Référence multimedia du sénégal
.
Google

CONFÉRENCE MINISTÉRIELLE PREPRATOIRE DE L’OCI : Le dossier palestinien encore au centre des débats

Article Lu 1407 fois

Ça y est. Les travaux de la 11e rencontre au sommet de l’Organisation de la conférence islamique (Oci) ont démarré hier lundi à Dakar. Cette cérémonie a été un prétexte pour le ministre des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, d’inviter la communauté internationale à faire « comprendre à Israël qu’il est illusoire, pour lui, de poursuivre sa politique de domination du peuple palestinien ».



CONFÉRENCE MINISTÉRIELLE PREPRATOIRE DE L’OCI : Le dossier palestinien encore au centre des débats
Pour cela, il urge de faire d’obtenir de la puissance occupante qu’est l’Etat Hébreux, l’acceptation d’appliquer toutes les résolutions du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (Onu) relatives aux droits inaliénables du peuple palestinien et la création d’un Etat indépendant avec Al Qods comme capitale. Selon lui, les pays membres doivent plus que jamais accorder au dossier palestinien « une attention spéciale ».

Cela suppose auparavant l’unité et la réconciliation sans conditions des familles palestiniennes de Gaza et de Cisjordanie. Au-delà de la Palestine, C. T. Gadio en appelle à mettre fin à l’occupation du plateau du Golan Syrien et au « respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du Liban ». En dehors de la question du Proche et Moyen-Orient, le ministre des Affaires Etrangères s’est intéressé à la nouvelle charte de l’OCI. C’est ainsi qu’il a exhorté ses homologues à mener à terme le travail initié par les Hauts fonctionnaires, avec la détermination et l’engagement que confère la conviction de faire œuvre utile ». D’ailleurs, pour ce qui est de la révision de la charte, « sur l’ensemble des 40 articles qui étaient en discussion, seuls 8 font encore l’objet de négociations », affirme Cheikh Tidiane Gadio.

Il s’agit entre autres, de la qualité de membre, du statut d’observateur, de l’autodétermination et l’entrée en vigueur de la charte. Ces articles « pourront être finalisés » par la conférence ministérielle, a-t-il espéré. A l’en croire, l’Oci se doit relever plusieurs défis conformément à l’orientation du Programme d’action décennal adopté à la troisième session extraordinaire de la Conférence islamique tenue à la Mecque en décembre 2005.

Entre autres défis à relever, les préoccupations liées aux communautés et minorités musulmanes, le renforcement de sa crédibilité et de son impact à l’échelle du monde musulman et sur la scène internationale. Cela passe par la concrétisation de la coopération intra-islamique.

Article Lu 1407 fois

Mardi 11 Mars 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State