Référence multimedia du sénégal
.
Google

CONFLIT DE VOISINAGE A NIARY TALLY: Astou Samb défigure sa voisine Arame Diop avec un encensoir rempli de braises

Article Lu 11952 fois

Astou Samb a comparu hier devant le Tribunal départemental des flagrants délits pour coups et blessures volontaires commis sur Arame Diop, sa voisine. Face au juge, elle a expliqué les circonstances qui l'ont conduite á défigurer son antagoniste á l'aide d'un encensoir rempli de braises.



Les faits de coups et blessures volontaires qui opposent Astou Samb à son antagoniste Arame Diop remontent á la semaine dernière. A l'origine de leur différend, une récurrente bagarre qui survenait entre leurs deux enfants. Cependant; au lieu de chercher á gérer en femmes responsables ces querelles enfantines, A. Samb et A. Diop s'approprient les faits. Ainsi, elles en sont venues á se défier par des menaces et injures. De ce climat délétère, elles ont fini par en venir aux mains, il y a environ deux semaines. De l'avis de Astou Samb, le jour des faits, vers 19 heures, elle revenait de son domicile familial pour rejoindre sa maison conjugale. Elle dit être passée devant l'étal de Arame Diop qui a proféré à son endroit des menaces et injures, avant de se ruer soudainement sur elle, après qu'elle lui a tourné le dos. «Elle m'a asséné trois coups de chaise qui m'ont atteinte á la nuque, au bras et au dos. Pour me défendre, je lui ai jeté l'encensoir en pleine figuré». Sérieusement atteinte, Arame Diop est secourue par sa fille. Conduite á l'hôpital, elle se retrouve avec un visage sous bandage, le cou et une partie de la poitrine brulés. Elle bénéficie d'une incapacité temporaire de travail de 17 jours et porte plainte á la police de Grand-Dakar.

Elle est imitée par Astou Samb qui, soutenant avoir été blessée au bras, s'est retrouvée avec une incapacité temporaire de travail de 29 jours, alors qu'elle présentait des blessures attestées moins sérieuses. A son tour, elle porte plainte á la police des Hlm. Au final, ces deux affaires sont jointes et instruites par Grand-Dakar qui n'a pas daigné retenir la qualification de coups et blessures volontaires et réciproques, du fait du caractère jugé «complaisant» du certificat médical de A. Samb.

Lors du procès; la défense a cité un témoin qui a corroborée les propos de Arame Samb: Une déposition dénoncée par l'avocat de la partie civile qui a réclamé un million de francs de dommages et intérêts. Le parquet a requis 3 mois avec sursis contre A. Samb. La défense a plaidé une application bien vaillante de la loi, à défaut de la relaxe. Mais aussi de ramener la demande de la plaignante á des proportions raisonnables. L'affaire a été mise en délibéré au le 3 octobre.

Source: Le Populaire

Article Lu 11952 fois

Samedi 4 Octobre 2008





1.Posté par Yoro le 04/10/2008 13:39
Tous les grands sont des cons, il y'a dix ans kan le jeune Billi boy le disait. je vien de comprendre que c une réalité. Deux enfants qui se bagarent aujourd'hui redeviennent amis le surlendemain ou le jour mm ou mm la minute ki suive. c'est le monde des enfants. C'est le moniteur des collectivités éducatives qui parle.

2.Posté par charles le 04/10/2008 18:03
Attention, fo pas mentir yoro! ce né pas il y a dix ans mais il y a quinze ans ke billy boy le disait.C'était en 1993 et non en 1998. Il fo passer en revue ta mémoire!

3.Posté par sunuspot@yahoo.com le 04/10/2008 18:56
so sad!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State