Référence multimedia du sénégal
.
Google

COORDINATION NATIONALE DES CADRES LIBERAUX: «Impossible d'imagigner l'après Wade»

Article Lu 11575 fois

Reçus dans les locaux de Wal fadjri par le président du groupe de presse à qui ils ont exprimé leur compassion suite à l'attaque des talibés de Modou Kara, les membres de la Coordination nationale des cadres libéraux ont également parlé politique. Pour eux, il est tout simplement impossible d'imaginer l'après Wade.



COORDINATION NATIONALE DES CADRES LIBERAUX: «Impossible d'imagigner l'après Wade»
La coordination nationale des cadres libéraux n'a pas encore lancé la réflexion sur la suppres­sion du second tour de la prési­dentielle comme préconisé dans certains cercles du pouvoir. Mais les membres de cette structure ne semblent pas trop enchantés par une telle idée. En visite hier dans les locaux du groupe Wal fadjri, la délégation de la Coordination nationale des cadres libéraux a évoqué la question sans toutefois la trancher «Ce n'est pas opportun. Pour le moment, nous sommes en phase de sensibilisation des Sénégalais pour la réélection du président Abdoulaye Wade», indique Samba Ndiaye, membre de la coordination des cadres libéraux. Et de poursuivre toujours à propos de la candidature de Wade pour 2012 : «C'est nous qui lui avons fait la demande, car nous n'imaginons pas l'après Wade.» Et quand vous lui demandez son opi­nion sur les querelles qui minent le Parti démocratique sénégalais (Pds), Samba Ndiaye répond: «Ces différents sentiments qui animent certains, c'est juste pour la bonne marche du groupe.»

Revenant sur l'objet de leur visite dans les locaux du groupe de presse de Sidy Lamine Niasse, Samba Ndiaye, vice-président chargé de la formation à la Coordination nationale des cadres libéraux indique : «Nous sommes venus soutenir le personnel du groupe Wal fadjri après les événe­ments douloureux auxquels il a été confronté.»

Par ailleurs, après constat de la violence qui, sévit dans le pays avec des coupables toujours en liberté, Mbacké Bitèye, secrétaire général chargé de l'orientation, demande aux autorités concer­nées de prendre leurs responsabi­lités afin que justice soit faite et que force reste à la loi. Car, dit-il, «la violence créé la panique et, peut causer la dislocation du pays. Le Sénégal est un pays de justice.» Dans la même veine, Samba Ndiaye se dit convaincu que «le président Wade est trés indigné par tout cela».

Ndèye Ngoné CISS
Source Walf Grand Place



Article Lu 11575 fois

Dimanche 4 Octobre 2009





1.Posté par sare le 04/10/2009 08:16
en tout cas wade il peut tromper les senegalais..c est fini car pour nous tous wade est non seulement nuisible pour toute l'afric mais c est un menteur comme daidis camara qu'il supporte..

2.Posté par liberersenegal le 04/10/2009 13:10
il ne faut pas chercher midi et soir l'apres wade est la prison à vie pour les crimes financiers,fonciers et institutionnels et il sera le premier president africain condamnè pour corruption et detournement et traffic d'influence car le proces est entrain d'etre ficellè par des experts .

3.Posté par M.KANDJI le 04/10/2009 14:08
Je m'adresse à Monsieur Issa Thioro GUEYE qui ne rate aucune occasion pour dire, jele cite: MOI EN TANT QUE INTELLECTUEL.
Vous avez mis en exergue deux mots( VERITE ET RECONCILIATIO) pendant l'émission ACTU EN 7 de ce week end ,concernant les agreesés et les violentés du groupe WALF.
Nous qui ne sommes pas des intellos et qui sommes incapables de faire des élucubrations intellecuelles, ON TE FERA TA FÊTE EXATEMENT COMME CES VICTIMES DU GROUPE WALF ET APRES , ON PARLERA AVEC TA FAMILLE DE VERITE ET DE RECONCILIATION.
espèce de petit lettré prétencieux qui se prend pour un intellectuel

4.Posté par Mame le 04/10/2009 15:21
Si en dehors de Wade, point d'évidence, alors votre leader a échoué.

5.Posté par THIALKY le 05/10/2009 12:35
BIENVENU DANS LA COORDINATION DES CADRES LIBERAUX POUR CEUX KI VEULENT UNE REELLE STABILITE DANS CE PAYS
inscrivez vous à : "adhesioncadresliberaux@gmail.com" ET PARTICIPER DE FACON RESPONSABLE ET ACTIVE, PAR VOS IDEES A L'EMERGENCE D'UN SENEGAL NOUVEAU.

6.Posté par alfred le 05/10/2009 14:29
si c'est impossible d'imaginer l'apres wade pour vous, c'est que vous allez finir avec lui

7.Posté par ndiakhoum le 05/10/2009 19:49
L'APRES WADE C'EST SIMPLE VOUS IREZ TOUS EN PRISON BANDE DE CLOCHARD

8.Posté par tass réw le 06/10/2009 03:18
séne diombe ndéye aye gélou ablaye xade

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State