Référence multimedia du sénégal
.
Google

CRISE PRESSE/POUVOIR: Médiations tout azimut de Théodore Adrien Sarr

Article Lu 1815 fois

La tendance vers la décrispation dans les relations (tendues) entre la presse et le pouvoir se confirme. Le cardinal Théodore Adrien Sarr, Archevêque de Dakar a rencontré le Syndicat de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics) et deux ministres proches du Président Wade, dans le cadre de la médiation discrète qu’il entame depuis quelques jours.



CRISE PRESSE/POUVOIR: Médiations tout azimut de Théodore Adrien Sarr
Le chef de l’Eglise catholique a, en effet, longuement discuté avec le Bureau national du Synpics. Selon une source ayant pris part à la rencontre qui s’est déroulée dans sa résidence, aux Badamiers à Fann-Résidence, Monseigneur Théodore Adrien Sarr a effectivement confirmé que sa médiation a reçu l’onction présidentielle. Et que le Président Wade veut un retour à la normale.

Diatou Cissé Badiane, Secrétaire général du Synpics rappellera cependant que la revendication première des journalistes est que justice soit rendue dans l’affaire Kambel Dieng, Kara Thioune. Elle estime dans la meme veine que ni le pouvoir, ni la presse ne peuvent faire l’économie d’une discussion franche pour faire face aux problèmes que connait la pratique journalistique au Sénégal.

Avant l’audience accordée au Synpics, le Cardinal a reçu ce jeudi le ministre et chargé de la Propagande, Farba Senghor, considéré comme un "faucon" dans le conflit qui oppose la presse au pouvoir. Le Garde des Sceaux ministre de la Justice Me Madické Niang a également eu un tete-tete avec le chef de l’Eglise catholique.

Le Cardinal avait reçu il y a deux semaines le Comité pour la protection et la défense des journalistes à sa résidence de Fann, les Badamiers, par l’entremise d’un journaliste de la Radiodiffusion télévision du Sénégal, au beau milieu de la crise. Après avoir écouté d’une oreille attentive les griefs formulés par la presse contre le pouvoir, il avait promis de s’en ouvrir aux autorités. C’est ainsi que sa médiation a été entamée.

La tension entre la presse et le pouvoir est née de la bastonnade de deux journalistes, Boubacar Kambel Dieng de la Radio Futur média (Rfm) et Karamokho Thioune, journaliste de la West Africa Democracy Radio (Wadr), témoin et victime de la barbarie policière. Une agression qui a créé une mobilisation sans précédent de la presse qui s’est traduite par plusieurs actions initiées par des journalistes de la plupart des organes de presse privée, dont une marche à Dakar, une journée sans presse, boycott des activités du Parti démocratique sénégalais (Pds) etc.

Source Nettali

Article Lu 1815 fois

Vendredi 15 Août 2008





1.Posté par babacar le 15/08/2008 08:47
je pense que frere A.S fait parti xctuellement des sengalais à qui peuvent permettre un dialogue entre l opposition,la presse et le gouvernement.....

2.Posté par WAAROU le 15/08/2008 11:34
Ce conflit entre pouvoir politique et presse sénégalaise a quelque chose de positif à voir dans les menaces de Farba Cancre Senghor. La déontologie voudra à l'avenir que tous les professionnels de la presse s'affranchissent de toute aide de l'état et de tout favoritisme. Soyez à jour dans le paiement de vos impôts et taxes dus à l'état. Vous avez en face de vous des rapaces qui n'hésiteront pas à vous faire chanter. Ceci est, me semble-t-il la seule garantie de l'indépendance et de la liberté d'expression au pays. C'est le règne du DJIROO (course à la plus grosse part du butin) au Sénégal. La société est bloquée. seule une presse indépendante et non corrompue peut sauver les générations futures. Les Marabouts ont capitulé et nous espérons que l'Eglise ne suivra pas. Soyons vigilants.

3.Posté par oustaz le 15/08/2008 12:30
je metonne que el hadji bara ne soient pas encore intervenu pour regler le conflit presse pouvoir

4.Posté par LEUK LE LIEVRE le 15/08/2008 13:55
les relations ont tjrs eté positives entre la presse et l'etat du senegal .ceci dit je ne vois pas comment une presse procréée par wade puisse un jour engager un bras de fer contre le pouvoir en place qui a beaucoup apporté à la liberté d'opinion à la pluralité des organes d'infos et à l'independance des médias publics , et ceux privés .on a constaté que la presse d'aprés 2000(le pop,lobservateur,le quotidien,las , rfm, ocean fm et tant d'autres journaux et radios ) a pu exister que grace a la venue de wade au pouvoir (puisque diouf n'acceptait ceci) meme el hadj ndiaye qui vlait ouvrir sa tv en 1994 d'apres des sources , ne va pas me dementir.il en est de meme pour la presse privée qui a beaucoup contribué à l'electorat et à l'election de wade en 2000.je veux nommer( sud ,walfadjiri et le matin).Donc pour moi la presse et le pouvoir sont complémentaires.Comme dans tous les régimes du monde , le pouvoir ne cheche qu' à cacher et la presse de reveler ce qui est tout a fait normal.un accident est arrivé(l'affaire kambel) laissez la justice faire son boulot .il y'a eu combien de meurtres pire que des bastonnades.Egalement celle-ci a le devoir de rendre justice .Donc soyez neutres ,soyez objectifs .

5.Posté par babacar le 15/08/2008 14:16
serigne bara ne peut pas intervenir lui meme il a subi les incivilitès de la presse ...lorsque un journaliste a osè aller le rendre visit pour lui dire des bassesses qui lui a coutè l enervement du marabout....c est vraiment mince de la part de ce journaliste de fragiliser ainsi le mara et toute la communautè mouride.....si on les laisse avec farba ils vont tous se redresser....avec eux il faut etre violent comme eux....mais cest du jamais vu...ils ont tout balayè comme moeurs,education,culture et principes religeux...


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 15:29 Nouvel an, nouveau procès pour Hissène Habré

Vendredi 2 Décembre 2016 - 15:21 Macky Sall et l’Opposition que de concessions!

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State