Référence multimedia du sénégal
.
Google

CONTROVERSE AUTOUR DU SITE DE LA MOSQUEE MASALIKUL: Les Mourides exhument un bail de 1975 signé par Abdou Diouf

Article Lu 1566 fois

Le litige foncier sur le site de la mosquée Masalikul Jinane du Cerf-Volant, opposant la communauté mouride de Dakar à la descendance de la famille de Chérif Mohamedou Mahdiyou Aïdara, s’est transformé en une véritable bataille d’opinion par presse interposée. Après les sorties fortement médiatisées de la famille chérifienne, qui réclame la propriété du terrain objet de la controverse, les dignitaires mourides de la capitale ont exhumé hier, lors d’une conférence de presse, un vieux bail de 1975 que l’ancien président Abdou Diouf avait accordé à Serigne Abdoul Ahad Mbacké alors Khalife général des Mourides.



CONTROVERSE AUTOUR DU SITE DE LA MOSQUEE MASALIKUL: Les Mourides exhument un bail de 1975 signé par Abdou Diouf
« C’est par un bail référencé N°1369 que le président Abdou Diouf, alors Premier ministre du Sénégal sous Senghor, avait accordé le terrain de Gouye-Mouride à la communauté des Mourides de Dakar ». C’est en ces termes que Serigne Ngom Diwane, le représentant du Khalife général des Mourides à Dakar, qui avait à ses côtés Mbackiou Faye, porte-parole de ladite communauté, a établi ce qu’il appelle la « légitimité » dont ils bénéficient pour occuper le site qui abrite la mosquée Masalikul Jinane. Brandissant le bail dont des copies ont été distribuées à la presse, M. Faye a indiqué que ce document a été dûment signé par le gouverneur de Dakar d’alors El Hadji Malick Bâ, représentant l’Etat du Sénégal et le Khalife général des Mourides, Serigne Abdoul Ahad Mbacké. Citant le même bail, les conférenciers ont expliqué que c’est un terrain de quelque 4000 m2 que l’Etat leur avait attribué pour servir de lieu de culte à la communauté mouride vivant à Dakar. À en croire Serigne Ngom Diwane, « ce bail est une sorte de compensation que les autorités publiques ont accordée aux Mourides après que le Khalife Serigne Abdoul Ahad Mbacké a accepté de céder le premier espace de prière située entre Bopp et Ouagou-Niayes à la communauté musulmane de Médina-Gounass de Dakar ». Revenant sur la « malencontreuse décision » à l’origine de la vive controverse née autour de ce terrain, les conférenciers ont rappelé les circonstances de « l’assassinat » du Chérif Mohamedou Mahdiyou Aïdara, pour dire que « c’est le hasard de l’histoire qui a amené le défunt Chérif Aïdara à établir sa dernière demeure sur le site de Gouye-Mouride ». Selon les conférenciers, « il s’agit d’un étranger provenant de la Guinée qui ne doit son inhumation à Gouye-Mouride qu’à la demande de feu Thierno Mountaga Tall et à l’autorisation du procureur de la République d’alors Ousmane Camara ». Les orateurs du jour, qui se disent étonnés par les prédictions d’un conflit interconfrérique au Sénégal et les « graves allusions » des héritiers du défunt Chérif sur les conditions de la mort de leur père, soutiennent que la communauté mouride ne sera pas de cette escalade. Estimant que « cette affaire n’est ni une affaire d’Etat, ni une affaire politique, encore moins une bombe à retardement », les responsables mourides se disent prêts à examiner toute solution pour une issue heureuse qui sauvegardera les droits des Mourides, mais également la dignité de la famille du défunt Mohamedou Mahdiyou Aïdara. Précisant que les travaux n’ont jamais été arrêtés, les dirigeants de la communauté mouride tiennent cependant à préciser qu’ils sont disposés à répondre devant la Justice pour établir la preuve de leurs droits sur le site de Gouye-Mouride

Source: Le Populaire / Nettali

Article Lu 1566 fois

Jeudi 16 Août 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State