Référence multimedia du sénégal
.
Google

CRISE D'HYSTÉRIE AU CEM TSA DE TAMBACOUNDA: « Djiné Maïmouna » fait tomber trois élèves

Article Lu 11802 fois


Après Dakar et quelques collèges des autres villes du pays, voilà que la crise d'hystérie continue de faire son bonhomme de chemin et des victimes. Cette fois-ci, c'est le collège d'enseignement moyen Thierno Souleymane Agne de Tambacounda. Trois élèves ont fait les frais de « Djiné Maimouna ». Toutes des filles et élèves en classe de Troisième, sont tombées en transe dans l'enceinte de la cour de cet établissement, semant la panique chez les élèves. Et c'était le sauve-qui-peut. Et des cris. Elles ont été évacuées au centre hospitalier régional de Tambacounda par les sapeurs-pompiers

La capitale orientale vient d'être touchée par ce phémone qui a fini d'en étonner plus d'un. Depuis quelque temps, on assiste à des crises d'hystérie dans des collèges ou lycées du pays. Particulièrement, des filles qui piquent des crises d'hystérie dans les établissements scolaires, semant à chaque fois la panique, même la peur du côté des familles. Dans la journée d'hier, au moment la pause fut sonnée dans cet établissement du nom de Thierno Souleymane Agne, l'un des premiers établissements de la région orientale, entre 13 heures et 14 heures, qu'une fille en classe de troisième B, qui revenait juste de se régaler s'est mise en sanglots, disant être poursuivie par un « djinn », avant de tomber dans l'enceinte de la cour de l'établissement, plongeant la panique totale ; et c'était le sauve-qui-peut partout avec des cris qui fusaient de partout, comme si c'était une pluie de pierres qui s'est abattue dans la cour. Au même moment, deux élèves de troisième A et C, vont rejoindre la première, par terre. Finalement, les autres élèves n'ont même pas attendu l'heure de la descente pour ranger stylos et cahiers. « Djiné Maimouna » est passé par là, selon certaines indiscrétions. C'est finalement des professeurs et autres responsables de l'établissement qui sont venus au secours de ces élèves victimes de crise d'hystérie. Ceux qui incriminaient la forte canicule auront vite fait de déchanter. Dans la capitale orientale, les commentaires vont bon train sur cette affaire qui s'est répandue dans toute la ville. Certains parlent de « Djiné Maimouna », qui aurait fait son apparition à cette heure qui lui appartient pour contraindre les élèves à rentrer chez eux, afin d'occuper sa cour. Les sapeurs pompiers avertis, se sont rendus sur les lieux pour évacuer les trois victimes. A Tambacounda, des élèves ont commencé à arborer de petits morceaux rouges qu'ils attachent aux bras pour, disent nos sources, empêcher « djiné Maimouna » de les attaquer.

Source: L'office

Article Lu 11802 fois

Samedi 26 Avril 2008


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 11:17 Dakar sans eau, Macky à Keur Momar

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State