Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



CRISE AU SEIN DE L’EQUIPE MUNICIPALE DE DAKAR PLATEAU : Le maire et les dignitaires du Plateau prônent l’apaisement

C’est un appel à l’unité et à la cohésion de l’ensemble des conseillers municipaux sans distinction d’appartenance politique que le maire de la commune d’arrondissement de Dakar Plateau, Alioune Ndoye, a fait hier lors d’une conférence de presse au siège de l’institution municipale.



CRISE AU SEIN DE L’EQUIPE MUNICIPALE DE DAKAR PLATEAU : Le maire et les dignitaires du Plateau prônent l’apaisement
C’est un discours d’apaisement que le maire Alioune Ndoye a servi à ses invités et au nombreux public qui a pris d’assaut la salle de délibération de la commune d’arrondissement de Dakar Plateau. La raison de cette sortie du maire d’arrondissement du Plateau fait suite aux récriminations portant sur les actes de gestion pour lesquels, plus d’une vingtaine de conseillers (28) ont fait une pétition et dont les griefs ont été consignés dans un mémorandum adressé à l’autorité administrative le 20 septembre dernier. Pour Alioune Ndoye, il ne s’agit pas aujourd’hui de faire la politique de l’autruche. « Il y a lieu plutôt de trouver avec ces collègues, les canaux appropriés pour établir un dialogue franc, sincère, dans l’intérêt exclusif des habitants de Dakar Plateau », estime-t-il. Néanmoins, ce dernier a tenu à édifier les électeurs et le peuple sénégalais sur la vérité. Il a solennellement affirmé que les actes de gestions posés depuis son élection l’ont été dans le respect des lois et règlements et en application des délibérations du Conseil Municipal souverain. Alioune Ndoye est revenu sur les quatre points qui ont fait l’objet de la signature de la pétition. D’abord les subventions données aux associations dont le traitement a été identique à celui de 2009 et qui a porté sur le chiffre de 14 284 500 F (9 760 000 F pour les associations et écoles de foot et 4 524 500 F pour la coupe du Maire). Il a rappelé que la délibération autorisant le maire à octroyer les subventions aux associations a été votée le 12 janvier 2010. Evoquant la question du sponsoring sur les cahiers, il a pris le contrepied des allégations servies à la presse, pour noter qu’aucune somme d’argent n’a été remise au maire. Pour ce dernier, le Conseil a autorisé la société SIPS à joindre ses couleurs au logo de la commune d’arrondissement de Dakar Plateau (CADP), sur les cahiers déjà en confession à la SIPS qui avait déjà gagné l’appel d’offres des fournitures scolaires. En contrepartie, elle allait apporter son soutien pour la fourniture de tenues de travail aux GIE des jeunes du Plateau. Sur la question du pèlerinage à Fès, où il lui est reproché d’avoir fait voyager une vingtaine de personnes sans l’autorisation préalable du Conseil Municipal, il a rappelé qu’en sa session ordinaire du 12 janvier 2010, le Conseil a voté le projet de budget sanctionné d’ un riche débat d’orientations budgétaires, ainsi que la délibération portant autorisation pour l’octroi de billets pour le pèlerinage aux Lieux saints pendant la gestion 2010. Enfin, sur les denrées alimentaires à donner en secours aux indigents, la procédure normale a été suivie dans la transparence. Et ce dernier de noter que la distribution au profit des bénéficiaires a été encadrée par les recommandations de la commission sociale. Lors de la conférence de presse, une déclaration a été lue par Moussa Wone au nom des habitants des différents quartiers et « pencs » de Dakar Plateau. La déclaration qui a été signée par 9 dignitaires de Mbott, Thieudème, Yakh Dieuf, Rebeuss, Gouye Salane, Kayes Findiw, Niayes Thiokers, Hock, Parc et Darou Salam, demande en résumé aux membres du Conseil municipal de se retrouver autour d’une table et de continuer le dialogue pour que la paix soit préservée en leur sein pour le développement tant souhaité par les fils de Dakar Plateau.


Babacar Bachir SANE
Source Le Soleil

Vendredi 24 Septembre 2010




1.Posté par kpr kumba le 24/09/2010 12:03
Wolof nee na balaa nga lax jaay dangaa wara lax leek ba pare
waxuma ñi koy jox nda ñoom gému ñune Yàlla amna ak yaamal xiyaam ñoom aduna rekk len soxal waaye ñañukoy joox ñu koy nàngu naan daññ ciy dem siyaare ji seex Aamadat tijaan ñoomday bu feeke ne dégg nañu lii Yàllla wax ci Alxuraan ne na képp kuy .Ribaa te fayoo ko ba faatu ca sawar Narri jaanama nga koy reesa le ji ¿Ëey yéen ñi gémm Yàlla bu len di doxati di nax seen boopu kéepu ku ci boroom Dëkk yi askanwi fall ngir ñu defaral len sénub Dëkk su la woo e ne la am pasu maaka wala Marook Mba fumu ma na doon ngir jaamu Yàlla mu seel mi nanga baññ tey muslu Yàlla ci moom ndax te kéep ku jéll alala li mboloo mi nga xaamne dañ koo dajale woon ngir ngir defar séenub Dëkk ak di ci dimbali way loopañ yi ak jirim yi nga ne dankoy siyaare ji néegu Yàlla ba akub yonantam mba ab waluyu na la wóor ne bodeme ba agg dañ la rébu ñoo ñu day kuñ rébu Yàlla dana la mbugal Éelég yaamal xiyam te wayésbilai ci mbugalum Yàlla,

Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés