Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



CONSEIL SUPERIEUR DE LA MAGISTRATURE : Macky Sall remanie la Justice

Vaste mouvement au sein de la Magistrature sénégalaise à la suite du Conseil supérieur de la magistrature (Csm) présidée, hier, par le président de la République. Un mouvement qui concerne aussi bien les affectations de magistrats dans l’Administration centrale que dans les Tribunaux. Ainsi, M. Ndongo Fall, précédemment en détachement à la Cour Commune de Justice et d’Arbitrage de l’Organisation pour l’Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique (Ohada), est nommé Directeur des Affaires criminelles et des grâces.



CONSEIL SUPERIEUR DE LA MAGISTRATURE : Macky Sall remanie la Justice
Amady Diouf, précédemment Substitut général par intérim près la Cour d’appel de Kaolack, est le directeur adjoint par intérim. Cheikh Tidiane Lam, précédemment Inspecteur par intérim à l’Inspection générale de l’Administration de la Justice, est désigné comme Inspecteur général adjoint par intérim de l’Inspection générale de l’administration de la Justice (Igaj). Le ministère de la Justice a, également, connu, du mouvement. Papa Assane Touré, précédemment en détachement au ministère de l’Aménagement du Territoire et des Collectivités Locales. Thiéyacine Fall, précédemment Substitut par intérim du Procureur de la République près le tribunal régional de Fatick, ont été affectés dans l’administration centrale dudit ministère. La Cour suprême a enregistré de nouveaux conseillers. Matar Ndiaye précédemment Vice Président par intérim du tribunal régional hors classe de Dakar est nommé Avocat général délégué. Par ailleurs, Souleymane Kane, précédemment Directeur par intérim des Affaires Criminelles et des Grâces (Dacg) à l’Administration centrale du ministère de la Justice et Mahamadou Mansour Mbaye, précédemment Président de Chambre à la Cour d’appel de Saint Louis, deviennent conseillers à la Cour haute juridiction.

Mbacké Fall, précédemment Conseiller délégué à la Cour suprême, nommé Avocat général près de la Cour d’Appel de Dakar
Le coup de balai est aussi passé dans les Tribunaux de seconde instance. Salobé Gningue, précédemment Substitut général par intérim près la Cour d’appel de Dakar, magistrat ayant 05 ans, groupe A1, indice 836, est élevé au rang d’Avocat général près de la Cour d’Appel de Dakar. Abdoulaye Ndiaye, cumulativement avec ses fonctions de Conseiller par intérim à ladite Cour, est nommé secrétaire général par intérim de la Cour d’Appel de Dakar. Mme Fatou Banel Sow, précédemment en détachement au Sénat, Amath Diouf, précédemment Conseiller par intérim à la Cour d’appel de Saint Louis, Mamadou Diallo, précédemment Juge par intérim au Tribunal régional de Thiès, Monsieur Khohane Sène, précédemment Conseiller par intérim à la Cour d’appel de Kaolack sont élevés aux titres de conseillers par intérim à ladite Cour. Mbacké Fall, précédemment Conseiller délégué à la Cour suprême, est nommé Avocat général près de la Cour d’Appel de Dakar. Le Magistrat Souleymane Diallo, précédemment Juge par intérim au Tribunal régional hors classe de Dakar, devient conseiller par intérim à la Cour d’appel de Kaolack. Ces collègues, Théophile Turpin, précédemment Substitut par intérim du Procureur de la République près le tribunal régional de Kolda et Soyoubou SY, précédemment substitut par intérim du Procureur de la République près le tribunal régional de Kaolack, sont nommés Substituts généraux par intérim près de la Cour d’Appel de Kaolack. Le Tribunal hors Classe de Dakar, la Cour d’Appel de Saint, les Tribunaux régionaux de Diourbel, Kaolack, Ziguinchor et les Tribunaux départementaux de Guédiawaye, Rufisque, Kédougou, Kanel, Tivaoune, Kaffrine et Vélingara, ont été secoués par de nouveaux mouvements.

Vaste mouvement dans les Chambres africaines spéciales
Le Conseil supérieur de la magistrature (Csm) a pris d’importantes mesures relatives aux membres devant siéger dans les Chambres
africaines extraordinaires qui auront notamment la charge d’instruire et de juger l’ancien président tchadien, Hissène Habré. La Chambre africaine extraordinaire d’accusation est composée de trois magistrats titulaires tous nommés. Il s’agit de Assane Ndiaye, précédemment Président de Chambre à ladite Cour, André Bop Sène, jusqu’ici Conseiller par intérim à ladite Cour et Lamine Sow, qui était également Conseiller par intérim à ladite Cour. Hyppolite Anquediche Ndéye, précédemment Conseiller par intérim à ladite Cour, est le suppléant. Mbacké Fall, qui est Avocat général près la Cour d’appel de Dakar, est lui nommé Procureur général. Il a comme adjoints Youssoupha Diallo, précédemment Substitut général par intérim près la Cour d’appel de Dakar, Anta Ndiaye Diop, anciennement Substitut général par intérim près la Cour d’appel de Dakar et Moustapha Ka, Substitut général par intérim près la Cour d’appel de Dakar. Par ailleurs, quatre magistrats titulaires ont été nommés à la Chambre africaine extraordinaire d’instruction logée au niveau du Tribunal régional hors classe de Dakar. Il s’agit de Jean Kandé. Jusque-là, il était juge par intérim au sein de ladite juridiction. Souleymane Téliko, également juge par intérim au Tribunal régional hors classe de Dakar est aussi promu au sein de cette Chambre extraordinaire, tout comme Absatou Ly Diallo. De même, Abdoul Aziz Diallo, qui était aussi juge par intérim à Dakar, intègre la nouvelle Chambre. Itou pour Barou Diop et Oumar Sall, qui sont les deux suppléants.

POP Moustapha BA

Mercredi 23 Janvier 2013




1.Posté par ousmane ndiaye le 25/01/2013 12:02
il est temps de penser a changer la douane ,car il y a magouille et copinage au plus haut sommet

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >







Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés