Référence multimedia du sénégal
.
Google

CONFLIT ABDOUL AZIZ SY JUNIOR / PRESSE: ''Incident définitivement clos''

Article Lu 11014 fois

Le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication sociale du Sénégal (Synpics) a renoncé à son "droit de porter plainte" brandie contre le porte-parole du Khalife général des Tidianes Abdou Aziz Sy "Junior".



CONFLIT ABDOUL AZIZ SY JUNIOR / PRESSE: ''Incident définitivement clos''
Selon l’Aps citant un communiqué du syndicat de la presse, cette renonciation fait suite à de "nombreuses médiations", pour apaiser le climat entre le marabout et la presse. Le syndicat des journalistes du Sénégal avait déclaré vendredi dernier qu’il se réservait le droit de porter plainte contre Serigne Abdoul Aziz Sy pour "calomnies et injures publiques". Lors du Gamou, organisé il y a une semaine, M. Sy s’en était rudement pris à la presse en qualifiant, en wolof, ses membres de « nullards », de « menteurs », et d’être des fossoyeurs de l’harmonie de la nation.

Le marabout tidiane reprochait à la presse d’avoir rapporté que le président Abdoulaye Wade a été hué par des populations de Tivaouane au sortir de sa visite lundi 17 mars au Khalife général des Tidianes, Serigne Mansour Sy.

La presse, notamment privée, s’en était indignée, et a relayé également les propos du guide des Moustarchidine Wal Moustarchidaty, Serigne Moustapha Sy, par ailleurs neveu du porte-parole du Khalife général des Tidianes, qui a confirmé que le président Wade a essuyé des huées à Tivaouane, relevant qu’il faut en saisir « le message ». Les manifestants scandaient, selon la presse, des slogans contre le coût de plus en plus cher de la vie.

Face à la tension, il y a eu des bons offices dont celui du Grand Serigne de Dakar Bassirou Diagne qui a appelé lundi à la télévision publique (Rts) a dépasser le conflit entre le porte parole du Khalife général des Tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy « Junior » et le Synpics.

Dimanche déjà, la secrétaire générale du Synpics, Diatou Cissé Badiane, indiquait que la situation tendait « vers l’apaisement », révélant que des Sénégalais digne de son respect appartenant à la société civile, politique voire médiatique ont intercédé pour éteindre le feu qui risquait de s’embraser.

Le Bureau exécutif national (Ben) du Synpics réuni ce mercredi sur le sujet invite les journalistes au "dépassement et de considérer cet incident comme définitivement clos", souligne l’Aps.

Source: APS

Article Lu 11014 fois

Mercredi 26 Mars 2008





1.Posté par patriote le 26/03/2008 20:51
wade cherche a ecarter toutes les institutions qui peuvent s'opposer a la transmission du pouvoir a son fils. c'est dans dans ce sens qu'il cherche a modifier la constitution sur ses articles relatifs a l'organisation de l'assemblee nationale et le pouvoir judiciaire. l'objectif est d'ecarter macky sall de l'assemblee nationale et resusciter la cour suppreme avec des hommes qui diront oui a tout ce qu'il voudra. c'est la separation des pouvoirs elle meme et au dela la democratie elle meme qui est menacee de musellement par ces projets de modifications constitutionnelles, en plus de la porte ouverte que constitue "projet de modification de la constituion". Nous ne diront a personne ce qu'il faut faire en ce moment de l'histoire de notre peuple. Je suis convaicu que chacun doit le savoir. Je dirais une seule chose, nous sommes responsables devant Dieu et devant les generations futures de ce qu'il adviendra de notre pays

2.Posté par patron le 26/03/2008 22:16
Cela me fait rire aux eclats ..ah ah ah ..quelle plainte ? du vent !!!

3.Posté par you le 26/03/2008 22:17
Les journalistes sont des vendus car, aavnt de considerer l'incident comme clos, il fallait absolument que le marabout s'excuse.

4.Posté par fam le 26/03/2008 22:18
la prochaine fois tu va insulte encore les guewels

5.Posté par fam le 26/03/2008 22:21
tout sauf les journalistes

6.Posté par mmnsan le 26/03/2008 22:28
vous avez acceptez d' etre menteur and nullar. "les journalists" sot des grands menteur

7.Posté par talibé macktoum le 26/03/2008 22:28
koi kon puisse dire sur vous les journalistes c vré vous ne vallé rien rien .
wade na pas eté hué au sorti de chez serigne mansour mé en cours de route en rentrant sur dakar il as été hué mais au sorti de tivaoune mais pas de chez serigne mansour c se que veus expliqué le marabout abdoul aziz al ibn mé diatou cissé soit prudent tu ne peut pas s'en sortir ainsi tu saura qu'on ne touche pas a la taidjianiya d'autant plus au porte parole de la tarikha tidjiane tu aura des surprise amére mais assume comme c la zawiya que tu assaye d'humilier tu saura yalla dina niou atté incha allah thie barké seydil woudjioude .tu vera que seydil hadji malick né pas kinconque serigne babacar aussi yow tu vera

8.Posté par thiate le 26/03/2008 22:35
journalisme mo déh sénégal!!

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State