Référence multimedia du sénégal
.
Google

CONSENSUS SUR LE CODE ÉLECTORAL : La Cap 21 pour l’implication du Ndi et de la Société civile

Article Lu 1511 fois

Le Pr Iba Der Thiam et ses camarades de la Cap 21 ont reçu hier à leur siège les responsables de la Raddho, de l’Ondh et de Amnesty International. Les échanges ont tourné autour de la violence politique et du Code électoral. Pr Thiam a souhaité l’implication du Ndi et de la Société civile dans le processus électoral.



CONSENSUS SUR LE CODE ÉLECTORAL : La Cap 21 pour l’implication du Ndi et de la Société civile
Les organisations de la Société civile veulent la pacification de l’espace politique et social avant les élections de 2012. C’est pourquoi elles ont entamé une série de rencontres avec les acteurs politiques. Reçus par la Cap 21, les acteurs de la Société civile ont écouté les explications du Pr Iba Der Thiam sur les derniers développements de l’actualité marqués par la violence politique. Le coordonnateur de la Cap21 a fermement condamné toute forme de violence, tout en rassurant la Société civile. « Ce qui s’est passé à Thiès et au siège du Pds sont des actes isolés que nous condamnons. Mais je vous assure que le Sénégal est un pays de paix », a déclaré Iba Der Thiam. Concernant les élections de 2012, il a tenu à rassurer ses hôtes. « Nous ferons tout pour que les élections se déroulent dans un climat de paix. Nous n’avons aucune raison de ne pas vouloir la paix, d’autant plus que nous avons remporté haut la main l’élection présidentielle de 2007. Lors des locales, ce sont nos militants qui ont voté pour Bennoo pour protester contre les investitures », a-t-il ajouté. « Quel intérêt aurait-on à avoir des élections perturbées ? », s’est demandé M. Thiam. Pour lui, c’est l’opposition au contraire qui ne veut pas que les élections se déroulent normalement en cherchant à perturber le climat socio politique. « L’opposition ne veut pas aller aux élections car elle sait qu’elle sera battue à plate couture. Sa stratégie consiste à ternir l’image de marque du Sénégal à l’extérieur. Ce que nous n’accepterons pas », a souligné M. Thiam. « Nous sommes contents de votre visite. La Société civile est incontournable dans la consolidation de la paix et du jeu démocratique. Nous sommes favorables à ce que vous soyez associés à tout le processus électoral », a souligné le coordonnateur de la Cap 21 non sans proposer le Ndi comme médiateur dans le processus électoral. « Récemment, une mission du Ndi a séjourné dans notre pays. Nous voulons que le Ndi soit ce médiateur pour que les choses soient très claires. Nous allons lui faire la proposition », a dit le Pr Thiam. Les acteurs de la Société civile ont eu aussi une longue explication du déroulement des travaux de la commission technique de révision du Code électoral. Alioune Tine de la Raddho a pour sa part salué la rencontre tout en souhaitant que la Société civile soit associée dans les travaux du Code électoral comme observateur. M. Tine a estimé qu’il doit y avoir un dialogue permanent entre le pouvoir et l’opposition. Assane Dioma Ndiaye de l’Ondh a, à son tour, expliqué que c’est l’intérêt du Sénégal qui anime la Société civile et non défendre le pouvoir ou l’opposition. Il a précisé que la Société civile est ouverte aux critiques et que son souhait est qu’il ait consensus au tour du Code électoral.


Aliou KANDE
Source Le Soleil

Article Lu 1511 fois

Mercredi 27 Janvier 2010





1.Posté par Léboubi le 27/01/2010 11:29
Nous sommes toujours à nous demander pourquoi l'Ex Député du peuple devenu faquin tout net, s'obstine à poursuivre sa collaboration avec le satrape de l'avenue du président LSS? L'animal politique Abdoulaye Wade est aussi une variété du Diable d'une tortuosité inqualifiable. Iba Der était un homme pieux et d'une honnêteté intellectuelle indéniable. Il jouissait auprès de l'opinion, d'une immense considération. Aujourd'hui même Djibo est plus crédible que ce professeur émérite devenu vulgaire banquiste d'un homme qui ne s'embarrasse pas de principes et s'affranchit ostensiblement de la morale publique avec une désinvolture déconcertante. La pieuté et la tortuosité sont un divorce. Ce divorce est ordonné de Dieu; on ne doit pas unir ce qu’il a désuni. On ne se mêle pas impunément des combines de Belzébuth! Vous n'êtes plus crédible Professeur "Dolittle". Sa mbokou Talibé bou rousse ci Yaw!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 11:48 Le Gamou célébré le Dimanche 11 Décembre

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State