Référence multimedia du sénégal
.
Google

COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS 2008: Neuf “Sorciers blancs“ à la conquête d’un titre

Article Lu 1355 fois

En attendant le Cameroun qui a lancé “un appel d’offre“ pour remplacer Jules Nyongha, neuf sélections africaines sur les 16 qualifiées pour la 26e Coupe d’Afrique des nations prévue du 20 janvier au 10 février 2008 au Ghana seront conduites par les entraîneurs étrangers. La France se taille la part du Lion avec six techniciens suivie par l’Allemagne (deux) – Ulie Stielike (Côte d’Ivoire) et Berti Vogts (Nigeria) -. Enfin, Carlos Alberto Parreira du Brésil qui coache l’Afrique du Sud. Une présence massive de la légion étrangère qui fait grincer des dents.



COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS 2008: Neuf “Sorciers blancs“ à la conquête d’un titre
Ils seront neuf sélectionneurs étrangers à prendre part à la 26e édition de la Coupe d’Afrique des nations prévue du 20 janvier au 10 février 2008 au Ghana. Ces “Sorciers blancs“ comme on les appelle en Afrique, ont pratiquement tous la même mission : décrocher le trophée continental pour le pays qu’il entraîne.

Ainsi le Brésilien Carlos Alberto Parreira va tenter d’ajouter une deuxième médaille sur les épaules des “Bafana Bafana“ d’Afrique vainqueurs de la Can 1996 organisée pour la première fois chez eux.

Cette même mission est dévolue à Ulie Stielike, le sélectionneur allemand des “Eléphants“ de la Côte d’Ivoire, finaliste malheureuse de la précédente édition en Egypte. La première et dernière victoire des coéquipiers de Didier Drogba remonte à Sénégal 92 rappelle-t-on.

Le très expérimenté technicien français Claude Le Roy va également de son côté tenter d’offrir au Ghana, après 16 phases finales, la cinquième couronne et égaler le record détenu par l’Egypte. Après 1963, 1965, 1978, 1982, le vainqueur de la Can 1988 avec les “Lions“ indomptables du Cameroun va certainement essayer de récidiver après avoir raté le coche avec le Sénégal en 1992.

Pendant ce temps, son homologue et pas moins compatriote, Henry Kasperczak sera un de ses principaux adversaires dans cette course pour le sacre. Le Franco-polonais a la lourde tâche d’inscrire enfin le football sénégalais au palmarès de la plus prestigieuse compétition africaine. Aussi expérimenté que Claude Le Roy pour avoir conduit la Cote d’Ivoire (1994), la Tunisie (1996 et 1998), le Mali (2002) dans des phases finales, le sélectionneur des “Lions“ a cette fois comme objectif de succéder à l’Egypte s’il veut rester à la tête de la sélection nationale sénégalaise.

Ce qui ne va pas être de tout repos tellement ce trophée aiguise des appétits. Et les Guinéens qui disposent un gros potentiel de joueurs en Afrique est aussi un candidat sérieux au titre. Là aussi, c’est un Français, Robert Nouzaret, qui a la charge de trouver la bonne combinaison pour que le Sily national, de Fodé Mansaré et de l’artiste Pascal Feindouno, se hisse sur le toit de l’Afrique. A noter que la dernière finale de la Guinée dans une Can remonte en 1976.

La même mission est aussi assignée à Roger Lemerre. Vainqueur de la Can 2004, le technicien français, aussi champion d’Europe avec la France en 2000, ne cracherait pas sur un deuxième sacre avec la Tunisie.

Comme la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali dispose aussi d’un impressionnant effectif dont le trio Djila Diarra (Réal Madrid), Saïdou Keïta (Fc Séville) et Frédéric Kanouté (Fc Séville). Les “Aigles“ coaché par Jean-François Jodar (France) vont devoir mettre les bouchées doubles pour que cette talentueuse génération inscrive enfin son nom u palmarès dans une phase finale, 36 ans après la dernière finale du Mali en 1972.

Un autre Fançais à la conquête du titre continental c’est aussi Henri Michel. Le sélectionneur du Maroc connaît très bien le continent pour avoir dirigé plusieurs sélections comme la Côte d’Ivoire finaliste de la dernière Can. Enfin le neuvième, c’est l’allemand Berti Vogts. Le sélectionneur du Nigeria va aussi tenter d’inscrire son nom dans le palmarès des “Green Eagles“ vainqueurs en 1980 et 1994.

Cependant, il faut noter que cette légion étrangère au sein des sélections africaines fait grincer des dents. Cheikh Seck, 3e vice-président de la Fédération sénégalaise de football chargé des compétitions internationales a plaidé en faveur des techniciens africains. “Nous sommes quand même en Afrique, le football est universel mais c’est un problème que de voir que tous les techniciens représentants les sélections africaines sont des occidentaux“ avait déclaré à l’Aps gardien des “Lions“ tout en reconnaissant que “les anciens joueurs prônent la facilité“. Car soutient-il, “il ne suffit pas d’avoir été un grand football pour devenir ipso facto un bon entraîneur“. “C’est un métier qui s’apprend et il faut que les gars le sachent“ ajoute-t-il en suggérant à la Caf de “multiplier les formations pour les anciens joueurs désireux d’embrasser le métier d’entraîneur“.

Pour Papa Bourama Sambou, titulaire d’un master en management du sport, il s’agit plutôt d’un problème sociologique.

“Sociologiquement, soutient l’ancien coach des Espoirs de Bignona, on accepte moins, un local qu’un étranger“. Et d’ajouter “c’est peut-être la réminiscence de la colonisation ou autre mais force est de reconnaître que jusqu’à présent c’est encore valable“. Toutefois, fait-il remarquer, “un sélectionneur étranger peut permettre une meilleure maîtrise du groupe, une meilleure discipline dans un groupe pour la performance, certes. Seulement ce ne sont pas les étrangers qui vont faire le football sénégalais. C’est nous qui allons faire notre football“. “Nous avons de très grands dirigeants qui sont à la tête des instances sportives mondiales comme Lamine Diack ou Wakhab Bâ. Si nous avons d’aussi grands dirigeants, c’est que nous pouvons diriger le football au Sénégal“ conclut-il en insistant sur Lamine Dieng qui dira-t-il, “sur le plan tactique, de l’entraînement des équipes, est incomparable“.

AFRIQUE DU SUD

Sélectionneur : Carlos Alberto Parreira (Brésil)
Vainqueur en 1996, 7e CAN
Meilleur buteur des éliminatoires : Zuma (4)
ANGOLA

Sélectionneur : Luis Oliveira Gonçalves (Angola)
4 participations (1996, 1998, 2006, 2008)
Meilleur buteur des éliminatoires : Flavio (5)
BENIN

Sélectionneur : Wabo Gomez (Bénin)
2 participations (2004, 2008)
Meilleur buteur des éliminatoires : Ogoubiyi (3)
CAMEROUN

Sélectionneur : Jules Nyongha (Cameroun)
Vainqueur en 1984, 2000, 2002.
15e participation
Meilleur buteur des éliminatoires : Idrissou (4)
COTE-D’IVOIRE

Sélectionneur : Uli Stielike (Allemagne)
Vainqueur en 1992
17e CAN
Meilleur buteur des éliminatoires : Arouna Koné (5)
EGYPTE

Sélectionneur : Ahmed Shehata (Egypte)
Vainqueur en 1957, 1986, 1998, 2006
21e CAN
Meilleur buteur des éliminatoires : ts à 1 but.
GHANA (pays organisateur)

Sélectionneur : Claude Le Roy (France)
Vainqueur en : 1963, 1965, 1978, 1982.
16e CAN
GUINEE

Sélectionneur : Robert Nouzaret (France)
Finaliste en 1976.
9e CAN
Meilleur buteur des éliminatoires : Feindouno (3)
MALI

Sélectionneur : Jean-François Jodar (France)
Finaliste en 1972
Meilleur buteur des éliminatoires : S. Keita et Kanouté (2)
5e CAN
MAROC

Sélectionneur : Henri Michel (France)
Vainqueur en 1976
Meilleur buteur des éliminatoires : Chamakh et Hadji (2)
13e CAN
NAMIBIE

Sélectionneur : Ben Bamfuchile (Zambie)
Deux participations (1998, 2008)
Meilleur buteur des éliminatoires : Benjamin, Bester et Plaaitjies (2)
NIGERIA

Sélectionneur : Berti Vogts (Allemagne)
Vainqueur en 1980 et 1994.
14e CAN
Meilleur buteur des éliminatoires : Ayiegbeni (3)
SENEGAL

Sélectionneur : Henri Kasperczak (France-Pologne)
Finaliste en 2002
10e CAN.
Meilleur buteur des éliminatoires : H. Camara (4)
SOUDAN

Sélectionneur : Mohamed Abdallah (Soudan)
6e CAN
Finaliste en 1963, 2e en 1959
Meilleur buteur des éliminatoires : Faisal Agab (5)
TUNISIE

Sélectionneur : Roger Lemerre (France)
Vainqueur en 2004
13e CAN
Meilleur buteur des éliminatoires : Jomaa (6)
ZAMBIE

Sélectionneur : Patrick Phiri (Zambie)
Finaliste en 1974 et 1994.
13e CAN
Meilleur buteur des éliminatoires : Chris Katongo (3)

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1355 fois

Vendredi 26 Octobre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State