Référence multimedia du sénégal
.
Google

CREVAISON DU VEHICULE DE WADE: LA SECURITE ET LA MAINTENANCE EN QUESTION

Article Lu 11456 fois

Le véhicule du Chef de l’Etat n’a rien de moderne. Car, en lieu et place de voitures blindées et équipées de pompes électroniques permettant de regonfler les pneus, en cas de crevaison, comme l’exige la Constitution, pour un Chef d’Etat, Me Wade se déplace à bord d’une vieille guimbarde. Un vrai danger qui interpelle les services de sécurité et de maintenance de la Présidence de la République.



CREVAISON DU VEHICULE DE WADE: LA SECURITE ET LA MAINTENANCE EN QUESTION
La crevaison dont a été victime, samedi dernier, la voiture officielle du chef de l’Etat à hauteur de la cimenterie de Sococim à Rufisque, révèle que le chef de l’Etat roule sous haute insécurité. En clair, il ne roule pas à bord des voitures modernes comme l’exige la Constitution. Logiquement, une voiture présidentielle doit être blindée, les vitres doivent résister à l’impact des balles et les roues doivent être increvables. Ce qui s’est passé samedi dernier à Rufisque démontre que le chef de l’Etat ne dispose pas de cette voiture, mettant ainsi sa vie en danger. Car, explique un concessionnaire, «avec un fusil à lunette, si on tirait sur la voiture du Président, elle allait se renverser. Du fait que les roues ne sont pas blindées. Ce n’est pas du caoutchouc plein». Ce qui est un danger. Car, le chef de l’Exécutif doit disposer des voitures modernes. Lesquelles sont équipées de pompes électroniques branchées sur l’allume-cigare et sur la valve du pneu. Et, en cas de crevaison, le pneu est regonflé en 8 minutes. «Dans les nouvelles voitures, il y a des diagrammes qui permettent de signaler que la roue droite, gauche ou avant est dégonflée», constatent les mêmes informateurs.

Toutefois, la responsabilité du service de la maintenance de la voiture présidentielle est mise en cause. Car, avant tout déplacement de la voiture officielle du chef de l’Etat, toutes les dispositions doivent être prises avant que le véhicule ne prenne le goudron. La pression des pneus, le système de freinage, les roues de secours, les triangles de signalisation, le niveau d’huile et de l’eau…doivent être vérifiés. Des précautions que le citoyen lambda prend même avant de s’engouffrer dans sa voiture, a fortiori la voiture présidentielle. Des mesures élémentaires foulées au pied par le service maintenance de la voiture présidentielle. Que se passerait-il, si le président de la République était à bord ? Surtout qu’il est interdit que le véhicule du Chef de l’Etat s’arrête dans la « Tampa ». «La voiture officielle du chef de l’Etat ne doit pas s’arrêter dans la forêt. C’est interdit. Et, comme le véhicule ne dispose pas de pompes électroniques, le Président allait descendre comme ça dans la brousse pour changer de véhicule ou bien, il attend la réparation. C’est irrespectueux pour quelqu’un qui incarne l’Exécutif», tempête un ancien fonctionnaire de l’Etat ayant requis l’anonymat. «Le chef de l’Etat n’a aucune responsabilité sur ce qui s’est passé. La faute incombe au service de maintenance et à ceux qui sont chargés de la commande des voitures présidentielles», soulignent des sources ayant requis l’anonymat.

A noter que la voiture qui a été victime d’une crevaison n’avait pas Me Abdoulaye Wade à bord. Lequel avait pris un hélicoptère qui regagnait Dakar en provenance de Touba.

Mamadou Seck
Source L'Observateur

Article Lu 11456 fois

Mardi 26 Janvier 2010





1.Posté par Défal Yalla le 26/01/2010 20:20
Vous nous dites que La Constitution exige " en lieu et place de voitures blindées et équipées de pompes électroniques permettant de regonfler les pneus, en cas de crevaison, comme l’exige la Constitution". Je ne suis pas institutionnaliste ni juriste, mais aidez-moi à comprendre.

2.Posté par patriote le 26/01/2010 21:49
Quel problème !!!!!!!!!!!
Combien de nos compatriotes sont morts, le temps de cette crevaison, faute de soins, de nourriture, ou sur la route de l'exil parce qu'ils n'ont plus d'espoir que de fuir ?

3.Posté par bankier le 26/01/2010 22:35
Mé la voiture d'un vrais president ne consomme pas de carburant, elle roule sans passée chez le pompiste, y'a pas d'huile à changer, ni de liquide frein, les roue st tjr nickel pas de crevaison, elle ne passe jamais chez le vulganisateur, de même chez le laveur du coin la voiture est tjr propre. mais le probleme n'est pas un vrais Prézi, c'est pourkoi sa voiture ressemble à c'elle de monsieur tous les jours.....

4.Posté par Défal Yalla le 26/01/2010 23:22
ARRÊTTEZ de le chauffer avec cette histoire, vous savez bien que Wade est capable de fermer l'hôpital Le Dantec et de vendre le site aux "amis" de Krime pour se payer une voiture blindée "made in china".... Il n'est pas à quelques 100 milliards prés, c'est de la pacotille pour lui. Au pire des cas, il vend la ville de Saint Louis à la Mauritanie ni vu ni pris. En plus il demandera aux saint louisiens de le remercier de les avoir sauver d'un Sunami prévu par ses scientifiques du Palais.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State