Référence multimedia du sénégal
.
Google

CONTROVERSE AUTOUR D'UN DÉCÈS La police descend dans une mosquée et interrompt la prière mortuaire

Article Lu 11323 fois


Fait insolite. La police descend de manière inopinée dans une mosquée, où imams, dignitaires, parents et voisins, s'affairaient autour d'un mort pour interrompre la toilette devant précéder la prière mortuaire.C'était samedi dernier à Thiès, à la mosquée du quartier «Mouride gui». Le vieux Mor Massamba Diop s'apprêtait à enterrer sa fille Fama Diop, décédée des suites d'une courte maladie. Ce à quoi la famille maternelle de la fille s'était opposée, par la manifestation d'une plainte, parce que la mort de sa fille étant suspecte à ses yeux. Ce qui a poussé la police à agir de la sorte. Le corps a été déposé à la morgue de l'hôpital régional de Thiès, pour les besoins d’une autopsie demandée par les enquêteurs.
La fille en question, âgée de 19 ans, était un enfant naturel. Ses parents n'étaient pas dans les liens du mariage et leurs relations n'étaient pas au beau fixe. Une situation qui a négativement influé sur l'éducation de la fille. Fama était presque sans domicile fixe. D'ailleurs ses pérégrinations avaient fini par l'éloigner de chez son père et de chez sa maman. En effet, y a de cela 5 mois que la fille vit au quartier Darou Salam, chez la dame Aminata Diop, maman d'un de ses copines. Un différend l'opposait à son père Mor Massamba Diop. D'ailleurs, c'est chez cette dame-là, qu'elle est décédée, samedi dernier, dans l'après-midi. C'était à la suite d'une courte maladie, nous dit-on. «Le matin, Fama s'est réveillée avec des maux de tête et de ventre persistants. Sa tutrice l'a alors conduit au domicile de son père au quartier «Mouride gui». Mais son père l'a éconduit, arguant qu'il ne voulait plus rien connaître d'elle», nous confie-t-on. Ainsi, poursuit notre interlocuteur, la dame l'a amené au poste de santé où on lui a prodigué des soins avant qu’elle ne regagne Darou Salam avec elle vit. C'est par la suite, dans l'après-midi, que Fama a rendu l'âme. Son père, saisi, s'est vite rendu à Darou Salam et a enlevé le corps dans le but de procéder à l'inhumation. Entre temps, la maman de la fille a été informée. Prise de court par une telle douloureuse nouvelle, sans d'amples explications, la maman s'interroge alors sur la mort de sa fille. D'autant qu'elle n'a été jamais informée de la maladie de son enfant. C'est ainsi qu'elle a fait une déposition à la police afin que la lumière soit apportée sur la mort de sa fille. Pendant ce temps, la famille paternelle, elle, mettant tout dans le compte d'une mort naturelle, s'apprêtait à enterrer le corps. Chose à laquelle, elle n'est pas malheureusement parvenue. La police, dans le cadre de son enquête, l'en a empêché. C'est au moment où, parents amis, voisins et dignitaires religieux s'étaient regroupés à l'intérieur de la mosquée du quartier « Mouride Gui », que des éléments de la police ont fait irruption sur les lieux pour empêcher la prière mortuaire. Ainsi les forces de l'ordre se sont saisies de la dépouille avant de la transporter à la morgue de l'hôpital régional où un médecin légiste a été requis pour procéder à l'autopsie. Aux dernières nouvelles, l'on nous apprend que les résultats de l'autopsie ont conclu à une mort naturelle et qu'un certificat d'inhumation va être délivré pour les besoins de l'enterrement.


Source: L'observateur

Article Lu 11323 fois

Mercredi 16 Juillet 2008





1.Posté par yeaaaa le 16/07/2008 21:57
c franchement triste que cette pauvre fille meurt dans ces conditions.Comment ta fille de 19ans seulement peut se retrouver sans toit a cause de problemes conjugaux.Certains parents doivent etre puni pour leurs manques de responsabilites

2.Posté par seydou ba le 17/07/2008 00:00
vous fate du tres bon travail contunué sur cette route

3.Posté par chon le 17/07/2008 14:19
yalla nako yalla kharé adiana vraiment cé triste métina les parents bayiléne khel si ndiabote gui wassalam

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State