Référence multimedia du sénégal
.
Google

CONSEIL DES MINISTRES : L’audit de la Fonction publique annoncé

Article Lu 1840 fois

Le Conseil des ministres s’est réuni, hier, jeudi 12 novembre 2009, à partir de 10 heures, au Palais de la République, sous la présidence de son Excellence Me Abdoulaye Wade, président de la République



CONSEIL DES MINISTRES : L’audit de la Fonction publique annoncé
Dans sa communication, le président de la République a informé le Conseil avoir reçu en audience diverses personnalités parmi lesquelles :

• Dr Madani, envoyé spécial du Guide Mouammar Kadhafi ;

• Son Excellence M. l’ambassadeur du Mali à Dakar ;

• une délégation des familles recasées du Plan « Jaxaay » venue le remercier et

• une délégation sénégalaise des femmes à la Conférence de Beijing.

Le chef de l’Etat a évoqué la visite que Son Altesse Sérénissime, le Prince Albert II de Monaco, a effectuée au Sénégal et les divers entretiens qu’ils ont eus en tête-à-tête.

Le président de la République s’est par ailleurs félicité de la tenue de la sixième édition de la Journée des Forces armées, qu’il a présidée le mardi 11 novembre 2009, sous le thème : « Les Forces armées honorent les anciens ». Il a saisi l’occasion pour exprimer toute sa fierté et sa gratitude à ces vaillants fils du Sénégal qui, par leur patriotisme, leur courage et leur dévouement à toute épreuve, ont partout et de tout temps, honoré leur pays et donné à la Nation toute entière des motifs de fierté et d’espoir. Ceux-là mêmes qui, dès les premières années de l’indépendance, ont su bâtir un outil de défense pour le Sénégal, parfois au prix de leur vie. Au-delà de l’hommage rendu aux bâtisseurs de notre Armée nationale, le chef de l’Etat a surtout salué la mémoire de tous les anciens qui sont tombés héroïquement au champ d’honneur respectant ainsi la devise des Forces armées : « On nous tue, on ne nous déshonore pas ». Le président de la République a informé le Conseil avoir présidé, le mardi 10 novembre 2009, la cérémonie d’ouverture de la 4ème conférence internationale sur la Petite enfance, en compagnie de son Excellence M. Amadou Toumani Touré, président de la République du Mali.

Le chef de l’Etat, revenant sur le contentieux électoral de la Communauté rurale de Mbane et la décision de la Cour suprême mettant définitivement fin au conflit juridique et constatant la victoire de la coalition Bennoo Siggil Sénégal dans cette localité, a ordonné au ministre compétent de prendre immédiatement les mesures appropriées pour l’installation du Conseil rural au profit du camp victorieux.

Après les avoir félicité, le chef de l’Etat a exhorté les nouveaux conseillers ruraux de Mbane à éviter une chasse aux sorcières et la remise en cause des investissements des citoyens qui ont répondu à l’appel du chef de l’Etat dans son programme de la Goana.

Abordant la question de la production et de la conservation de la viande, le chef de l’Etat a rappelé la nécessité de mettre en place des usines de séchage à base d’énergie solaire ou électrique. Il a, à ce sujet, demandé au ministre d’Etat, ministre de la Famille et de la Sécurité alimentaire, de diligenter un programme dans ce sens avec pour objectif d’assurer les meilleures conditions d’hygiène dans la conservation et la transformation de la viande.

Le président de la République a, par ailleurs, exprimé toute son indignation face aux navires qui se livrent à la vidange dans les eaux territoriales sénégalaises. Il a, à cet effet, donné des instructions au ministre d’Etat, ministre de la Justice, en relation avec le ministre d’Etat, ministre de l’Environnement, pour procéder à des enquêtes préliminaires sur ces actes délictueux afin de sanctionner sévèrement les auteurs de telles pratiques.

Le chef de l’Etat a, dans cette optique, demandé que des moyens techniques appropriés soient mis en place pour surveiller les eaux territoriales sénégalaises et traquer les délinquants qui détruisent l’environnement et les ressources halieutiques.

Le président de la République a, par ailleurs, condamné avec fermeté l’exploitation illicite des forêts sénégalaises par les trafiquants du bois qui constitue une menace sérieuse sur nos ressources forestières. Il a également invité le ministre d’Etat, ministre de l’Environnement, à procéder, dans les meilleurs délais, à l’augmentation des effectifs des agents forestiers par un nouveau programme de recrutement et à leur assurer l’équipement nécessaire pour leur mission.

Evoquant la question de l’eau potable au Sénégal, le chef de l’Etat a souligné l’importance capitale qu’il accorde à une bonne distribution d’une eau en quantité et en qualité aux consommateurs. Il a, à cet effet, demandé à la Sde de veiller à assurer un service de qualité aux populations par un respect scrupuleux de son cahier des charges.

S’agissant des Ong, si le Sénégal salue leurs missions, il n’en demeure pas moins vrai que celles-ci doivent s’exercer dans le cadre des lois et du respect de l’administration et de l’ordre public.

Abordant la création de Sénégal Airlines, la nouvelle compagnie aérienne sénégalaise, le président de la République a adressé ses vives félicitations aux actionnaires privés sénégalais, à l’ensemble des organisations patronales et représentants du secteur privé qui ont, en moins de six mois, dans un élan de patriotisme économique, répondu promptement et massivement à l’invitation du ministre d’Etat chargé des Transports aériens et ont souscrit totalement le capital de la nouvelle compagnie aérienne. Le chef de l’Etat a exhorté les futurs dirigeants de la compagnie à tirer les leçons d’Air Afrique et d’Air Sénégal International, pour éviter les conséquences de certaines pratiques de la concurrence, veiller à la qualité des alliances stratégiques et enfin bien gérer l’épineuse question du management de la maintenance.

Soucieux de l’efficacité et de l’efficience de la Fonction publique, le président de la République a demandé au gouvernement de procéder à un audit du personnel, du fonctionnement et de l’organisation de l’Administration publique.

Dans sa communication, le Premier ministre a fait part au Conseil de l’audience qu’il a accordée, le mercredi 11 novembre 2009, au Major-général Guy de Haynin de Bry du Centre pour le contrôle démocratique des forces armées (Dcaf), accompagné du professeur Ndioro Ndiaye, présidente de l’Alliance pour la migration, le leadership et le développement (Amld), et d’une délégation d’experts de haut niveau.

L’entretien a porté sur le programme du Centre qui vise à accroître et à rehausser la représentation des femmes dans les administrations publiques en charge des questions de défense et de sécurité.

Le Centre mène en ce moment une étude destinée à élaborer un Code de conduite pour les forces armées opérant dans l’espace de la Cedeao. A cet effet, les initiateurs ont chargé le Premier ministre d’être leur interprète auprès du président de la République pour qu’à l’issue de leurs travaux, il puisse promouvoir les recommandations qui en découleront au sein de l’Union africaine et dans les instances onusiennes. Ils ont également demandé au Premier ministre d’exprimer leur gratitude au chef de l’Etat pour les idées courageuses et avant-gardistes qu’il défend dans le domaine de la parité et du Genre.

A la suite du Premier ministre :

• le Conseil a félicité le ministre d’Etat, ministre des Transports aériens, pour la création de la nouvelle compagnie Sénégal Airlines, créée sous forme de partenariat public/privé, avec un contrôle majoritaire du secteur privé national et une part importante du capital gracieusement cédée aux travailleurs de la compagnie.

Un plan d’action précis prenant en compte les aspects juridique, technique et financier est en cours d’élaboration pour un démarrage des opérations de Sénégal Airlines en 2010.

• Le ministre d’Etat, ministre de l’Industrie et des Mines a fait part au Conseil de la création très prochaine de l’usine de verre du Sénégal, la seule de l’Afrique de l’Ouest.

Le ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique, revenant sur la grève du Syndicat des inspecteurs du Travail et de la Sécurité sociale, a informé le Conseil du démarrage, depuis quelques jours, du processus de négociation entre son département et les représentants dudit syndicat. Des dispositions sont en train d’être prises pour la poursuite de ce dialogue avec le Premier ministre.

• Le ministre de l’Energie a informé le Conseil avoir bouclé le préfinancement de l’achat des ampoules à basse consommation devant permettre une réduction substantielle des factures d’électricité des consommateurs. Il a, en outre, fait part de la poursuite de la campagne de promotion portant sur les énergies renouvelables et de la finalisation du projet de loi rédigé à cet effet.

• Le ministre de la Santé a fait part au Conseil des dispositions prises dans le cadre d’un plan de riposte contre la percée de la nouvelle grippe de la dengue. Les stratégies mises en place à cet effet sont, depuis, rassurantes. Elle a fait, par ailleurs, part de sa visite à Richard-Toll, en compagnie de Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco, pour apprécier les avancées significatives notées dans la recherche du vaccin Bilvax contre la bilharziose sévissant de manière ravageuse dans cette zone.

Elle a aussi informé le Conseil de sa visite en compagnie de Mme la Première dame du Sénégal accueillant le Prince au siège de l’association « Agir pour l’Education et la Santé ». Cette visite a permis de mesurer les initiatives entreprises par Mme la Première dame pour soulager les souffrances des populations, notamment avec la production de la Spiruline pour les femmes enceintes et allaitantes.

• Mme le ministre de l’Agriculture a informé le Conseil qu’une sévère résurgence du criquet pèlerin s’est développée dans l’ouest de la Mauritanie, à partir d’une reproduction qui a eu lieu durant l’été. Elle a rassuré le Conseil en affirmant que pour le moment, il n’y a pas de menaces pour les pays limitrophes, sauf pour le sud du Maroc et le Sahara occidental où des ailés, venant des zones infestées pourraient disparaître.

Elle a également fait part au Conseil que les prospections effectuées par les Bases de surveillance et d’alerte agricole ne montrent aucune présence de criquet pèlerin sur le territoire national.

Cependant, l’alerte maximale des Bases est toujours maintenue.

• Le ministre de l’Elevage, revenant sur les préparatifs de la fête de Tabaski, a informé le Conseil du niveau satisfaisant d’approvisionnement du marché, du suivi sanitaire correctement effectué par les services vétérinaires et des mesures prises pour faciliter la circulation et la commercialisation du bétail. Elle a, en outre, fait part au Conseil de la célébration, le 14 novembre 2009, à Ndioum, de la Fête des veaux, sous le haut patronage du président de la République et la présence effective du Premier ministre. Ce sera le lieu de magnifier l’engagement des éleveurs dans la Goana, d’exposer les réalisations à travers un grand Salon et enfin l’occasion d’honorer certains acteurs du secteur.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports a rendu compte au Conseil du niveau d’exécution du projet de réhabilitation des stades régionaux, réaffirmant sa volonté de créer les conditions nécessaires à une bonne pratique du sport partout au Sénégal.

Le président de la République a, à cet effet, demandé d’une part l’accélération des travaux de réhabilitation desdits stades et d’autre part, le raccordement de ces derniers au circuit de distribution d’électricité et d’eau.

Le Conseil a examiné et adopté les textes législatifs et réglementaires suivants :

• projet de décret portant création et fixant les modalités d’alimentation et de fonctionnement du Fonds de réhabilitation des sites miniers ;

• projet de décret portant création et fixant le taux et les modalités de répartition du Fonds de péréquation et d’appui aux collectivités locales.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

• M. Cheikh Thiam, Economiste-journaliste, précédemment Conseiller technique chargé de la Communication au ministère de l’Economie et des Finances, est nommé directeur général de la Société sénégalaise de presse et de publication (Sspp) « le Soleil », en remplacement de M. Mamadou Sèye, appelé à d’autres fonctions ;

• Le capitaine de Vaisseau El Hadj Thierno Seydou Nourou Kébé, est nommé Attaché militaire naval et de l’Air du Sénégal en République centrafricaine ;

• M. Ibrahima Sarr, est nommé directeur général de l’Agence nationale de promotion touristique, en remplacement de M. El Hadj Malick Mbaye, appelé à d’autres fonctions.

Source Le Soleil

Article Lu 1840 fois

Vendredi 13 Novembre 2009




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State