Référence multimedia du sénégal
.
Google

[CONTRIBUTION] Wade s’humilie et humilie le Sénégal à Washington

Article Lu 14643 fois

Mercredi 16 septembre 2009, le Sénégal et les Etats-Unis signaient l’accord sur le Millenium Challenge Account (Mca) : 270 milliards de francs Cfa pour nous aider à sortir du sous-développement. Le soir, ça devait être l’hilarité chez les Clinton et dans les familles de tous les Américains qui avaient assisté à la cérémonie. J’imagine Hilary se tordre de rire et s’affaler sur le canapé en lançant :



[CONTRIBUTION] Wade s’humilie et humilie le Sénégal à Washington
- Bill, as-tu vu ça ? Il est trop, ce vieillard ! Il paraît qu’il a affrété deux avions et réservé deux grands hôtels de luxe. Quel gaspillage pour des gens qui viennent recevoir de l’aumône. C’est une insulte à la décence. T’as remarqué comment j’y ai mis le doigt en disant : ‘Toutes les personnes ici présentes qui ont fait ce très long voyage’ ? Ha ha ha ha ! Et Bill de pouffer :

- Ce que j’ai trouvé drôle, c’est quand ils se sont tous levés au moment où Wade allait prendre la parole, comme des élèves dans une école primaire. Mais pourquoi n’a-t-il pas fait son discours dans la langue officielle de son pays ?

- Il doit montrer qu’il est le plus diplômé des présidents, le sage, le visionnaire, le dernier grand panafricaniste. Ha ha ha ! Tu sais ce qui m’a fait rire le plus ? C’est quand il a fini de lire laborieusement son texte rédigé par je ne sais qui… Ha ha ! Il a voulu continuer en anglais en s’adressant à son ministre, mais ne savait même pas comment dire ‘cadeau’ dans notre langue. Ha ha ha ! C’est bien pathétique, tout ça… Je lui ai rappelé qu’il a deux prestigieux prédécesseurs. J’espère qu’il a compris tout ce que je lui ai dit.

Qu’est-ce que Wade est allé faire à Washington puisque c’est Abdoulaye Diop, ministre de l’Economie et des Finances, qui devait signer les accords ? Rien. Il s’est invité comme spectateur de marque, accompagné d’une forte délégation, aux frais du peuple sénégalais. D’autres pays n’ont envoyé que leurs ministres des Affaires étrangères, homologues de Mme Clinton, et leurs ministres de l’Economie, ce qui est largement suffisant, sauf pour Buur Saalum. Espérait-il rencontrer Obama ou voulait-il juste se voir sur les chaînes de télévision américaines ? Et cette horde d’applaudisseurs, pour quoi faire ? Avait-il peur d’être encore une fois hué par des compatriotes ? Son narcissisme sans bornes et ses caprices de sénile aux facultés mentales de plus en plus douteuses portent préjudice au pays qu’il dirige. Ne pouvait-il pas, comme tout président qui se respecte et respecte son peuple, rester auprès des Sénégalais en détresse et laisser Gadio et Diop faire leur travail ?

Les Américains ne sont pas dupes. Ils savent à qui ils ont affaire. Ils savent qu’une bonne partie de cet argent, pour ne pas dire la totalité, sera remise à Karim Wade, le fils du chef de l’Etat, nommé ministre d’Etat chargé de la Coopération internationale, de l'Aménagement du territoire, des Transports aériens et des Infrastructures par son papa qui le qualifie de grand banquier, l’un des meilleurs experts financiers en Afrique, un travailleur, un homme compétent et capable, un présidentiable qui a de bonnes relations internationales. Mais quand le Prince gère les affaires de la cité, la transparence devient un vain mot. Et nous aurons encore droit à des ‘contes et mécomptes’.

Ils savent que Wade-père a dépensé 30 milliards de nos francs pour la réfection de son avion dont il ne se sert même pas, lui qui voyage tout le temps. Le Sénégal n’est pas une destination pour lui, mais une escale. Il y passe juste le temps de montrer son visage à la télé, refaire sa valise et prendre de l’argent à gaspiller ailleurs dans le monde.

Ils savent que la Division des investigations criminelles (Dic) convoque quiconque dénonce la mal gouvernance ou les gabegies et autres magouilles de Wade et de ses proches, dont ceux que Mody Niang appelle ‘ces individus sortis de nulle part et qui sont devenus aujourd’hui riches comme Crésus’.

Ils savent qu’au moment où les populations sont dans les eaux de pluie, l’obscurité et le dénuement total, Wade construit sa statue à coups de milliards, sa priorité à lui, pour laisser son empreinte dans le pays pendant ‘1 200 ans’. Monsieur avait auparavant remplacé notre hymne national par une de ses ‘compositions’, et l’étoile de notre drapeau par un baobab.

Ils savent que Wade caresse l’idée de supprimer le second tour des prochaines élections présidentielles, cherchant ainsi à garder le pouvoir par tous les moyens. Ne pouvant plus compter sur son ‘surdoué’ de fils pour lui succéder, il a décidé de se présenter lui-même pour un troisième mandat, quand il aura officiellement 86 ans. Qui va le croire ? Est-ce une de ses ‘ruses’ dont il a le secret ? Signaler à gauche et tourner à droite. Nous ne lui avions pas ‘mis du sucre à la bouche’ quand il décrivait son successeur, en faisant un portrait fort reluisant de son Karim adulé. Il avait dit en mars 2007 : ‘Ce sera quelqu'un comme moi, qui travaille beaucoup, intelligent, qui travaille, qui écoute les populations, qui aide les populations, qui a de bonnes relations internationales, qui est représentatif... En tout état de cause, ce n'est pas Idrissa Seck… Ce n'est pas Idrissa Seck. Non, c'est important. Ce n'est pas lui, j'ai rompu avec lui définitivement.’

Qui peut encore douter des intentions de cet octogénaire qui ose déclarer aujourd’hui, sans sourciller, qu’il n’a pas dit qu’il veut mettre son fils au pouvoir ? Pour qui nous prend-il ? Maintenant que les Sénégalais, remontés contre l’homme de l’Anoci au cœur de scandales politico-financiers sans précédents, s’opposent à la monarchisation du pouvoir et que les attaques fusent de partout, ne cherche-t-il pas à détourner l’attention, nous jeter de la poudre aux yeux et attendre que la tempête passe pour nous imposer son fiston qu’il nous ressortira blanc comme neige ? Redoublons de vigilance ! Les Américains savent que cet homme avait aligné ses ministres devant lui pour leur ordonner de lui prêter serment. Peut-être qu’un jour, il leur dira de ramper devant lui.

Ils savent qu’en 2004, le mégalomane sénégalais avait emmené à New York où il recevait le prix des Droits de l’Homme, des ministres, des journalistes, des hommes d’affaires, des militants, des musiciens, des sympathisants, aux frais des contribuables. Et à son retour à Dakar, un ‘xawaare’ orchestré par notre Youssou Ndour national avait été organisé à son honneur à Sorano, sur l’initiative du Premier ministre. C’était la nuit des ‘Merci, papa président, nous sommes fiers de vous.’

Ils savent que Wade avait dilapidé une fortune et paralysé l’économie sénégalaise pour fêter l’anniversaire de son accession au pouvoir. Ils savent qu’en novembre 2005, ce ‘roi’, rentrant d’un de ses innombrables voyages inutiles, avait gaspillé 20 millions de francs pour avoir une file humaine, devant aller de l’aéroport au palais, pour l’accueillir et l’applaudir.

Ils savent qu’en mai 2006, il avait fallu huit chefs d’Etats et des centaines de supporters transportés pour voir Wade recevoir le prix Houphouët Boigny pour la recherche de la paix. A Paris, plus de cent officiels percevaient chacun 150 000 francs Cfa par jour en attendant le méga meeting au Palais des Congrès, puis la bamboula au siège de l’Unesco. ‘Le Sénégal au bord de la Seine’, disait-on.

Les Américains ont parlé d’agriculture et d’irrigation. Là, nous risquons encore d’acheter des tracteurs non fonctionnels et des motopompes sans moteur. C’est parce qu’ils savent tout cela que nos bienfaiteurs ont insisté sur la démocratie, la transparence, la bonne gouvernance, le respect des droits humains, la lutte contre la corruption… Ils ont bien précisé que les populations doivent bénéficier de ces investissements et ont parlé, entre autres, de la région du Fleuve et de la Casamance. Mais je pense que s’ils veulent que les Sénégalais lambda voient la couleur de cet argent, ils feraient mieux de survoler nos villes et villages en hélicoptère et larguer les billets de banque en criant : ‘Asaalooo !!!’

Bathie Ngoye THIAM
bathiesamba@hotmail.com
Source Walfadjri

Article Lu 14643 fois

Samedi 19 Septembre 2009





1.Posté par sare le 19/09/2009 14:56
http://fr.delicast.com/radio/Sénégal
WADE un vrai cadior-cadior un bandit d'un talent exceptionel....kebemer ,au temps de nos ancetres etait habitèe par des coupeurs de route .....et des pirates de haute mer...ils guetaient l'ocean aux environs de potou....le feu badara lo grand trans poteur mais aussi grand bandit etait de labas..il a ete abbatu en plein jour apres une vie de banditisme durant 70 ans...

2.Posté par radia le 19/09/2009 15:11
waye dét way sar! pabi kaye dou bandi maguetoum yambe la guissa go darra sakh wade saay saay bou mak la

3.Posté par ndiaye le 19/09/2009 15:48
b[c'est vraiment triste pour notre pays d'avoir un president comme wade ke dieu protege notre cher pays dpuis espagne

4.Posté par senegalais le 19/09/2009 16:48
nice commentaire

5.Posté par galsn le 19/09/2009 17:04
vraiment notre pays mérite plus que sa un président qui ne fait que humilie son pays et son peuple je me demande s'il est conscient ce vieillards

6.Posté par sidaty le 19/09/2009 17:26
LE SENEGAL QUI YALWANE. C TRISTE

7.Posté par voyageur le 19/09/2009 19:25
Mais c'est quoi le secret du Vieux. Il a encore rajeunit sur la photo

8.Posté par Diondo le 19/09/2009 19:27
ce discours a géné tout le monde,y compris madame Clinton! son pédantisme le rend de plus en plus ridicule et con.Il a déjà parlé espagnol à Zapa,aujourd'huis angalais,demain il nous concoctera du mandarin du japonais ou du swhili!

9.Posté par Mouha le 19/09/2009 19:45
http://www.youtube.com/watch?v=RnVFX-QsCvM

10.Posté par le citoyen le 19/09/2009 19:49
Personne n'a encore relevé que meme clinton a fait du persiflage en parlant à wade qui n'a rien compris du tout puisqu'il a donné des instructions pour que l'on traduisit le discours de mme clinton pour le distribuer!alors je souhaiterais que les vrais intellectuels,férus d'explication de texte rendent à wade le service de lui dire que mme clinton a utilisé une clause de style pour indiquer à wade ce que l'amérique attend de lui!ça c'est un langage diplomatique que les vrais diplomates ont compris pour en décrypter le message!sauf gadio et j'aime cette photo illustrant l'article de Bathie:Un maffieux qui rappelle Al capone suivi de son homme lige qui affiche le sourire niais de quelqu'un qui n'a rien compris/Le gadio était tellement pressé de tresser des lauriers à son con de président et lui même est devenu tellement amoureux de son image qu'il en a oublié de faire jouer au protocole son rôle:lui tenir le texte de son discours pour ne le lui donner qu'au moment de le lire;et surtout l'aider à avoir le comportement fait d'élégance et de subtilité des vrais diplomates qui ne seraient pas permis de lire un texte,de le corriger et de grimacer pendant que son hôte livrait son discours!

11.Posté par aboubakry le 19/09/2009 20:08
koor gui djèhna: wade un vrai fils de mbaam

12.Posté par Djaraaf le 19/09/2009 21:09
Aux americains,nous disons bravo et merci,mais les 270 milliards vont passes là où sont passes les milliards de l'ANOCI,et la faute incombera à vous les americains.Apres le seisme de l'argent de l'ANOCI comment pouvez vous encore mettre à la dispostion de ce vieux vorace tant d'argent,alors qu'il existe des canaux efficaces,surs,pour aider les Senegalais.De grace qu'aucun responsable americain ne vienne regretter la betise que vous etes entrain de faire.Nous nous demandons où se trouve le pragmatisme des americains dont on nous parle tant,le fait que Wade ai mobilise tant de personnes seulement pour voir signer le ministre des finances les documents de l'aide devrait attirer l'attention des americains,surtout au moment meme où le Senegal est dans une situation catastrophique dont la responsabilite incombe à Wade et son entourage qui devorent tout sur son passage au detriment des populations.A un moment de l'histoire du Senegal nous avons tous cru que Wade est le sauveur du pays,mais aujourd'hui force est de reconnaitre que cette personne est un moins que rien.Quand nous voyons la reaction organisee,efficace,desinterressee de certains responsables d'autres pays à la suite de catastrophes malgres les difficultes nous nous posons la question à savoir si nos dirigents sont des humains,ils sont plus capables de s'occuper de choses farfeulues au moment où le peuple se decimine alors que le minimum suffisait pour le tirer d'affaire.Le Senegal n'a pas les dirigents qu'il merite et c'est dommage car nous continuons à manquer nos rendez vous avec l'histoire faute de responsables epris de toutes les qualites d'un bon citoyen qui a la chance de diriger aux destinees de ce peuple.

13.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 19/09/2009 23:31
Bathie a d'une grande inspiration .

Pendant ce temps........

Le Coréen qui a dessiné le sarcophage de Ouakam, aurait victime d'un accident fatal à Dakar.

Cela préfigure du caractère poisseux et de la gravité de ce monument funeste de Ouakam.

Ce monument n'est qu'un plagiat grossier, expression burlesque d'une personnalité retors !

Ensuite les traits anthropométriques des personnages représentés ne sont pas africains.

Leur tenue vestimentaire dénudée sont d'un style douteux, et une incitation au lubrique.

Wade le soi-disant concepteur n'est qu'un vieux narcissique.

14.Posté par mdyoub le 20/09/2009 00:17
wade is very bad presidant,very bad man cet un bandit merde

15.Posté par banquier le 20/09/2009 00:21
Et je vous dit, Prézi doit retourner au USA lundi pour une rencontre des NU...avec les autres chef d'etats....
Vraiment mounona fa tokk ba rencontre bi passé on a pa vraiment besoin de lui ici. Mé comme il a volé l'argent du peuple il p s pérmétre de faire deux allés retour entre le senegal et les usa en une semaine.
Mé Monsieur le prési les frais de mission c'est l'argent du contribuable aussi .......
Yeurmandé way .....

16.Posté par sengenis le 20/09/2009 10:45
N'est-ce pas que c'est Wade qui disait "notre jeunesse vaut mieux que les milliards de l'occident" et au moment où cette jeunesse traverse les pires moments de sa vie en prenant des pirogues pour rejoindre Barcelone ou encore manifester leur raz de bol suite aux coupures de l'électricité mais aussi leur non assistance face aux inondations, Wade loue 2 avions avec la prise en charge de tous ses parasites qui le suivent pour aller montrer la face cachée de la réalité sénégalaise.
Honte à ce vieux tocard qui a perdu la tête en dilapidant les ressources du pays sans gêne.
C’est triste

17.Posté par mousse le 20/09/2009 14:25
debarrassons nous de ce trop plein de voleur double de menteur.........avant qu il ne soit trop tard....................un voleur au service du senegal

18.Posté par fall le 22/09/2009 20:52
il faut les tuer tous ces voleurs qui gouvernent les états africains ou les enterrer vivants avec leurs familles: ils ne font rien pour le peuple pour ame
éliorer la situation des pauvres qui meurs dans la souffrance ou d,ans les innondations sans aucune aide ni assistance du gouvernement qui va mendier dans le monde au nom du peuple africain alors que nous savons tres bien que l' argent va dans leurs poches. Qui sont donc ses imbeciles qui leurs donnent de l' argent sachant que les sénégalais et même l'afrique n'en profitent pas?
didifall

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State