Référence multimedia du sénégal
.
Google

CRISE AU SEIN DU 'HIZBUT TARQIYYAH' À TOUBA DES MEMBRES DU DAHIRA RÉCLAMENT LA TÊTE DE ATOU DIAGNE

Article Lu 11702 fois


Moins d'un mois après la disparition de Serigne Saliou Mbacké, la communauté mouride connaît ses premiers remous à travers le fameux dahira dit «Hizbut Tarqhiyyah» dirigé depuis presque plus de vingt ans par l'inamovible Atou Diagne qui en est le responsable moral. D'ailleurs, un mémorandum rédigé par des frondeurs appuyés par des chefs religieux, a été remis au nouveau khalife général des mourides pour demander le départ de Atou Diagne.
Les choses ont commencé à bouger dans ce dahira, depuis que des membres fondateurs ont claqué la porte pour dénoncer la gestion de Atou Diagne. Mais c'est en mai dernier, lors d'un voyage du responsable moral, Atou Diagne, aux Etats-unis, que les choses ont commencé à se compliquer. Selon nos sources, plusieurs griefs sont portés contre de l'actuel responsable moral Atou Diagne. D'abord, les frondeurs dénoncent « l'acculturation » du dahira par Atou Diagne depuis son retour de voyage des Etats-Unis. Selon eux, l'aspect culturel du dahira a été dévoyé par Atou Diagne qui a transformé le siège général en mini-hôtel américain : une sorte de jardin d'enfants, une résidence pour étrangers ou touristes en visite à Touba, un mini-marché, un institut d'études et de recherches sur le mouridisme. Entre autres accusations énumérées par les partisans de Moustapha Ndiaye, figure de proue de la gestion financière du dahira. D'après nos interlocuteurs, le compte du dahira où transitent des milliards, porte le nom d’Atou Diagne. Ce dont sa famille pourrait hériter à tout moment. La gestion sociale du dahira est aussi dénoncée. Selon les personnes impliquées dans cette fronde, Atou Diagne n'a défini aucune politique sociale pour les membres du dahira. Citant même le cas de son adjoint, Serigne Youssou Diop, ils signalent que ce dernier, avec sa femme et ses enfants, n'a même pas de toit. Mais ce samedi, une assemblée générale suivie d’une «ziarra» auprès de Serigne Bara, le nouveau khalife de la confrérie Mouride, est programmée. Et nos sources précisent qu'un mémorandum d'une dizaine de pages est déjà rédigé et a même été déjà remis à Serigne Bara Mbacké. Il y est mentionné tous les manquements reprochés à Atou. Et nos sources de préciser que de grands dignitaires mourides sont derrière cette fronde. D'ailleurs, deux cents membres du dahira ont déjà été consultés par un chef religieux, khalife d'une grande famille mouride de Touba. Qui a accepté de porter la bataille auprès de Serigne Bara Mbacké ce samedi. Pour réclamer purement et simplement le départ de Atou. La mobilisation est donc sonnée. Du côté des partisans du responsable moral du dahira, Youssou Diop, interrogé, déclare que tout va très bien. Et que c'est normal que des personnes essaient de monter une rumeur pour déstabiliser leur responsable Atou Diagne. Mais ils attendent de voir et continuent de travailler pour Serigne Touba et la communauté mouride.

Source: L'obervateur

Article Lu 11702 fois

Vendredi 25 Janvier 2008





1.Posté par tiey li le 25/01/2008 15:53
BETIO qu'est ce qu'il devient ds la communautè après ses bokales?

2.Posté par barra le 26/01/2008 00:25
NE YEUPES BAYI SENE KHEL NI SEGN BAMBA mogui nouy guiss FAISONS ATTENTION PARCK MOKO LIGUEY YEUL BOPAM kene japale wouko si
S ant Serigne SALIOU

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State