3.Posté par Dofbi le 07/10/2008 18:28
Niiiaaaawwwww

4.Posté par NDIAYA le 07/10/2008 18:57
adouna dal mo téradi
bonne leçon de morale pour les puissants d'aujoud'hui

5.Posté par iba le 07/10/2008 21:46
limome khana loubesla dioup dale mo wore masa waye diop

6.Posté par tirofijo le 07/10/2008 23:22
c pour ke wade les protege ke diop a kitte le ps et ke mbaye ngirane a dit kil soutient le vieux wade.
pour le probleme de la casamance ke peut faire maye ngirane.
trop trop petit pour cette histoire.
allez asc ndeungagne les bleus.
may GOD bless ndeugagne's people

7.Posté par musa le 08/10/2008 00:20
L'oeuf provient de la poule ou c'est la poule qui vient de l'oeuf ?.Mes freres et soeurs en ADAMA le monde a ces regles et tout etre humain qui transgressent ces regles miserablement il va finir ce merveilleux voyage qu'est la vie.

8.Posté par diallo le 08/10/2008 03:05
thiey adouna, diop louladougal si lii

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State