Référence multimedia du sénégal
.
Google

CRISE ALIMENTAIRE MONDIALE: Le Radi montre le chemin à suivre

Article Lu 1494 fois

Le programme Campagne commerce équitable et souveraineté alimentaire du Réseau africain pour le développement intégré (Radi) et le Forum social sénégalais ont organisé hier, vendredi 25 avril, une conférence de presse au siège du Congad. Cette rencontre avec les journalistes avait pour objectifs d’analyser les causes de la crise alimentaire mondiale et de donner des propositions aux pays africains .



Pour analyser la situation sociale dégradante causée par la hausse des prix des denrées alimentaires que traverse le Sénégal, à l’instar des pays en développement, et donner des orientations face à cette crise, le programme Commerce équitable et souveraineté alimentaire du Radi et le Forum Social Sénégalais ont organisé une conférence de presse hier, vendredi 25 avril 2008, au siège du Congad .

Selon Mamadou Mignane Diouf, responsable de la campagne du Radi, cette situation de crise est due à un certain nombre de facteurs déterminés. Et le responsable du Radi de citer pêle-mêle « la restriction systématique organisée par certains gros commerçants, ce qui a donné une pénurie de stocks entraînant ainsi, selon la loi de l’offre et de la demande, une augmentation des prix ; les changements climatiques qui ont occasionné des inondations et des sécheresses qui provoquent la destruction des récoltes ; la culture des biocarburants prônée au nom de la nécessaire diminution des émissions de CO2 , limitant de fait les surfaces disponibles pour la production ».

Avant d’ajouter que cette crise est le résultat, en Afrique, de « l’absence de leadership et de vision prospective en matière de politique économique dans un continent où on continue après quarante ans d’indépendance à colmater des trous et des brèches à travers des programmes de lutte contre la pauvreté au lieu de s’engager résolument dans le développement endogène durable. ». Pour autant, les spécialistes du Radi ont affirmé que cette crise alimentaire menace la stabilité politique des dirigeants aussi bien africains qu’asiatiques.

« En Asie comme en Afrique, la hausse du prix du riz menace la stabilité politique des pays. ». C’est pourquoi les experts du Radi ont proposé des solutions pour sortir le Sénégal et l’Afrique de cette situation de crise. Parmi ces solutions, on retrouve la nécessité de « rompre avec le modèle du Tout à l’exportation, d’investir dans le développent rural et l’agriculture vivrière des pays pauvres, et surtout de rompre en Afrique avec les déclarations d’intention qui plombent encore pour longtemps les élans des populations, si elles n’aboutissent pas. »

Par ailleurs, ils signifient aux dirigeants africains qu’« Un peuple qui attend sa nourriture d’un autre peuple est en danger, comme nous le sommes en ce moment. ». Pour finir, les spécialistes du Radi ont conclu que le Sénégal a de quoi nourrir la population au lieu d’exporter, en se basant sur la production céréalière locale

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1494 fois

Samedi 26 Avril 2008


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State