Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



[CONTRIBUTION] LES SUPPOSEES CASSEROLES DU SIEUR ABC APPARAISSENT COMME UNE COMPILATION DE MOTIFS SUPERFETATOIRES QUI RESISTENT MAL A L’ANALYSE SELON TOUTE VRAISEMBLANCE

C’est avec beaucoup d’amertume que j’ai lu ce mercredi 13 février dans le site Léral. Net de Seneweb.com, dans la rubrique des faits divers, un article intitulé « « Ministère des Affaires étrangères, ABC rattrapé par ses casseroles » ». J’invite les auteurs de ces types d’articles, à un peu plus d’étique sinon d'honnêteté intellectuelle. Je partage d’ailleurs le même sentiment que la plupart des internautes qui ont réagi en prétextant que c’est de l'intox. A mon humble avis, Maitre Alioune Badara Cissé, ne saurait être responsable de tout ou partie de cette histoire d'assurance. Les vérifications faites par mes soins, avant de rédiger cette contribution, révèlent que c’est une mesure qui a été imposée non sans difficultés aux voyagistes privés à raison d’un forfait de F.CFA 14.000 par pèlerin depuis deux années c'est-à-dire avant sa nomination à ce poste. L’objectif visé étant selon notre source, de protéger les pèlerins devant se rendre aux lieux saints de l’islam contre d’éventuels sinistres. La collaboration donc entre le M.A.E.S.E et la CNART remonte bien avant l’arrivée dans ce département du sieur A.B.C au mois d’avril dernier, juste pendant les opérations du Hadj.



Je suppose donc qu’il n’a fait qu’assurer la continuité de l’administration parce que sans doute n’ayant pas eu le temps nécessaire pouvant lui permettre de respecter la procédure d’appel d’offres avant le départ du premier vol transportant les pèlerins prévu au début du mois d’octobre 2012. Si on ne connait pas les tenants et les aboutissants de ce qui s’est passé ou du moins si on n’a pas de preuves, autant s’abstenir que de faire publier dans l’anonymat un article lourdement préjudiciable à un tiers. Nous devons laisser les services compétents en la matière se prononcer aux fins d'établir s'il y'a marché de gré à gré et préciser à qui cela a profité. Je n'ai aucune relation personnelle avec la personne ciblée, mais je suis allergique à toute forme d’injustice. Je constate simplement, en tant que sénégalais que depuis la sortie du Gouvernement de cet homme, il fait l'objet d''attaques répétées à travers la presse, qui ont des relents de règlement de compte politique ou autres. D’ailleurs tout porte à croire que les révélations faites jusqu’ici ou la plupart ne s'appuient que sur une compilation de motifs superfétatoires, j’allais dire, fallacieux que rien à ce jour ne justifie et qui résistent mal à l’analyse. Que l’on mesure un peu toutes les conséquences que cette situation préjudiciable à plus d’un titre comporte pour l’intéressé et les membres de sa famille. Pourtant connaissant l’homme qui est tout en verve facile, pour l’avoir suivi plusieurs fois avec beaucoup d’intérêt dans des débats de haut niveau à travers les médiats et durant ses plaidoiries en tant qu’Avocat, je suis persuadé qu’il pouvait se défendre ou provoquer une riposte appropriée à travers d’autres personnes (ses amis ou collaborateurs), mais à ce que je sache je n’ai jamais vu une réaction de cette nature. Certes il s’en remet à Dieu en estimant que c’est le meilleur juge. Je dois dire puisque la trompette du jugement dernier tarde à sonner ses proches ont l’obligation de le défendre pour éviter de ternir davantage son image de marque. Il ne faut pas perdre de vue que nous vivons un monde de marketing, d’où la nécessité de soigner son label pour pouvoir se vendre comme il se doit.

J'imagine un tout petit peu si j'étais à sa place dans quel état d'âme je me trouverais. A coup sûr pour le moins que l’on puisse dire, j’aurai des difficultés pour ouvrir les yeux et regarder les membres de ma famille de même que mes proches. La raison est aussi simple que l’adage bien connu de chez nous: « « Satan wakhoul deug mais yakheu na khél » » autrement dit Satan raconte des contres vérités mais a pu semer le doute. Je soupçonne d'ailleurs derrière cet article, des détracteurs, que le retour aux affaires de ce digne fils du pays gênerait, puisque depuis quelques temps on apprend qu'il serait en odeur de sainteté avec le Pdt Macky.

C'est vrai que le père KEBA MBAYE nous recommandait avant sa mort de faire attention, car disait-il « « NOUS SOMMES SUR LE CHEMIN D’UN MONDE SANS ETHIQUE » ». Je pense qu’à présent nous y sommes, personne ne le conteste, mais de là à s'en prendre à quelqu'un qui ne vous a fait aucun tort, qui ne réagit même pas non plus aux coups portés sur sa personne, renseigne sur le niveau de perte de nos valeurs. Qu'il me soit permis de rappeler, que l'existence dans ce bas monde est d'une courte durée et qu'en vérité pour les croyants que nous sommes, nous allons rencontrer notre Seigneur qui nous demandera des comptes sur nos actes, particulièrement les péchés commis au préjudice d'un tiers qui à mon avis sont inexcusables, sauf si la victime accorde son pardon en connaissance de cause. Je pense donc qu’il est plus sage que l'on se méfie de SATAN qui est prompt à nous faire commettre des actes de cette nature et que nous allons à coup sûr regretter.

Puisse Dieu répandre sa bénédiction sur nous tous, qu’il accorde à notre foi une nouvelle dimension, qu’il fasse que nous soyons des croyants soumis et vertueux, qu’il fasse enfin que notre cher pays le Sénégal soit doté de moyens de tous ordres, notamment de ressources et de biens dans tous les domaines, dont l’exploitation rationnelle pourrait permettre à tous ceux qui le désirent de gagner honnêtement leur vie et de subvenir à leurs besoins. Singuliérement les populations les plus déshéritées qui aspirent légitimement à plus de bien être parmi lesquelles, les masses rurales mais surtout la jeunesse confrontée à un problème d’emploi.

Mercredi 13/02/2013 15 H 45
El Hadj Papa Cissé GUEYE Cité COMICO Ouakam -
Email : gpapacisse@yahoo.fr

Lundi 18 Février 2013




1.Posté par Pierre Dasylva le 20/02/2013 11:49
bonne réplique, l'auteur de cet article a vu juste. Ce sont des adversaires politiques malheureux de ABC qui ont tenté de créer la confusion, mais ils perdent leur temps.

2.Posté par Aissatou le 20/02/2013 13:47
bonne contribution, sauf que l'auteur se trompe. En politique il n'y a pas de place pour l'éthique, mais la ruse oui! tous les moyens sont admis pour destabiliser l'autre, l'anéantir et se positionner.

Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés