Référence multimedia du sénégal
.
Google

CONVOQUÉS EN AUDIENCE AU PALAIS: Les Imams n’ont pas vu l’ombre de Wade

Article Lu 11054 fois

Le Collectif des résidants des quartiers de Guédiawaye, plus connu sous le nom de Collectif des Imams, devait être reçu, hier, au Palais par Me Wade. Mais à la dernière minute, on leur a fait savoir que l’audience a été annulée, sans raison.



CONVOQUÉS EN AUDIENCE AU PALAIS: Les Imams n’ont pas vu l’ombre de Wade
Que s’est-il réellement passé, hier, au Palais présidentiel ? Tant que le directeur de Cabinet du président de la République ne s’est pas prononcé sur la question, on ne peut que se contenter des interprétations. Mais il reste constant que le Collectif des résidants des quartiers de Guédiawaye, plus connu sous le nom de Collectif des Imams, n’a pas été reçu, hier, par Me Abdoulaye Wade. Alors qu’il a été invité à s’entretenir avec le président de la République. Le collectif s’est déplacé jusqu’au Palais, hier. Un membre du collectif, qui a effectué le déplacement, hier, et que nous avons joint au téléphone, a tenté de nous expliquer ce qui s’est passé. Il a signalé qu’à 17 heures, heure à laquelle le collectif a été convoqué, ils étaient devant les grilles du Palais. Mais, ne parvenant pas à franchir ses portes, ils ont fait appel au ministre Khalidou Diallo, qui a été à l’origine de cette audience. Ce dernier a rappliqué et s’est introduit au Palais. C’est alors que le collectif a reçu des informations selon lesquelles, des proches de Me Wade sont en train de tout faire pour que l’audience n’ait pas lieu. Parce qu’ils les considèrent comme des adversaires politiques encagoulés de Me Wade. Que c’est un collectif composé de militants du Ps, de l’Afp, qui passent tout leur temps à insulter le président et à semer le bordel dans leur localité. Ils n’ont pas voulu le croire, jusqu’à ce qu’on leur dise que l’audience a finalement été annulée. Ils ont attendu tranquillement que l’Imam Sarr vienne les informer pour qu’ils rentrent tranquillement chez eux. Et même en cours de route, la Présidence a cherché à les rappeler, mais ils lui ont fait savoir qu’ils étaient déjà partis. Non sans préciser que leur collectif est apolitique. Et que toutes les formations politiques et les religions y sont représentées.

Mohamed Samb s’en prend à Imam Sarr

Alors que le collectif s’apprêtait à rentrer tranquillement, Mohamed Samb, président des jeunes Wadistes, a interpellé Imam Sarr. Pour lui faire savoir qu’il fait partie des responsables libéraux qui se sont opposés fermement à l’audience qu’ils devaient avoir avec le Pape du Sopi et qui a été annulée sine die. Car non seulement il a reconnu des militants de partis de l’opposition dans le groupe, mais il reste convaincu que ce sont des adversaires de Me Abdoulaye Wade et, par conséquent, ils n’ont rien à faire au Palais. Il s’est même permis d’indexer les personnes suspectes qu’il a identifiées dans le groupe et dont il est convaincu qu’elles sont mal intentionnées. Pour finir, il leur a demandé de rentrer et de laisser venir uniquement les véritables Imams qui sont dans les mosquées et qui n’attaquent pas Me Wade. Imam Sarr a été retenu par un de ses accompagnants qui lui a fait savoir que cet homme voulait se faire un nom et que, par conséquent, il n’a pas besoin de lui répondre.

Latir Mane
Source L'Observateur

Article Lu 11054 fois

Mercredi 13 Janvier 2010





1.Posté par 2pac le 13/01/2010 14:58
wade ne respecte pas les imams.
wade est le plus mauvais de la planète.
Fuc k wade

2.Posté par nidiokloi le 13/01/2010 16:44
En tout cas, il y a de quoi s`inquieter pour notre pays. La tension sociale monte dangereusement et a haut niveau, mais on fait comme si de rien n`etait.
Ndeyssan

3.Posté par baleez le 13/01/2010 17:28
Bonjour
A ce que je pense, Mr Wade est le president de tous les senegalais. Il n est seulement celui des liberaux.Dites moi ou allons nous? Wade se croit toujours a l opposition alors que c est lui le president de tous les senegalais afin devant la constitution.Il faut le lui dire. Il faut le rappeler que c est lui qui a gagne les elections presidentielles de 2007 et que c est lui le presi

4.Posté par 1 maman le 13/01/2010 17:39
Même s'ils étaient de l'opposition, ils ont droit à une audience du PR de ts les sénégalais. Mais où allons-nous avec ces ignorants. C'est irrespectueux et méchant de déplacer des personnes aussi âgées de Guédiawaye à Dakar pour les retourner comme ça. Nit kène douko torokhol.

5.Posté par ibu le 13/01/2010 19:32
Bsr la seule et unique chose que je voulai savoir au senegalais ,est ce que ce framaçon de ABDOULAYE WADE ne croi pas a l´íslam donc faut que nou mefions de lui et prions a dieu le tout puissant de lui faire quitter le palais aux breves delais wassalam

6.Posté par lay low le 14/01/2010 02:05
c koi ce collectif des imams???????????????
la présidence a bien fait de les éconduire....c sùr kils été just parti laba pr négocié kelks billets de cfa......

7.Posté par amdy diop le 14/01/2010 14:37
wade est un vieux clochard c tous

8.Posté par amdy diop le 14/01/2010 15:39
vous oublié k wade est le plus grand clochard du sénégal

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State