Référence multimedia du sénégal
.
Google

COOPÉRATION SÉNÉGALO-ISRAELIENNE: Un bébé sénégalais sauvé par des cardiologues d’Israël

Article Lu 1777 fois

Grâce au concours de son Excellence Gideo Behar, Ambassadeur d’Israël à Dakar, l’Ong humanitaire israélienne « Save a child’Heart » (Sach) a pris en charge tous les frais liés à l’intervention chirurgicale de Ndiaga Fall. Un nouveau-né qui souffrait d’une cardiopathie congénitale. Accompagné de sa mère Fatou Wade, Ndiaga Tall est retourné à Dakar deux mois plus tard, totalement guéri et épanoui.



Le couple Omar Fall et Fatou Wade n’ont pas trouvé les mots hier pour remercier l’Etat d’Israël après le retour de Ndiaga Fall leur bébé 18 mois qui vient de retourner d’Israël guéri de sa malformation cardiaque. Une maladie qui est devenue un véritable problème santé publique. Et le Sénégal qui ne dispose d’un seul centre de soins des enfants en l’occurrence le Centre Abert Royer est très limité pour le traitement de certaines maladies que souffrent de plus en plus les nouveaux nés.

Grâce à la volonté du diplomate Israélien à Dakar et de l’Ong humanitaire « Save a Child’heat », cet enfant qui souffrait d’un mal terrible a été sauvé. Cette organisation humanitaire sraélienne a surtout pour mission de secourir aux enfants qui souffrent des problèmes cardiaques et d’autres pathologies vivant dans les pays en développement. Cette opération a duré trois mois. La guérison et le succès rencontrés par cette intervention a été fêté hier, jeudi, dans les jardins de la résidence de l’ambassadeur d’Israël en présence des parents du bébé, du directeur de l’hôpital Principal Francis Klotz et du professeur Sidy Kâ, chef de la pédiatrie dudit hôpital qui avait diagnostiqué le handicap du petit Ndiaga au clinique Pasteur.

Selon le professeur Sidy Kâ, sur les 70 cas de cardiopathie congénitale recencés depuis quelques années au Sénégal, 16 seulement ont été opérés sur les 48 qui nécessitant une intervention chirurgicale dont le coût du traitement est hors de portée pour nombre de familles. Devant la difficulté de prendre en charge ces cas de cardiopathies et particulièrement celui du petit Ndiaga Fall, un appel a ainsi été lancé à l’ambassadeur d’Israël, Gideo Behar. Ce dernier a répondu favorablement en sollicitant l’Ong Sach.

Le trait d’union entre le Sénégal et l’Etat Hébreux, a ainsi été symbolisé par Gora Tall évoluant au Fc Ashdod et Daouda Diop qui sont deux des quatre footballeurs sénégalais professionnels d’Israël. Sensible à la situation de Ndiaga Fall, Gora Tall s’est personnellement investi pour faciliter le dialogue entre les médecins traitant israéliens et la maman Fatou Wade qui avait effectué le voyage en compagnie de son bébé. Malgré son programme d’entraînement, le footballeur a parcouru pour être à côtés ses compatriotes. Ce qui n’a pas manqué d’être apprécié par le personnel soignant du Centre médical Wolfson où le bébé a été interné.

Ce geste de haute portée humanitaire traduit ainsi la bonne santé de la coopération entre l’Etat Hébreux et le Sénégal. Pour son excellence Gideon Behar, Ndiaga Fall est porteur de paix pour tous ouvre la porte à d’autres actions de coopération entre le Sénégal et Israël.

Omar DIAW
Source: Sud Quotidien

Article Lu 1777 fois

Vendredi 22 Juin 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:16 NDIGUEUL DU KHALIFE DES MOURIDES: 500F par personne

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State